DSC01510

Voici la suite des dessins que Franck Patay a ramenés de ses deux transatlantiques de ce printemps, et que nous publions avec son autorisation. Ce dessin est accompagné d'un petit texte débutant par ces mots : "Le thon, libre et sauvage..." Il est intitulé : "Germon".

Le germon est l'autre nom du thon blanc. Bien que moins décimé que son cousin le thon rouge, le germon qui est encore présent dans la plupart des mers du globe est victime de la surpêche et ses effectifs diminuent. En 2010 cette espèce n'était pas protégée par la CITES ; peut-être parce que les Japonais  raffolent de ce grand prédateur et utilisent sa chair pour leurs sushi. Cependant, c'est un poisson que l'on ne devrait pas manger, car il concentre dans ses chairs le mercure sous sa forme la plus toxique, le méthylmercure. Ce mercure qui fait courir de gros risques, notamment aux fœtus des femmes enceintes touchés dans leur développement cérébral, se trouve en moyenne à raison de 1,17 mg/kg chez les thons blancs pêchés en Méditerranée. 78,6 % des thons blancs excèdent le seuil maximal acceptable pour la Commission Européenne, fixé à 1 mg/kg humide. Chez l'homme, le mercure affecte les fonctions cérébrales, rénales, endocriniennes, est responsable de cécités (glaucomes), de cancers, etc. En France, 32 % des femmes en âge de procréer dépassent la dose de mercure hebdomadaire tolérable (étude de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments, 2006). Une étude espagnole datant de 2010 a montré une corrélation entre des troubles du langage et de la mémoire chez les enfants et la présence de traces de mercure dans leurs cheveux.

Vous voulez manger du thon blanc et continuer à dépeupler nos océans ? Bonne chance ! Lisez quand même avant l'article sur Wikipédia : 


Le germon ou thon blanc ( Thunnus alalunga) est une espèce de poissons de la famille des Scombridae. Ce thon est un poisson de large répartition (tous les océans, Méditerranée), très prisé par les pêcheries. Comme toutes les espèces de thons, il est en régression à cause de la surpêche.

https://fr.wikipedia.org