Zaglav à Rab 1 120416

Zaglav à Rab 2 120416

Zaglav à Rab 3 120416

Mardi 12 avril 2016. Réveil prévu à 8h. En fait, à 7h45 tout le monde est bien réveillé. A 8h je prends des photos du Zaglav rangé le long du quai de Rab, entre des bateaux de pêche. Comme partout en Croatie, les quais sont en marbre blanc. Des palmiers poussent sur les pelouses. Pendant que certains commencent à prendre le petit déjeuner, je vais à la recherche de la capitainerie, pour demander si nous pouvons rester quelques heures à quai et trouver un shipchandler.

Le bar de nuit « Dock 69 » où nous sommes allés prendre l’apéro en arrivant hier soir est déjà ouvert ; seule la serveuse a changé. Elle m’indique la direction d’une jolie place de type vénitien que nous avons déjà remarquée la veille en entrant  dans le port. Elle est située à une centaine de mètres de là, au bout côté mer du quai des grands bateaux. J’y trouve l’Office de tourisme, où l’on m’indique la capitainerie, dans une petite rue qui s’ouvre sur la place. 

Là, une secrétaire à laquelle j’explique que je suis le skipper du Zaglav me fait traverser la rue et m’amène dans un bureau où un autre employé m’autorise à rester au quai « autant que j’en ai besoin » et m’indique le shipchandler : il est de l’autre côté du port. 

La capitainerie à Rab 120416

Rab, détails 120416Petit déjeuner sur le Zaglav 120416

A 8h45 je suis de retour au bateau où j’explique la bonne nouvelle à mes équipiers qui prennent le petit déjeuner dans le carré. A 9h20, nous partons faire quelques courses au Konzum qui est au début du quai, tandis que Claude garde le bateau. Il fait grand beau, l’eau du port est claire et le fond est propre. A 10h06 nous sommes de retour au bateau avec l’avitaillement ; nous avons tout trouvé, excepté le Prosek et le Maraschino. Nous repartons presque aussitôt à la recherche du « ship » que la capitainerie m’a indiqué près des bâtiments de la marina ACI. Evelyne qui a mal au genou et ne peut plus marcher s’est allongée sur un banc à côté du bateau ; elle gardera le bateau en compagnie de Philippe. Laurence en voyant passer un véhicule d’une auto-école me demande de le prendre en photo : son fils passe aujourd’hui l’épreuve de code du permis de conduire.

Chez le shipchandler nous trouvons un pare-battage et le bout qui va avec pour remplacer celui perdu l’avant-veille, et un rouleau d’adhésif pour voiles – hélas étroit et cher : 320 kunas – pour remplacer le mien utilisé pour étanchéifier la cabine bâbord. A 11h nous sommes de retour au bateau. A 11h36 nous sommes au quai des carburants en train de faire le plein ; c’est Evelyne qui est à la manoeuvre. Bonne nouvelle : nous consommons très peu, 22,64 litres, soit environ 1,7 litres à l’heure. Rien à voir avec les quatre litres à l’heure annoncés par notre loueur. Ici, le prix du carburant est doux : 0,99 euros le litre.

Claude fait le plein d'eau, Rab 120416

Evelyne à la barre, Rab 120416

Claude en profite pour faire le plein du réservoir d’eau. A 11h43 Evelyne dégage en marche arrière le bateau du quai des carburants et nous sortons du port ; nous sommes en route pour Krk. Nous suivons sensiblement la côte de Rab, d’abord plein ouest jusque vers 13h10. Lorsque Claude relève au 360 le phare le plus au nord de la côte ouest de Rab, nous obliquons au 348°. Nous garderons ce cap jusqu’à voir au 90 la tourelle de Punta Donja. De là, un grand bord de 14,3 M nous mènera au port de Krk (prononcez Kirk à l’anglaise, comme le capitaine de l’Enterprise J), sur l’île du même nom. Il n’y a plus de vent ; nous avons rentré les voiles et prenons tranquillement l’apéritif dans le cockpit. Le moteur à 1500 trs/mn nous procure un peu plus de quatre nœuds. A 14h44, les îles que nous voyons à bâbord offrent une côte blanche de marbre ; nous sommes au portant, voiles en ciseaux.

Iles blanches, 120416

Au portant, 120416

Arrivée à Krk 120416

La mer est calme et le vent léger, le soleil nous chauffe agréablement. A 16h nous sommes en vue du port de Krk ; quarante minutes plus tard nous entrons dans le port, précédés de peu par un petit « sous-marin » rouge pour touristes. Il est encore tôt, et, plutôt que de passer la nuit au port, j’ai proposé qu’on aille mouiller l’ancre dans la grande baie de Punat, deux milles plus à l’est. Nous débarquons donc au quai des ferries Laurence, Chantal et Claude, qui vont visiter Krk pendant que Philippe, Evelyne et moi partons avec le Zaglav reconnaître l’embouchure de la baie. Nous revenons au port de Krk peu avant 18h récupérer nos amis.

Krk 120416

Ruelle de Krk 120416

Chantal à la barre devant Krk 120416

Il n’y a plus un souffle de vent, et c’est au moteur et les voiles ferlées qu’Evelyne nous conduit dans la baie de Punat. Le chenal d’entrée est bien signalé par des bouées rouges et vertes ; la baie est vaste, protégée de toute part ; une petite île y abrite un monastère franciscain. Nous dépassons la marina à tribord, et allons mouiller l’ancre dans six mètres de fond, sur ce qui devrait être du sable. A 19h15 Laurence nous montre les deux bâches de plastique qu’elle a achetées et qui devraient désormais protéger son matelas de l’eau qui s’infiltre dans sa cabine ; Evelyne épluche des oignons pour le repas du soir, tandis que Claude finit des tests du permis hauturier. A vingt heures nous regardons les dernières lueurs du jour, le ciel rose et bleu se reflétant sur le miroir de la baie. La lune est à son premier quartier. A 20h30 il fait nuit ; on voit les lumières de la marina sur la rive est de la baie.

Photos : Zaglav à Rab 1, 120416 ; Zaglav à Rab 2, 120416 ; Zaglav à Rab 3, 120416 ; La capitainerie à Rab 120416 ; Rab, détails 120416 ; Petit déjeuner sur le Zaglav 120416 ; Claude fait le plein d'eau, Rab 120416 ; Evelyne à la barre, Rab 120416 ; Iles blanches, 120416 ; Au portant, 120416 ; Arrivée à Krk 120416 ; Krk, 120416 : Ruelle de Krk, 120416 ; Chantal à la barre devant Krk, 120416 ; Arrivée dans la baie de Punat, 120416 ; Lumières de la marina de Punat, 120416. Auteurs : Iles blanches, 120416 : Evelyne Chadaigne ; Ruelle de Krk, 120416 : Laurence Patard ; autres photos : Philippe Bensimon.

Arrivée dans la baie de Punat 120416

Lumières de la marina de Punat 120416