11 octobre 2016

Croisière en voilier "à la découverte des Baléares" du 8 au 22 avril 2017

De Mallorca à Minorca et retour OpenCPN

De Mallorca à Ibiza et retour OpenCPN

Ca faisait déjà plus de deux ans que je n’étais pas retourné aux Baléares, quand un ami m’a demandé d’organiser une croisière dans ces îles. Seul impératif : découvrir les îles dans leur ensemble.

Une semaine était trop juste, deux semaines semblait une bonne durée. Je me suis donc attaqué à la construction du projet suivant, que nous allons réaliser durant les vacances de Pâques 2017. Nous aurons un Oceanis 411 Clipper, un bateau construit par Beneteau comportant quatre cabines doubles ; une sera prise par notre ami, une autre par Evelyne et moi. Deux cabines doubles restent donc disponibles pour des équipiers. Le plus pratique pour rejoindre Palma est l’avion. On a trouvé des vols réguliers Bordeaux-Mérignac – Palma de Majorque à 130 euros l’aller-retour.

Palma_Kahedrale_fertig

Location_map_palma_large (OpenStreetMap contributors)

Du samedi 8 avril au samedi 22 avril 2017, Evelyne et moi offrons à des équipiers une superbe croisière à la découverte des Baléares. Nous aurons un voilier de 41 pieds (un peu moins de treize mètres) comportant quatre cabines doubles ; une sera prise par notre ami, une autre par Evelyne et moi. Deux cabines doubles restent donc disponibles pour des équipiers. Le plus pratique pour rejoindre Palma est l’avion. On a trouvé des vols réguliers Bordeaux-Mérignac – Palma de Majorque à 130 euros l’aller-retour.

Nous recherchons des équipiers. Ambiance cool (découvrir, se perfectionner dans une ambiance agréable et joyeuse). Participation aux frais : 350 € par semaine pour une personne seule occupant une cabine double, 450 € par semaine pour un couple, plus la nourriture. On fera environ 480 M dans les paysages sauvages et très variés du Baléares : ports, mouillages, visites, baignades, etc. Nous aurons une nuit de navigation ; les quarts (facultatifs) se feront toujours à deux. Découverte de la navigation astro, de la navigation de nuit, pêche à la traîne, etc. Participation aux manœuvres demandée, mais rien n'est imposé. Enfants et débutants bienvenus : nous serons en période de vacances scolaires, et naviguer en famille, c'est toujours du bonheur.

Voici le plan de navigation :

Samedi 8 avril 2017 : arrivée à l’aéroport de Palma de Mallorca (Majorque) dans l’après-midi. Formalités, check-in du bateau, avitaillement. Nuit à bord au port de Palma de Mallorca.

Les falaises et le phare de Punta Llobera 111113

Pêche au sud de Palma de Mallorca, 111113

Apéro au McCallan au sud de La Rapita 111113

Les falaises et le phare de Punta Llobera 111113

La Tour de Cala Pi 111113

Dimanche 9 avril 2017 : réveil à 7h, départ à 7h30. 0,47 M au 180° (9 mn à 3 kt) puis 0,36 M au 90° (7 mn à 3 kt) permettent d’arriver à la sortie du port, dans le 360 de la tourelle rouge au bout du brise-lames (7h46). On prend au 158° sur 12,3M, on hisse les voiles et on reprend la vitesse normale de 5 kt, A 8h49 on passe dans le 270 de la marque de la réserve naturelle. Quelques minutes avant on aura vu au 90 la tour du Cabo Enderrocat. A 10h13 on voit au 90 la tour de Cabo Blanco (Occ 5s 95m). On oblique alors au cap 144° sur 14,9 M, pour arriver vers 13h11 à l’est de la tour rouge et blanche de Cabo Llebeig, à la pointe nord-ouest d’Isola Cabrera. 0,44 M au 158, et on laisse au 90 la tour blanche et rouge de Punta Sa Crevetta (5mn, 13h16). (Arrivée 13h22 à Isola Cabrera. Amarrage sur corps morts (réservation obligatoire 20 jours à l’avance). Visite de l’île avec l’annexe. C’est une réserve riche d’une faune et d’une flore endémiques, classée Parc national en 1991. On trouve dans ses eaux des tortues, dauphins et baleines, des coraux ; un sentier mène au château du XIVe siècle qui domine Puerto Cabrera. Nuit à bord. Total de la journée : 29,2M.

Castillo_de_Cabrera (Fidex2020)

Coucher de soleil au nord de Freu de Cabrera 111113

Le phare qui protège l'entrée de Porto Colom 121113

La baie très protégée de Porto Colom 121113

Porto Colom 4 121113

Lundi 10 avril : Réveil à 7h, départ à 8h. Cap au 340° sur 0,73 M, jusqu’à voir au 135 la tour blanche et rouge de Punta Sa Crevetta (8h08). On oblique au 043° sur 1,25 M, jusqu’à passer au nord de Cueva Azul (15 mn, 8h33 en comptant dix minutes pour hisser les voiles et les régler). On prend alors au 078° sur 1,57M jusqu’à voir en même temps au 270 la pointe sud de Isla Conejera (Escull) et la côte est d’Isla Redonda (8h51). On prend alors au 049° sur 17,8M, ce qui nous amène à voir à 12h24 au 270 le feu de Cala Llonga et au 360 celui de l’entrée de Porto Colom. On prend alors au 360° sur 2,8M jusqu’à voir au 90 le phare de Puerto de ses Crestes qui indique l’entrée de la baie de Porto Colom (13h07 en ayant pris dix minutes pour ferler les voiles). On oblique légèrement à tribord au 009° pour déborder la tourelle rouge sur la rive ouest de l’entrée de la baie (Punta de Sa Bateria, 0,14M, une minute), et on suit ensuite au 321° sur 0,47M le chenal balisé qui mène à Porto Colom.

Porto Colom les garages à bateaux 121113

Porto Colom, le bar Club Nautic 121113

Arrivée à Porto Colom : 13h13. Passage à la capitainerie pour régler la nuit. La nuit n’est pas chère, mais il n’y a ni eau ni électricité, prévoir de recharger les ordis, tablettes et smartphones dans les bars à terre ou à bord moteur en marche. Une très belle balade de trois heures aller retour fait le tour de la baie vers l’est, et permet d’aller aux falaises qui surplombent la côte de l’autre côte de la baie ; retour par la pinède, qui comporte de très belles villas et des jolies vues. Un petit bar/buvette sous les arbres offre une halte sympathique face à la baie au retour. Dîner et nuit au port. Total de la journée : 24,6M.

Porto Colom 121113 2

Porto Colom 121113

Cales Coves (ZenTrowel)

Mardi 11 avril : Réveil 3h45, départ 4h de manière à arriver tôt à Cala Coves (Minorque). Cap au 139° sur 0,48M. On arrive ainsi à la hauteur de Punta de Sa Bateria et de son feu rouge qui marque la sortie de la baie. (9mn à 3 kt, 4h09). En théorie on suit dans la baie le chenal balisé éclairé pour sortir de la baie. En novembre 2013 les feux rouges et verts ne marchaient pas. S’ils fonctionnent, depuis le port les bouées vertes sont successivement des Fl (3) G 8s, Fl (2) G 6s et Fl G 4s. Les feux rouges sont successivement Fl (4) R 11s, Fl (3) R 10s (sur les deux môles), puis Fl (3) R 6s et Fl  R 3s (bouées du chenal) et enfin Fl (4) R 11s 12m sur la tour de la Punta de Sa Bateria. De là on prend au 180° sur 0,31M (moins de 6 minutes à 3 kt) jusqu’à voir le phare de Punta de ses Crestes Fl (2) 10 42m au 019. On prend alors au 090° sur 100m jusqu’à voir le phare de Punta de ses Crestes au 360 (4h15). De là on prend au 056° sur 48,7 M. 10 mn pour hisser les voiles. Vers 5h55  on voit au 315 le phare Fl W 5s 20m 7Nm du Morro de sa Carabassa. A 6h43 on devrait voir au 360 le phare d’atterrissage de Cabo Pera (à 11,5M au nord). A 7h07 on aura au 270 le phare Fl W 5s 20m 7Nm du Morro de Sa Carabassa (on sera sensiblement  à 8M, sans doute hors de portée). En comptant dix minutes pour baisser les voiles, à 14h09 on arrive à l’entrée de Cala Coves, cala bifide sur la côte sud-ouest de Minorque. C’est la grande cala immédiatement au sud-est de Cala en Porter, reconnaissable à son village. On rentre dans Cala Coves au 032° sur 0,15m (moins de trois minute à 3 kt) jusqu’à arriver au carrefour des deux branches. Arrivée à 14h12. On mouille dans les parages par 3 à 5m avec orin (fonds surtout rocheux) en portant une aussière à terre ou sur les perches en place (faire une reconnaissance en annexe, car il y a des rochers au bord). En comptant large, les manœuvres devraient être finies à 15h. Pour Graham Hutt, c’est « le plus beau et le plus impressionnant mouillage des Baléares ». Désert hors saison à l’exception de deux maisons et de quelques sources, la cala comporte une plage de sable et près de 150 grottes, dont certaines furent habitées durant la préhistoire. Possibilité d’aller visiter Cala en Porter, ses plages et ses cafés à 1M. Dîner et nuit à bord. Total de la journée : 49,2M.

 

Cales_Coves_looking_West (Stork2009)

Mercredi 12 avril : Réveil 6h30, départ 7h. Cap au 206° sur 0,36M pour sortir largement de la cala (4mn à 5 kt), puis cap au 126° sur 6,4M. Au bout de 12 mn on arrive à voir au 90 le début du village de Canutells blotti dans Cala Canutells (7h26). A 8h32 on voit au 360 la cardinale sud Es Caragol au sommet d’une tour de 10m sur le petit îlot Baja es Caragol. On oblique alors au 061° sur 2,09M pour passer entre Minorque à bâbord et l’Isla del Aire à tribord. On laisse au 180 la côte est de cette île à 8h59. 

Port Mahon (Auteur Paucabot)

On prend alors au 028° sur 1,86M jusqu’à voir au 270 la fin du village de Santa Alga et Cala Rafalet (9h21). On oblique au 354° sur 1,59M être dans le 092 de la première bouée rouge du chenal de Port Mahon (sensiblement alignement de la bouée rouge et du phare de la Punta de Sant Carles, 9h39). On prend alors au 308° sur 0,32M (6 minutes) jusqu’à voir au 090 la bouée verte d’entrée du chenal (Laja de Fuera, 9h45). 10 mn pour affaler. On oblique alors à trois nœuds au 324° sur 1,13 M jusqu’à voir au 360 la tourelle rouge d’Es Castell (troisième marque rouge en comptant celle d’entrée) et au 90 la tourelle rouge Panta de Villacarlos (22 minutes à 3 kt, 10h17). On oblique alors au 277° sur 0,40 M jusqu’à voir au 360 la colonne sur un récif à l’ouest de Isla del Rey (8mn, 10h25). Virer au 315° sur 0,59 M jusqu’à voir au 180 la tourelle rouge de Punta de Cala Figuera (10h36). On prend alors au 270° sur 0,31M ; cela nous fait passer sous la grande île sans nom dans le chenal, avec sa tourelle verte à sa pointe sud, et voir au 360 la tourelle verte qui marque son extrémité ouest (6 mn, 10h42). Un dernier bord au 287° sur 0,57M nous fait laisser à tribord les pannes de la base navale, et arriver au fond du fjord en ayant vu défiler à bâbord l’ensemble de Port Mahon (10h53). Demi-tour, on rebrousse chemin au 109° sur 0,57M pour revenir sous la tourelle verte à l’ouest de la grande île sans nom à l’est des pontons de la base navale (11 minutes, 11h04). On reprend au 090° sur 0,24M pour revenir en 4mn devant l’entrée de Marina Estrella (on est dans le 180 du plus à l’est des deux pontons flottants (11h08, 17M depuis Cala Covas). A 11h15 on devrait être amarrés. On prend deux heures pour avitailler et visiter cette ville empreinte de l’occupation britannique au XVIIIe siècle : église Santa Maria et ses superbes orgues, musée Casa Mercadel, etc.

L'Illustration_1862_gravure_Port_et_ville_de_Mahon (L'Illustration, Journal Universel, janvier 1662 p 43, scan Havang(nl)

A 13h25 on est sortis de la marina Estrella. 3 minutes au 097° nous amènent dans le 180 de la Punta de cala Rata, en rive droite de Cala Rata, et au 90 de la tour rouge de Punta de Cala Figuera. De là on plonge au 134° sur 0,44M jusqu’à voir au 360 la colonne jaune dans l’eau à l’est de l’île de Rey, et au 090 la colonne verte au sud de l’Isla del Rey (8 minutes, 13h36).

Illa_de_la_Quarantena (Carles Garcia-Roca)

On continue au 112° sur 0,44M en visant la tourelle verte au sud d’Isla Quarantena, jusqu’à voir au 180 la colonne rouge qui nous a déjà servi d’amer (à la même latitude que le verte au sud d’Isla Quarantena, 8 mn, 13h44). On descend ensuite au 142° sur 1,15M pour voir à 14h07 la bouée verte de sortie du chenal au 045°. On reprend notre vitesse de croisière de 5 kt, on sort les voiles (10 mn) et on prend le cap 090° sur 0,30M (3 minutes). Du sud de Punta Nega James (14h20) on prend au 057° sur 1,06M (12 minutes) pour voir au 270 la Punta Sant Espero, point le plus à l’est de Minorque et des Baléares, vers 14h32. De là on prend au 344° sur 7,6M jusqu’à voir au 270 le phare de la pointe de Cabo Favaritx (16h03). On prend alors au 305° sur 7,4M jusqu’à voir au 270 la Punta des Murte (17h31). De ce point on prend au 277° sur 0,79M pour déborder largement cette pointe. Lorsqu’on voit au 180 la Punta des Murte (17h40), on tire au 243° sur 0,5M jusqu’à voir au 185 le cap de Santa Pared (17h46). De là, on prend au 147° sur 0,36M pour arriver à l’est du phare de Santa Pared (4 minutes, 17h50). De là, viser l’alignement des tours sur l’Isla Sargantana (178,5) ou prendre carrément le 180° en visant l’île. On mouille quand on est par 8m de fond (17h58), ou bien on choisit de se rapprocher un peu du village en allant vers l’ouest et on mouille par 5m de fond (vase molle et herbes). Attention aux casiers à langoustes au sud du port. Des corps morts sont disponibles au SW de juin à septembre, réservables sur internet (pas sûr qu’ils soient en place en avril). On peut aller prendre l’apéritif au village avec l’annexe, voir y dîner pour ceux qui le souhaitent (spécialités de langoustes, servies avec de la mahonesa, ou en caldera de langosta – un gratin de langoustes. Nuit à bord. Total de la journée : 38M.

Jeudi 13 avril : Réveil à 7h, petit déjeuner à bord, visite de Fornells et du fort. Départ à 10h. Cap au 360 jusqu’à voir au 270 le phare du cap Santa Pared (0,66M environ, 25 mn à 3kt). Cap au 330° sur 0,35M jusqu’à voir ce même phare au 180 (4mn à 5 kt, 10h29). On prend alors au 313° sur 2,46M pour contourner le cap Caballeria. 

Cavalleria (David Font Mampel)

Ciutadella_de_Menorca_(29_de_julio_de_2014)_33 (Menorquino)

Quand on voit la tour blanche du phare du Cap Caballeria au 180 (10h58), on prend au 270° sur 0,93M jusqu’à voir au 180 l’extrémité ouest d’Isola Nitige O Porros. On prend alors au 262° sur 11,6M pour longer toute la côte nord de Minorque jusqu’au Cabo Nati. Lorsqu’on voit le phare blanc de ce dernier au 180 (vers 13h17), on oblique au 214° sur 4,02M jusqu’à voir au 90 la Torre del Ram, un peu à l’intérieur des terres et peu après avoir passé le Cabo Bajoli qui marque l’extrémité ouest de Minorque (14h05). On prend alors au 147° sur 1,43M (17mn) jusqu’à voir le Cabo Bajoli au 360 (14h22). On prend alors le cap 090° sur 1,49M jusqu’à voir au 360 le phare blanc et noir de Punta Ciudadela (17mn, 14h39). On baisse les voiles (10 mn), et on prend au 030° sur 0,23M pour arriver dans le 270 du phare Punta Ciudadela Ent S Side (2mn). On réduit la vitesse à 3kt, et on oblique au 054° sur 0,12M (2mn) pour voir le feu vert de Punta Ciudadela S Shore au 90. On prend alors au 065° sur 0,38M pour laisser à bâbord le port commercial et arriver non loin du premier pont qui barre l’accès à la ville. Arrivée vers 15h. Visite de Ciutadella (superbe vieille ville, palais  cathédrale du XIVe siècle, échoppes d’artisans, multiples sites et monuments), avitaillement, soirée au port. Total de la journée : 24M.

Pollença, dans le port, 14 avril 2013Vendredi 14 avril : réveil 7h, départ 7h20. Cap 244° à 3kt sur 0,38M jusqu’à voir au 090 le phare Punta Ciudadela S Shore (le second en partant du fond du port de Mahon, 7mn). De là on prend au 235° sur 0,12M jusqu’à voir au 270 phare Punta Ciudadela Ent S Side (2mn). De là, on prend au 219° à 5 kt sur 0,24M (2 mn). A 7h31 on voit au 360 le phare blanc et noir de Punta Ciudadela. On prend alors au 260° sur 29,5M. 10 minutes pour hisser les voiles. A 13h37 on voit au 180 le phare (éteint) de Cabo des Pinar, à l’entrée sud de Bahia de Pollença. On oblique au 253° sur 3,99M, et à 14h24 on est au sud de la tour de Punta de la Avancada. 1,36M au 291° nous mènent à l’entrée du port de Pollença. 10 minutes pour les manœuvres de voile. Arrivée au port à 14h50. On prend  une franchise de 2h pour visiter (la ville est un peu à l’intérieur des terres par rapport au port, avec des beaux magasins) – randonnées dans les collines au-dessus du port avec jolies vues, une belle pour ceux qui le souhaitent en direction de Cala Vall de Boca) puis on repart si la météo le permet pour un très joli mouillage en rive gauche de la baie, un peu plus loin que la Punta de la Avancada (on a le choix entre Cala de Engossaubas ouverte au sud, et El Calo - la plus proche mais pas forcément la plus belle). Mouillage vers 17h10 ou 18h selon la cala choisie. Baignade, dîner et nuit au mouillage. Total de la journée : 35M (de Ciudadella au port de Pollença).

Cabo de Pinar 14 novembre 2013

Samedi 15 avril : réveil à 7h, départ à 8h. Si on a passé la nuit au port, cap au 105° à 5 kt sur 1,31M depuis la sortie du port de Pollença. Dix minutes pour établir les voiles. A 8h25 on passe au sud de la Punta de la Avancada. On oblique au 058° sur 5,7M jusqu’à voir au 360 la pointe est du Cabo de Formentor (9h33). On prend alors au 029° sur 1,8M pour déborder largement le cap Formentor, jusqu’à voir au 270 l’extrémité nord de Majorque (9h47). On vire ici au 298° sur 0,90M (10mn) jusqu’à voir le phare du Cabo de Formentor au 180 (9h57). 

Cap Formentor, les falaises, 14 novembre 2013Majorque, après le cap Formentor, 14 avril 2013

Soller3 (Antoni Sureda)

On prend ensuite au 270° sur 1,50M jusqu’à voir au 180 l’extrémité nord-est du Cabo de Catalunya (10h15). De là, on suit le cap 258° sur 10,8M pour arriver à 12h24 au nord de Punta Beca. On infléchit alors la route au 243° pour suivre la côte à bâbord sur 9,5M jusqu’à un point où on voit au 180 la tour du Morro de Forat et au 90 la côte nord du Morro de Santa Vaca.

Cala_Tuent_13 (Olaf Tausch)

A 14h18 on prend au 228° sur 4,91M pour arriver à 15h16 dans le 360 du phare de Punta de Santa Creu. Dix minutes pour affaler. De là on tire au 191° sur 0,56M jusqu’à voir au 109 le phare de Punta de Santa Creu et au 90 la côte nord du cap Es Pages (6 minutes, 15h32. On repère alors dans le cap 126° l’alignement de deux tours blanches. On suit ce cap sur 0,46M jusqu’à la ligne de sonde des 5m (5mn). 0,16M au 005° mènent à l’entrée du port de Soller (2mn). Arrivée au port de Soller à 15h39. La baie est magnifique, les quais splendides et l’arrière-pays est très sauvage. La vieille ville construite à l’intérieur des terres est reliée au port par un ancien  tramway qui vaut la peine d’être emprunté. Total de la journée : 37M (arrivée théorique 15h44).

NaForadada (Antoni Sureda)

Dimanche 16 avril : Réveil à 8h, départ à 10h30. Sortir du port au 087° et suivre la ligne des 5m de sonde jusqu’à être dans le 180 de la tourelle noire du môle central (0,16M, 3 minutes à 3kt). De là, prendre au 305° sur 0,70M (8 mn à 5kt, 10h41). On doit voir au 180 le phare du Soldat D’Orey (120m). Hisser les voiles (10 minutes). On prend au 244° sur 0,44 M (5 mn) pour voir ce même phare au 90 vers 10h56. De là, on prend au 234° sur 18,91M. Vers 11h36 on voit au 180 la première d’une série de tours blanches ; on vient de passer depuis quelques instants le nord de la pointe ouest de la Peninsula de Foradada. A 14h42 on voit au 180 la pointe est de l’Isla Dragonera. On suit ce cap sans trop raser l’île, jusqu’à voir au 90 la cardinale ouest sur le petit îlot Mitjama au milieu du chenal entre Dragonera et Majorque (1,83M, 21 mn, 15h03).  On vire alors au 270° sur 0,53M (6 minutes) en direction de la pointe sud de la baie de Llado. Affaler les voiles (10 minutes). De là, 012M au 021° mènent à Cala Llado, sur la côte est de Dragonera. Ne pas aller jusqu’au bout, mouiller bien avant (au bout, fonds de rochers de 1m). Arrivée au mouillage vers 15h20. Total de la journée : 23M

Mallorca_-_Dragonera (Ingo Mehling)

Lundi 17 avril : Réveil à 5h, départ à 5h30. Cap au 210° sur 0,13M (une minute), puis au 180° sur 0,81M jusqu’à voir au 270 la pointe sud de l’île Dragonera (9 mn, 5h40). On hisse les voiles (dix minutes) et on prend alors au 227° sur 44,9M. On arrive ainsi vers 14h48 au sud de l’Isla Punta Grossa, îlot qui marque l’est d’Ibiza. On prend alors au 270° sur 0,81M (sondes probables à 15m environ, 9 mn), on baisse les voiles (10 mn), puis cap au 347° sur 0,29M (3mn) pour mouiller à la rencontre des sondes de 10m dans la Cala de San Vincente. Mouillage vers 15h10. Très jolie plage de sable au fond de la cala, avec hélas bars et restaurants, ainsi qu’un supermarché. La grotte-temple d’Es Cuyeram dédiée à la déesse carthaginoise Tanit se trouve un peu plus au nord dans les collines ; quatre chambres totalisant environ 300 m2 ont été explorées à ce jour (prendre les lampes de poche !). Total de la journée : 47M.

Sant-Antoni-Bahia (JanManu)

Mardi 18 avril : réveil à 7h, petit déjeuner et départ à 8h. 0,30 M au 150° permettent de sortir de la Cala de San Vincente (3 mn). On oblique ensuite au 061° sur 1,43 M jusqu’à voir au 270° l’Isla Punta Grossa (8h20). De là, on hisse les voiles (10 mn), puis on prend au 318° sur 1,42M pour traverser des petites baies et voir au 270 la Punta del Escullet derrière laquelle s’ouvre une vaste baie très ouverte (8h47). On traverse cette baie et la pointe qui la ferme au nord (3,78M) jusqu’à voir au 180 la tour du phare de Punta Moscarter (93m, 9h32) qui marque l’extrémité nord d’Ibiza. On oblique alors au 266° sur 4,88M jusqu’à passer dans le 360 de Punta de Sa Creu (on repère Punta de Sa Creu à ce qu’elle ferme la rive gauche d’une profonde cala, avec un village au fond, et aussi un peu sur la rive droite : Sant Miquel de Balansat. C’est le premier village que l’on voit depuis le nord de Moscarter). A 10h30 on infléchit notre route pour un grand bord au 237° (11,8M) jusqu’à voir au 180 la tour du phare de Conejera (85m), à la pointe nord de la petite île du même nom (Hannibal serait né sur cette île, dont le nom signifie « terrier de lapin »). De là (12h51) on pique directement au 122° sur la tourelle rouge à l’extrémité sud du port de Sant Antonio de Portmany (4,66M). On baisse les voiles (10 mn) et on arrive ainsi au milieu de l’axe nord-sud séparant le môle et sa tourelle rouge de la seconde bouée verte éclairée (13h56). Mouillage un peu plus à l’est sur la ligne des 5m ou accostage au Club Nautico (053°, 0,41M, 4mn). A14h on devrait être arrivés. La baie est belle. On peut visiter la chapelle souterraine de Santa Inès (Agnès) au nord de la ville, et la belle église de San Antonio de Portmany, datée du début du XIVe siècle. Total de la journée : 29M.

Panorama sur l’Estany Pudent et ses salines, au nord-ouest de l'île

Sortie d'un bain de boue sulfurée renommé sur la plage nudiste d'Espalmador (nord de Formentera)

Mercredi 19 avril : réveil à 7h, départ à 8h. Rejoindre le sud de la tourelle rouge du môle, depuis le mouillage où le Club Nautico. De là, prendre au 292° sur 4,29M puis hisser les voiles (10 mn) pour arriver au nord du phare de Conejera (déborder largement, ne pas s’approcher à moins de 200m, 9h01). On vire au 234° sur 0,75M, jusqu’à voir ce même phare au 090 (9h10). On prend ensuite au 174° sur 4,67M, pour passer entre Ibiza à bâbord et Isla del Esparto à tribord, et arriver vers 9h57 devant l’entrée de Cala Vedella (Cala Badella), un beau mouillage avec bars et restaurants sur la magnifique plage et un petit supermarché au village. On baisse les voiles (10mn), puis cap au 103° sur 0,55M pour aller visiter la Cala (arrivée au fond à 10h13). On sort de la cala au 264° sur 0,5M. A 10h19 on hisse à nouveau les voiles (10 mn) et on prend au 184° sur 2,12M jusqu’à voir au 180 la pointe ouest de l’Islote Vedranell qui borde le passage entre Vedranell et Vedra (10h53). De ce point on voit au 102 la tour de Pena La Oliva. On prend alors au 128° sur 11,9M. A 11h18 on voit au 90 la pointe sud de Cabo Llentrisca. A 13h17 on arrive devant le port de La Savina (Puerto de Sabina), au nord de Isla Formentera. Douches payantes au port, bars et restaurants sympathiques autour du port. Mouillage possible à Espalmador, 2,7M au nord du port ou à Cala Sabina, juste à côté du port (moins protégé des vents du nord). Visite de l’église fortifiée de San Francisco Javier à 3 km au SE de La Savina, éventuellement des ravines de Cala Sahona (reprendre le bateau, 4,5 M). Total de la journée : 26M

Église dans le village de Sant Francesc, au centre de l'île (Vrulliop

Ibiza-Oldtown+Cathedral3 (JanManu)

Jeudi 20 avril : réveil à 6h, départ à 6h20. Cinq minutes au 360°, puis on hisse les voiles (10 mn), et cap au 270° sur 2,69M pour déborder largement Punta de Pedrera puis Punta de la Gavina. On voit alors la Torre de la Gavina au 151 (31 mn, 80m de fond, 7h06). Cap au 180° sur 6,8M, jusqu’à voir au 061 la tour du phare de Capo Barabaria (78m, point le plus au sud de Formentera, 8h27). De là, on prend au 090° sur 10,4M pour traverser l’Ensenada Migjorn O Mediodia, et déborder Punta Rotja puis Punta del Faro (respectivement au 360 à 10h24 avec 103m de fond et 10h31, 90m de fond). Quand on voit le phare de Punta del Faro (142m) au 360 on vire au 023° sur 2,35M jusqu’à voir ce même phare au 270 (10h59, 75m de fond). De là, on prend au 332° sur 16,02 M pour rejoindre l’entrée de la rade d’Ibiza (ligne des 20m, marquée par un môle à tribord et une tourelle rouge sur un îlot à bâbord). Entre temps on aura vu au 270 successivement la pointe de Santa Creu au 270 (extrémité est de Formentera, 11h22, 32m de fond), Islote Espardello (12h40), le phare Punta de Tramontana à la pointe nord de l’Isla Espardell (12h55), et le danger isolé Dado Grande, petit îlot qu’on laisse à bâbord à 14h03. Se méfier que pour nous le véritable danger se situe 0,13M avant (14h02) sous forme d’un récif (Islotes Los Dados) suivi d’un banc de sable (0,70m de sonde). Avec une bonne visibilité, surveiller et faire un détour en arrivant à proximité ; sans visibilité refaire les caps pour déborder largement ce récif. A 14h11 on est devant l’entrée de la rade d’Ibiza. On baisse les voiles (10 mn), on prend au 351° sur 0,52M à 3 kt (10 mn pour arriver à l’entrée du port, 14h31). De là, 0,30M au 273° nous amènent à la marina Ibiza Magna (pontons de l’autorité portuaire) au pied de la vielle ville (D’Alt Vila) dans la Darsena de Poniente (14h37). Plein de carburant si nécessaire. Visite d’Ibiza, de la cathédrale du XIIIe siècle et de la nécropole punique (VIIe siècle avant JC), dîner en ville ou à bord. Total de la journée : 41M.

Eivissa, Cala Saladeta (Enrique Ayesta Perojo)

 Vendredi 21 avril : Départ à 00h00. De la sortie du port d’Ibiza, prendre au 172° sur 0,73M jusqu’à voir au 025 le feu vert du môle de la rade (14 mn depuis le passage de sortie du port). De là on hisse les voiles (10 mn), on reprend la vitesse de 5 kt et on prend le cap 090° sur 2,04M jusqu’à voir au 278 le phare blanc OC 7s 31m au début du môle de la rade d’Ibiza (24 minutes, 00h48, sonde 49m). On prend alors le cap 057° sur 61,4M. Au bout de 5,8M on voit au 360 le feu du danger isolé Losa de Santa Eulalia Fl(2) W 5s 11m 5Nm (01h57). A 02h32 on voit ce même feu au 270. A 02h36, on voit au 360 le feu Fl(1+2) 30s 86m du cap Cabo Xaloc, extrémité sud-est de l’Isla de Tagomago (portée inconnue mais sans doute importante) ; à 3h44 on voit ce même feu au 270. A 12h18, on voit au 360 le phare de Cala Figuera (45m) ; à 13h04 on voit ce même phare au 270. 

Castell_de_Bellver_(Palma) (UlrichAAB)

On est alors sur la ligne des 50m à l’entrée de Bahia de Palma. On prend alors au 026° sur 6,3m pour arriver dans le 90 de la tourelle blanche (sud) sur le môle qui protège au sud l’entrée du port de Palma de Mallorca (14h19). On affale les voiles (10 mn), puis on prend au 360° pour longer le môle sud jusqu’à voir au 270 la tourelle blanche et rouge au bout du môle qui marque l’entrée bâbord de la darse (0,15 M, 1 minute, 14h30). De là, 0,95M au 293° nous amènent dans le 270 du feu vert le plus au sud du môle nord (9 mn à 5 kt, puis 2 mn à 3kt à partir du moment où on passe dans le 180 du feu vert précité ; l’amer à viser est le feu rouge Muelle de la Pedrera) ; ensuite 0,31M au 360 conduisent au cœur du port de Palma (6 mn à 3kt). Arrivée prévue : 14h47. Plein à la station des carburants près de l’accueil. Check-out du bateau. Visite de la ville, de sa cathédrale (débutée en 1230), du palais mauresque de l’Almudaina, de la vieille ville, du Castillo de Bellver (XIIIe siècle, un peu en dehors de la ville), etc. Soirée en ville ou à bord. Total de la journée : 72M. 

Samedi 22 avril : Réveil à 7h, petit déjeuner à bord. Nous quittons le bateau au plus tard à neuf heures, voire beaucoup plus tôt en fonction des avions.

Mahon-Hafen, Port de Mahon aujourd'hui (Henning Schröder)

La déesse carthaginoise Tanit, Ibiza (Nanosanchez)

Photos (auteurs) : De Mallorca à Minorca et retour tracé sur OpenCPN ; De Mallorca à Ibiza et retour tracé sur OpenCPN ; Palma_Kahedrale_fertig (Martin Sell on de.wikipedia) ; Location_map_palma_large (OpenStreetMap contributors) ; Les falaises et le phare de Punta Llobera 111113.2 (Philippe Bensimon) ; Pêche au sud de Palma de Mallorca, 111113 (Philippe Bensimon) ; Punta Llobera 111113 (Philippe Bensimon) ; La Tour de Cala Pi 111113 (Philippe Bensimon) ; Apéro au McCallan au sud de La Rapita 111113 (Philippe Bensimon) ; Castillo_de_Cabrera (Fidex2020) ; Coucher de soleil au nord de Freu de Cabrera 111113 (Philippe Bensimon) ; Porto Colom 4 121113 (Philippe Bensimon) ; La baie très protégée de Porto Colom 121113 (Philippe Bensimon) ; Le phare qui protège l'entrée de Porto Colom 121113 (Philippe Bensimon) ; Porto Colom les garages à bateaux 121113 (Philippe Bensimon) ; Porto Colom, le bar Club Nautic 121113 (Philippe Bensimon) ; Porto Colom 121113 2 (Philippe Bensimon) ; Porto Colom 121113 (Philippe Bensimon) ; Cales_Coves (ZenTrowel) ; Cales_Coves_looking_West (Stork2009) : Port Mahon (Paucabot) ; L'Illustration_1862_gravure_Port_et_ville_de_Mahon (L'Illustration, Journal Universel, janvier 1662 p 43, scan Havang(nl) ; Illa_de_la_Quarantena (Carles Garcia-Roca) ; Le phare de Cavalleria (David Font Mampel) ; Ciutadella_de_Menorca_(29_de_julio_de_2014)_33 (Menorquino) ; Pollença, dans le port, 14 avril 2013 (Philippe Bensimon) ; Cabo de Pinar 14 novembre 2013 (Philippe Bensimon) ; Cap Formentor, les falaises, 14 novembre 2013 (Philippe Bensimon) ; Majorque, après le cap Formentor, 14 avril 2013 (Philippe Bensimon) ; Sollers et au fond Puerto de Sollers (Antoni Sureda) ; Cala Tuent à côté du Morro de Forat ; NaForadada (Antoni Sureda) ; Mallorca_-_Dragonera (Ingo Mehling) ; Sant-Antoni-Bahia (JanManu) ; Panorama sur l’Estany Pudent et ses salines, au nord-ouest de l'île.(Ximateix!) ; Sortie d'un des bains de boue sulfurée renommés, sur la plage nudiste de la petite île d'Espalmador, au nord de Formentera (Samu) ; Église dans le village de Sant Francesc, au centre de l'île (Vriullop) ; Ibiza-Oldtown+Cathedral3 (JanManu) ; Eivissa, Cala Saladeta (Enrique Ayesta Perojo) ; Castell_de_Bellver_(Palma) (UlrichAAB) ; Mahon-Hafen, Port de Mahon aujourd'hui (Henning Schröder) ; La déesse carthaginoise Tanit, Ibiza (Nanosanchez) ; Palma_de_Mallorca (SuCapitanidad, Lothar Velling, Disenyador gràfic, Espanya).

Palma_de_Mallorca (SuCapitanidad, Lothar Velling, Disenyador gràfic, Espanya)


Commentaires sur Croisière en voilier "à la découverte des Baléares" du 8 au 22 avril 2017

    Distance totale parcourue durant ce Tour des Baléares : 475 M.

    Posté par Ph Bensimon, 23 novembre 2016 à 17:39 | | Répondre
Nouveau commentaire