06 octobre 2016

Croisière en Grèce : Lavrio, Serifos, Milos, Santorin, Mykonos, Andros - Lavrio - 29 oct-5 nov 2016, prix cassé cause défection

 

Croisière Lavrio-Santorin AR 2016 1Croisière Lavrio-Santorin AR 2016 2

J'ai découvert l'an passé Santorin, Milos et Sérifos en ramenant à l'automne un bateau de Kos à Athènes. J'ai eu envie de revenir dans ces îles mythiques, en construisant une croisière autour des Cyclades qui nous permette de découvrir aussi le nord de l'archipel : Mykonos, Andros, etc. Nous avions déjà un bateau en vue, un Sun Odyssey 45, et en quelques semaines nous avons trouvé nos équipiers/équipières. L'un d'eux suite à un accident souffre de fractures multiples du poignet ; de ce fait il ne pourra pas venir avec nous, son épouse restera à terre avec lui et leur cabine double se libère. C’est cette croisière exceptionnelle que nous vous proposons maintenant : si vous avez envie de découvrir Santorin et les Cyclades avec nous, vous êtes les bienvenus à bord.

Du samedi 29 octobre au samedi 5 novembre 2016 Evelyne et moi offrons à des équipiers une superbe croisière à la découverte des îles grecques de la Mer Egée. Nous aurons un Sun Odyssey de 45 pieds doté de tout le confort : deux cabinets WC/douches, TV avec lecteur de DVD, freezer, glacière dans le cockpit et eau chaude dans le cockpit, internet à bord, grand-voile et génois sur enrouleur, etc. Depuis Lavrio à une cinquantaine de kilomètres d’Athènes nous irons à Cap Sounio (d’où Egée s’est jeté dans la mer qui porte depuis son nom), Sérifos, Milos (où a été trouvée la Vénus de Milo), puis Santorin et sa caldeira unique en Méditerranée, avant de revenir par Mykonos – l’un des hauts lieux touristiques de la Grèce – et Andros, avec à chaque fois du temps pour se baigner et visiter. 

Nous recherchons des équipiers. Les dates de la croisière se feront en fonction de leurs possibilités. Ambiance cool (découvrir, se perfectionner dans une ambiance agréable et joyeuse). Participation aux frais (exceptionnel, suite à défection) : 175 € pour une personne seule occupant une cabine double, 225 € pour un couple, plus la nourriture. Equipement de plongée et windsurf possibles (supplément). On fera un peu plus de 300 M dans les paysages superbes et très variés de l’archipel des Cyclades : ports, mouillages, visites, baignades, etc. Nous aurons deux nuits de navigation ; les quarts (facultatifs) se feront toujours à deux. Découverte de la navigation astro, de la navigation de nuit, pêche à la traîne, etc. Participation aux manœuvres demandée, mais rien n'est imposé. Enfants et débutants bienvenus.

Les caïques à Oia 191015 2

Cap Sounio, le temple de Poséidon 290614

Plan de navigation :

Samedi 29 octobre : avitaillement en fin de matinée et départ de Lavrio dans l’après-midi - dès que possible. De la sortie du port, nous hissons les voiles, cap 158° sur 1,54 M jusqu’à voir au 270 la tourelle qui marque l’extrémité est de la côte (peu après être passé devant Olympic Marina). On prend alors au 223° sur 3,27 M, pour longer la côte continentale dans le détroit formé par le continent et l’île Makronicos. On arrive ainsi au sud du Cap Sounio, caractérisé par le temple dédié à Poséidon (Ve siècle avant J.C.) dont les colonnes sont bien visibles de la mer. La légende veut que Thésée, partant pour une aventure à l’issue incertaine, ait dit à son père Egée qu’il changerait la couleur des voiles de son bateau s’il était encore en vie au retour de l’expédition. Hélas, distrait, le fils oublia sa promesse et le père, fou de douleur et croyant son fils mort, se jeta du haut des falaises du Cap Sounio dans la mer à laquelle on donna son nom. 0,74 M au cap 301° nous amèneront à l’entrée de la baie où nous mouillerons (compter 1h30 depuis Lavrio en tenant compte du temps passé à hisser puis affaler les voiles). Nous passerons ainsi la nuit au pied du temple, devant une superbe plage de sable. Dîner à bord. Total de la journée : 6,3 M.

Mouillage à Cap Sounio, 290614

Cap Sounio, la plage 290614

Dimanche 30 octobre : réveil à 7h, petit-déjeuner, baignade rapide, 8h départ pour la plage, visite du temple, 10h30 retour à la plage. Départ à 11h de la baie de Cap Sounio. Quand on voit l’îlot au pied du temple au 90, on prend le cap au 145° sur 29,2 M et on hisse les voiles. Vers 12h54 on voit au 90 la pointe sud de Kea ; vers 16h10 on voit au 90 le phare à la pointe sud de Kythnos, et à 16h50 on voit celui-ci au 360. On prend alors au cap 100° sur 10 M pour traverser le Serifos Strand (1h48). Quand on voit plein sud le passage entre Sérifos et l’îlot Vous (18h38), on oblique au 180° sur 5,8 M pour passer entre Vous et Sérifos (1h09). A 19h47 on prend au 270° sur 1,09 M pour arriver dans le chenal qui remonte vers Livadi sur des sondes d’environ 75m. On prend alors au 349° sur 1,16 M (13 minutes) pour dépasser le môle et son feu rouge qui se trouveront à bâbord et protègent l’entrée du petit port de Livadi où on passera la nuit. Arrivée vers 20 h. Dîner à bord ou en ville. Total de la journée : 45,3 M.

360° panoramic view of Seriphos Leivadhion, July 30, 2003

La baie de Livadi 221015

Livadi 221015

Lundi 31 octobre : réveil à 7h, petit-déjeuner, visite de Livadi. Livadi est situé au sud de Sérifos ; c’est sur cette île qu’atterrirent Danaé et son fils Persée, enfermés dans un coffre et livrés aux flots par le méchant roi Acrisios. Démocratie au VIIe siècle avant JC, puis passant aux mains des Romains, des Turcs, des Vénitiens, Sérifos était convoitée pour ses mines. Un monastère fut fondé en 1572 (le monastère des Taxiarches, consacré aux archanges Gabriel et Michel) ; en 2012 il ne restait plus qu’un unique moine pour s’occuper du monastère avec l’aide de quelques habitants. En octobre dernier des travaux étaient en cours pour améliorer le port. Départ à 10h. De la sortie du port on prend au 173° pour sortir du chenal sur 2,01 M, jusqu’à voir au 270 la pointe sud de Sérifos (10h26). On hisse alors les voiles et on prend au 195° sur 22,63 M. Au bout de 20,2 M (14h28), on est dans l’axe de l’entrée de la baie de Milos. On vire au 134° sur 2,63 M (32 minutes), jusqu’à voir au 360 le phare de la pointe Mpomparda (sans jamais descendre en dessous de 50m de sonde), puis on vire au 050° sur 0,68 M pour entrer dans la rade de Milos. En comptant 10 minutes pour affaler les voiles, arrivée au port à 15h18. 

Maisons de pêcheurs, Milos, 211015

Déjeuner tardif, ou bien deux heures pour visiter la ville. C’est sur Milos (anciennement Milo) qu’en 1820 un fermier cherchant des pierres pour entourer de murs ses champs déterra les morceaux de la célèbre Vénus. Départ vers 17h30, cap 230° sur 0,68 M (8 minutes) jusqu’à voir au 360 le phare de la pointe Mpomparda (environ 50 m de fond). On prend alors au 305° sur 4,9 M jusqu’à voir la pointe Vanni qui ferme la rive droite du chenal au 180 et le phare Fl W 10s au 61 (58 minutes, 18h32). On prend alors au 245° sur 2,95 M (35 minutes, en gros 14 minutes après avoir vu apparaître à bâbord le feu Fl(2) W 15 de l’îlot Paximadi, masqué jusque là par la côte ouest de Milos). On prend alors (19h07) au 180° sur 6,7 M pour longer à distance la côte ouest de Milos…

Adamas (Milos) 211015

Mardi 1er novembre : …On passe alors à l’ouest du phare de Paximadi (20h27). On continue sur ce même cap sur 0,8 M (neuf minutes) pour déborder largement les zones d’écueils qui rendent la zone dangereuse. On doit alors voir le phare au 048 (20h36). On prend alors au 099° sur 51,4 M. Vers 2h04 on voit au 360 le feu Fl(3) 30s de la pointe Aspropounta sur l’île de Folegandros  Ceci nous amène à 6h52 à l’entrée de la passe nord-ouest de la caldeira de Santorin. On oblique au 141° sur 2,26 M (27 minutes) pour entrer dans la caldeira. 1,66 M au 90° mènent au pied de Oia où l’on trouve un corps mort. Arrivée vers 7h38 (99,8 M depuis Lavadi).

Chapelle orthodoxe à Oia

Santorini_Landsat (auteur - Nasa)

Petit déjeuner, débarquement avec l’annexe au débarcadère d’Oia, visite d’Oia et si possible des vignobles, déjeuner à Oia ou sur le bateau, baignades, visite éventuelle de la caldeira, de l’île et de la passe ouest. Santorin (aussi appelée Thira) est une île exceptionnelle. D’abord, c’est le berceau de la vigne et du vin dans le monde (cf. article du 18 avril 2015 sur ce blog : « Croisière en voilier à Santorin et œnologie »). C’est le plus vieux terroir connu, avec une méthode de conduite de la vigne originale, adaptée au climat et la sécheresse locale. Cuisine et Vins de France écrivait au sujet de Santorin et de ses cépages endémiques (assyrtiko, mavrotragano, etc.) : « « On les dégustera avec une cuisine locale riche en produits originaux (fèves, tomates sucrées, câpres, aubergines blanches, fromage au vinsanto…). Si le paradis existe, il se niche peut-être à Santorin… ».

Oia et ses restanques vues du nord de Santorin 191015

Ensuite, on navigue au cœur d’un volcan dont la chambre du magma s’est effondrée sur elle-même, créant un paysage unique au monde qu’il faut absolument voir. C’est la plus grande « caldeira » active de Méditerranée, et c'est aussi peut-être l’Atlantide décrite par Platon. La vue depuis la Chora est extraordinaire.Enfin, l’architecture grecque s’intègre harmonieusement au cadre. Dîner à bord. Départ vers 21h du corps mort d’Oia. 1,88 M au 281° (22 minutes) amènent au sud du Fl G 2s, dans des sondes de 147 mètres. On prend alors (21h22) au 336° sur 19,6 M, ce qui permet de sortir de la passe dans des sondes jamais inférieures à 18 mètres. Au bout de douze minutes (21h34) on laisse au 90 le feu Fl 4s : on est sortis des difficultés. Encore douze minutes de plus (21h46) et on voit au 90, assez loin, une bouée éclairée jaune (Fl Y).

Oia 201015

Venus_de_Milo_Louvre_Ma399 (Jastrow)

Mercredi 2 novembre : A 00h03 on voit au 360 le feu Fl W 5s de Punta Fanari (sur l’île Ios). Au même moment on voit à bâbord au 283 le Fl W 5s (visually conspicuous) de Skala Bay, sur la côte de Sikinos. 3,84 M plus loin (46 minutes, il devrait être 00h49), on laisse au 90 le feu Fl W 5s de Punta Fanari ; on continue encore sur le même cap sur 2,16 M (25 minutes), jusqu’à voir le feu Fl W 5s de Punta Fanari au 128 (ou disparaître derrière la pointe Diakotto). Il est 1h14. On passe alors au 014° sur 25,2 M. 4,93 M plus loin (à 2h13) on voit au 90 le feu Fl(3) W 10s sur un récif à l’ouest de la Punta Alimnia (ouest de l’île Irakleia). Le cap est destiné à nous faire passer dans le chenal entre Paros à bâbord et Naxos à tribord. Vers 4h59 on passe entre les deux feux remarquables au centre du passage : à bâbord le Fl(3) 15s de la punta Kratzi, visible de loin sur sa tourelle à 23 m de haut ; à tribord le feu à secteurs (jaune est correct, rouge c’est qu’on est trop à l’est) placé sur une colonne de 7m sur un îlot rocheux. Les fonds sont environ de 35m. 44 minutes après (vers 5h43) on laisse au 90 le Fl R 4s 7nM d’entrée du port de Naxos. Naxos est la plus grande et la plus haute des îles des Cyclades. C’est aussi celle où selon certains Thésée aurait abandonné Ariane – qui consola son chagrin en devenant la compagne de Dionysos, divinité tutélaire de l’île. L’île est riche : elle exporte marbre, émeri, liqueur de cédrat (kitro), etc. Vers 6h16 (33 minutes plus tard) on laisse à bâbord le nord de Paros (Paros est l’île d’où vient le marbre de la Vénus de Milo, et aussi celui de la Victoire de Samothrace). Il est possible qu’on voie alors au 270 le Fl 12s 60m de la punta Korakas (nord-ouest de Paros), mais il est aussi possible qu’il soit masqué par des îlots. On prend alors au 357° sur 16 M, pour arriver directement dans la baie d’Ornos, sur la côte sud de Mykonos (9h28). On y mouille par 5 à 10m sur fond de sable et d’herbes. Baignades, visite (la ville de Mykonos est à 3,5 km, avec un bus toutes les heures.

Vieux port de Mykonos, Grèce (Bernard Gagnon, 12 octobre 2011)

Ca vaut la peine de voir Mykonos avec ses nombreuses églises – 365 dit-on – et ses ruelles étroites, à une période de l’année où les touristes sont moins nombreux). A voir aussi le quartier dit "La Petite Venise", avec ses balcons surplombant la mer qui permettaient aux capitaines de regagner plus rapidement leur bord. A Ornos : hôtel sur la plage et tavernas, avitaillement (supermarché tout près). En fonction de la météo et des envies, et aussi pour le plaisir de découvrir, on peut aller passer la nuit à la marina de Mykonos. Pour ce faire, on tire 1,26 M au 180°, puis 1,61 M au 270° (on passe entre Mykonos et le groupe d’îlots/récifs au sud-ouest, fonds de 8 m par endroits), on remonte sur 3,17 M au 360°, puis, quand on voit au 90 l’entrée du vieux port de Mykonos, on prend sur 1,88 M au 071°. Compter 7,92 M et 1h35 minutes depuis le mouillage d’Ornos. Dîner à bord ou à Mykonos (1,5 km). Nuit à la marina. Total depuis Oia : 70 M.

La Petite Venise de Mykonos, Grèce (Bernard Gagnon, 2011)

Kardiani Tinous, sur Tinos (Rodou

Jeudi 3 novembre : Réveil 7h pour Evelyne et moi, départ 7h15, petit-déjeuner à 8h pour ceux qui veulent dormir un peu plus. En sortant du port on prend au 270° sur 1,16 M (treize minutes). Quand on voit au 180 la pointe ouest de l’îlot Georgios (celui avec une église), on oblique au 287° sur 7,5 M et on hisse les voiles (10 minutes pour les manœuvres). On franchit ainsi le Mykonos Narrows (narrow = passage étroit). Vers 9h08 on voit au 360 la colonne à bandes rouges du feu de l’entrée du port de Tinos, sur l’île du même nom. Dans la mythologie, Tinos était la demeure l'Eole, le dieu des vents. On prend alors au 309° sur 25 M pour longer les côtes ouest de Tinos puis d’Andros. Vers 11h29 on voit au 360 le phare de 33m sur l’îlot Dysvato, qui marque le passage entre Tinos et Andros. 56 minutes et 4,73 M plus tard on voit ce même phare au 90 (12h25). A 14h08 on voit au 360 l’îlot Gavionisia, le plus à droite d’un petit groupe d’îlots. On vire alors au 016° sur 5,8 M pour arriver directement devant le port de Batsi où on passera la nuit. « Batsi est un petit village assez plaisant, l’eau est assez claire pour se baigner, les locaux sont serviables et sympathiques. Tous cela en fait un endroit merveilleux pour les plaisanciers » (Rod et Lucinda Heikell, 2012). Arrivée à 15h17, baignade, visite, après-midi bains de soleil, soirée à bord ou à Batsi. Total de la journée : 40 M.

Andros town, auteur Vassilis Kyrtatas

Makronissos (FocalPoint)

Vendredi 4 novembre : Réveil à 7h, petit-déjeuner à bord, départ à 8h. Cap au 210 sur 0,52 M jusqu’à franchir la ligne de sonde des 50 m (six minutes). On voit à ce moment-là au 360 le phare sur la pointe qui ferme la baie de Batsi. On vire au 303° sur 1,73 M et on hisse les voiles (10 mn). On franchit ainsi la ligne de sonde des 30 m à 8h36 au nord de l’île Akamatis, la dernière du petit archipel qu’on vient de longer à bâbord. L’idée est de passer au nord de l’îlot Platy et à 0,23 M au sud du récif Vouvy (0,5 m, bien le repérer ; en cas de mauvais temps et/ou de visibilité faible, passer par le sud de l’île Mégalo et de son archipel, recalculer la route). Le nord de Platy étant plus sain (fond minimal 3 m), mieux vaut être trop au sud que trop au nord quand on passe entre Platy et le récif Vouvy. On prend au 261° sur 29,2 M. On vérifie que tout est sain sur le sondeur qui ne doit jamais descendre en dessous de 26 m au cours des cinq minutes suivantes. 

Helene Paris Louvre K6 (Bibi Saint-Pol, own work, 2007-06-15)

On arrive ainsi vers 14h26 au nord de la pointe Trypiti, extrémité nord de Makronisos (ne pas serrer cette pointe, à cause du récif Trypiti (1,5m) dans son nord-ouest. Makronisos aurait - dit-on - servi d'escale à la belle Hélène, à l'aller ou à son retour de Troie. On oblique alors au 213° sur 6,4 M pour rentrer dans le passage entre Makronisos et le continent. 31 minutes après (14h57) on voit au 90 la pointe Trypiti. A 15h33 on arrive au bout du môle est de l’entrée du port de Lavrio. Encore 0,69 M à parcourir dans le port et on amarre le bateau vers 15h41, avec une marge confortable. Dîner à bord ou à Lavrio, dernière nuit à bord. Total de la journée : 38 M.

Fin de croisière à Lavrio, 3 octobre 2014

Samedi 5 novembre : réveil à 7h30, petit-déjeuner à bord, départ du bateau vers 9h. Des cars assurent la navette de Lavrio à l’aéroport d’Athènes ou au centre de la capitale.

Les horaires de ce plan de navigation sont basés sur une vitesse moyenne de 5 nœuds, volontairement sous-estimée de 1 à 2 nœuds pour ce type de bateau, pour des raisons de sécurité et de confort. En l'absence de vent, le moteur nous fournira largement cette vitesse. Nous devrions être aux allures portantes durant les quatre premiers jours (jusqu’à Santorin), et ensuite plutôt au près jusqu’au retour à Lavrio. Bien entendu, comme dans toutes nos croisières, nous serons dépendants de la météo. Le vent dominant dans la région est le Meltem, qui souffle plutôt du nord, voire du nord-ouest dans le sud de la mer Egée. Ca n’empêche pas les vents du sud d’exister aussi… Une météo franchement défavorable dans la zone des Cyclades pourrait nous conduire à partir à l’ouest, dans le Golfe Saronique puis le sud du Péloponnèse, pour visiter Epidaure et son amphithéâtre à l’acoustique unique au monde, Monemvasia et sa cité byzantine, Cythère et son port merveilleux près duquel la déesse Aphrodite a émergé de l’onde, etc.

Attica 06-13 Sounion 20 Temple of Poseidon (A

Photos :  De Lavrio à Santorin via Sérifos et Milos, tracé sur OpenCPN ; De Santorin à Lavrio via Mykonos et Andros, tracé sur OpenCPN ; Cap Sounio et le Temple de Poséidon, 290614 ; Mouillage à Cap Sounio, 290614 ; La plage de Cap Sounio, 290614 ; 360° panoramic view of Seriphos Leivadhion, July 30, 2003  ; Livadi (Sérifos), 221015 ; La baie de Livadi vue de la plage, 221015 ; Maisons de pêcheurs à l'entrée de la baie d'Adamas (Milos), 211015 ; Adamas (Milos), 211015 ; Chapelle orthodoxe à Oia ; Santorini_Landsat (vue satellite de Santorin) ; Oia et ses restanques vues du nord de Santorin 191015 ; Oia 201015 ; Venus_de_Milo_Louvre_Ma399 ; Vieux port de Mykonos, Grèce ; La Petite Venise de Mykonos, Grèce ; Kardiani Tinou (village sur Tinos) ; Andros town ; Hélène et Pâris, cratère en cloche à figures rouges apulien, 380-370 avant J.C., musée du Louvre (K 6) ; Makronisos vue d'avion ; Fin de croisière dans un hamac, Lavrio, 3 octobre 2014 ; Sounio, le Temple de Poséidon ; Vue de Oia (à gauche) et de Fira (à droite) sur l'île de Santorin, Grèce. 

Auteurs : 360° panoramic view of Seriphos Leivadhion, July 30, 2003 : auteur Wikinaut ; Chapelle orthodoxe à Oia, auteur  : Kaikanne ; Santorini_Landsat : auteur Nasa ; Venus_de_Milo_Louvre_Ma399 : auteur Jastrow ; Vieux port de Mykonos, Grèce : auteur Bernard Gagnon ; La Petite Venise de Mykonos, Grèce : auteur Bernard Gagnon ; Kardiani Tinou : auteur Rodou.lol ; Andros town : auteur Vassilis Kyrtatas ; Makronissos : auteur FocalPoint ; Helene Paris Louvre K6 : auteur Bibi Saint-Pol ; Attica 06-13 Sounion 20 Temple of Poseidon : auteur A. Savin ; Vue de Oia (à gauche) et de Fira (à droite) sur l'île de Santorin, Grèce : auteur Bernard Gagnon. Autres photos : auteur Philippe Bensimon.

Vue de Oia (à gauche) et de Fira (à droite) sur l'île de Santorin, Grèce (Bernard Gagnon)


Commentaires sur Croisière en Grèce : Lavrio, Serifos, Milos, Santorin, Mykonos, Andros - Lavrio - 29 oct-5 nov 2016, prix cassé cause défection

Nouveau commentaire