La cité médiévale de Rhodes avec le Château des Grands Maîtres au fond (source Wikipedia)

Rhode_Entrée_du_Palais Rhodes Gérard Janot

Du samedi 13 au samedi 20 juin 2015 nous ferons une croisière à bord d’un Harmony 38 que je prendrai à Rhodes Marina, près du port de Rhodes, à l’extrémité Nord-Est de l’île du même nom. De là, nous traverserons l’ensemble du Dodécanèse et des Cyclades, et une partie du golfe Saronique. La fin de cette croisière sera commune à partir de Santorin avec celle que je ferai en octobre de Kos à Athènes (les plans de navigation deviennent identiques à partir du mardi).

De Rhodes à Athènes à travers le paysages superbes du Dodécanèse et des Cyclades, c'est aussi naviguer à travers la mythologie grecque et les fondements de notre civilisation !

L'esprit sera le même que dans toutes mes croisières : apprendre, découvrir et partager dans la bonne humeur. Il reste deux cabines doubles disponibles ; si vous voulez partager cette croisière en Grèce avec nous, vous êtes les bienvenus à bord. Mon téléphone : +33 (0) 6 81 34 65 31.

La température de l’eau à Santorin à la mi-juin est en moyenne de 23°C, celle de l’air de 24°C. Le quinze juin à Santorin, l’aube nautique sera à 1h52 UTC (4h52 heure locale) et le crépuscule nautique aura lieu à 18h46 (21h46 heure locale), ce qui nous procurera de très longues journées – nous serons à quelques jours du solstice d’été.

 Plan de navigation :

Samedi 13 juin : arrivée en début d’après midi à Rhodes. Formalités, check-in du bateau, avitaillement et visite de Rhodes, dont l’entrée du port antique était surmontée d’une immense statue de bois et de bronze de 35m de haut représentant Hélios, le dieu-soleil (une des sept merveilles du monde – plus probablement située sur une hauteur de l’île).  Départ après le dîner vers 22h. Cap au 360° sur 4,36M, puis quand on voit le phare de Koulountros au 280 (vers 23h40), prendre le cap 270° sur 89,9M.

Dimanche 14 juin : On laisse à tribord le feu de Koulountros au bout de 18M vers 5, à bâbord celui de Meta (îlot à la pointe W de Tilos) 28M après vers 7h, et toujours à bâbord l’îlot de Kandelioussa vers 8h30h (attention, le cap nous fait passer juste au nord de l’île, alors que son feu se trouve au sud. Faire un crocher par le feu peut être judicieux si on arrive de nuit). 29M plus loin, vers 14h20 on arrive au sud de l’île d’Astipalaia. On prend le cap 360° sur 4,1M et on se range vers 15h10 le long de la jetée de Maltezanos. En cas de changement d’horaire, ne pas arriver de nuit, l’entrée dans la baie de Maltezanos est défendue par un petit îlot non signalé qu’il faut laisser à bâbord pour avoir du fond. Visite de l’île, baignade et soirée à Maltezanos.

Astipalea (KF, http-__en

Lundi 15 juin : Départ à 7h00, 4,57M au cap 180°. Au bout de 55 minutes on vire au 270°, cap que l’on suit sur 50,9M. Vers 18h05 on voit au 180 l’île de Thirasia. On prend alors le 154° sur 5M pour pénétrer dans la baie de Thira. On voit alors l’entrée du port de Thira (cap 101°, 2,14M) près duquel on va mouiller vers 19h30 pour y passer la nuit. Thira (connue aussi sous le nom de Santorin) est un immense volcan au cratère inondé, endroit unique au monde qu’il faut absolument voir. C’est la plus grande « caldeira » active de Méditerranée, et aussi peut-être l’Atlantide décrite par Platon. La vue depuis la Chora est extraordinaire.

Vue de Oia (à gauche) et de Fira (à droite) sur l'île de Santorin, Grèce (Bernard Gagnon)

Venus_de_Milo_Louvre_Ma399 (Jastrow)

Mardi 16 juin : départ vers 20 heures de Santorin, après le dîner. On aura ainsi toute la journée pour visiter et se baigner. Cap au 308° sur 4,6M pour rejoindre la passe par laquelle on est rentré dans la baie de Santorin. Au moment où on voit le grand feu Fl 4s 71m au 90, on oblique au 280 sur 52,5M.

Mercredi 17 juin : vers 7h, 15 minutes après avoir vu au 360 le phare de Paximadi (visible à 12M), on prend au nord (cap 360°) sur 8,1M. Vers 8h40 on prend au 90° de façon à passer au-dessus de la pointe Vani sur Milos, et au bout de 5,2M (vers 9h45) on prend au 140° de façon à pénétrer dans la baie de Milos. On descend celle-ci sur 3,23M et vers 10h30 le bateau devrait être amarré à Adamas dans la baie de Milos. On prendra 3h pour visiter Milos.

Vers 13h30 départ de Milos. Cap 317° sur 5,3M jusqu’à voir vers 14h35 au 90° un grand feu à 88m sur un îlot sans nom. On oblique alors au 021° sur 21,3M. Vers 18h30 on arrive au sud de Sériphos, et on voit au 270 le feu de la pointe Spathi. On prend alors le cap 360° sur 1,98M, et vers 18h50 on s’amarre dans le port de Lavadion (Lavadi) où on passe la nuit.

Seriphos_Chora_20030730 (Wikinaut)

Jeudi 18 juin : Visite de Lavadi sur Seriphos. On quitte le port à 11h, cap 180° sur 1,21M, puis dès que possible on prend le cap 90° sur 1,45M pour sortir de la baie de Lavadi. On prend alors au 360° sur 5,9M (ce qui nous fait passer entre Seriphos et l’îlot de Vous). On prend alors au 270° sur 6,8M (on contourne Seriphos par le Nord). Vers 13h45 Seriphos est contournée et on prend le cap 323° sur 32M. On arrive ainsi vers 20h dans la baie du Cap Sounion,  d’où Egée se serait jeté dans la mer qui porte depuis son nom ; on mouille l’ancre pour la nuit au pied du temple de Poséidon.

Cap Sounio 29 juin 2014

Vendredi 19 juin : Visite du temple de Poséidon, baignade et départ à 11h. Cap 270° sur 2,33M (25 mn), puis cap 299° sur 2,27M (on suit la côte et on passe entre elle et l’ïlot de Goidouroniso). Puis, relevant au 90° peu avant midi le phare de Katafygi, on prend le cap 313° sur 14,6M. Se méfier de l’îlot de Kasidis vers lequel on passe vers 14h (fonds de 1m), le laisser bien à tribord. On prend ensuite vers 14h50 le cap 356° sur 4,29M et on arrive vers 15h45 à Alimos, une des marinas d’Athènes où l’on rend le bateau (au plus tard à 17h ce qui laisse de la marge). Soirée à Athènes (éventuellement dans le quartier de Plaka) et dernière nuit à bord.

Samedi 20 juin : départ de bonne heure du bateau – au plus tard 9h, sans doute avant à cause des horaires d’avion.

La participation aux coûts de location du bateau est de 300 euros par personne (450 euros pour un couple). Nous serons au maximum quatre à bord sur un bateau conçu pour huit. Nous disposerons d'un ou deux kits de snorkeling, de matériel de pêche à la traîne, et, pour ceux que cela intéresse, j'apporterai un sextant léger pour faire des points astro. Les quarts se feront à deux lors des deux nuits de navigation ; les débutants qui veulent découvrir la voile seront les bienvenus à bord.

NB pour les cinéphiles : l’action du film « Les Canons de Navarone », inspiré du roman d’Alistair MacLean, est située sur l’île grecque de Navarone. Cette île n’existe pas dans la réalité. Le film a été tourné en 1961 par J. Lee Thompson « en grande partie dans l'île de Rhodes, principalement dans la petite ville de Lindos, connue des touristes pour son acropole, un ancien temple de la Grèce antique édifié sur l'une des hauteurs qui dominent la ville, ceinte d'une muraille. C'est ce lieu qui sert de décor dans la majeure partie du film, avec quelques rues et le port de la ville de Rhodes, capitale de l'île » (source : wikipedia).

Photos : La cité médiévale de Rhodes avec le Château des Grands Maîtres au fond, source : Wikipedia ; Rhode_Entrée_du_Palais Rhodes, auteur : Gérard Janot ; Astipalea, auteur : KF, http-//en.wikipedia.org/wiki/Image-Astipalea.JPG ; Vue de Oia (à gauche) et de Fira (à droite) sur l'île de Santorin, Grèce, auteur : Bernard Gagnon ; Venus_de_Milo_Louvre_Ma399, auteur : Jastrow ; Seriphos_Chora_20030730, auteur : Wikinaut ; Osmos Sounio et le temple de Poséidon, auteur : Ph. Bensimon ; Baie d'Osmos Sounio, auteur : Ph. Bensimon ; Athens_Montage_2, auteur : Dimboukas

Baie de Osmos Sounio, 29 juin 2014

Athens_Montage_2 (Dimboukas)