DSCN4393

Nous venions d'achever un grand tour des Cyclades, qui nous avait emmenés de Lavrio à Cap Sounio, Serifos, Milos, Paros, Mykonos et Andros, avant de revenir à Lavrio ; nous nous apprêtions avec un nouvel équipage à repartir à la découverte des plus beaux sites du Péloponnèse. Une jolie croisière d'une semaine dont nous vous faisons ici le récit.

DSCN4394

Samedi 5 novembre 2016. Réveil à 8h30 pour Evelyne et moi - grasse matinée ! Tout le monde est déjà en train de s'activer dans le carré. Benoît, Chantal et Jean-Michel, Marie-Claire et Francis bouclent leurs affaires et s'appêtent à quitter le Nena ; Caroline qui a passé la nuit sur la banquette du carré s'apprête à prendre possession de sa cabine. Ca fait un peu plus d'une heure qu'elle est réveillée.

Notre nouvel équipage  doit arriver vers neuf heures au bateau - nous leur avons fait visiter notre Sun Oddyssey 45 hier soir de manière à ce qu'ils n'aient pas de souci aujourd'hui pour trouver son emplacement. Ce matin je suis allé prendre une douche sur le port avec Evelyne. Nous sommes allés prendre les clefs du cabanon qui contient les sanitaires au bureau de HDM, où un monsieur très british m'a remis le trousseau. Les douches sont une infection - ce qui n'est pas peu dire. Evelyne en les découvrant a rebroussé chemin ; de mon côté je me suis lavé les cheveux pour les débarasser du sel marin, sans oser cependant enlever mes chaussures. Il y a des risques qu'il vaut mieux ne pas prendre, lol. J'ai signalé le problème au manager d'HDM, qui n'a pas paru particulièrement surpris. Je ne dois pas être le premier à lui en faire la remarque. 

DSCN4395

En rentrant au Nena j'ai rencontré Dyonisos, un des employés d'HDM qui m'a fait voir pourquoi à bord la porte des toilettes tribord ne marche pas - un véritable tour de passe passe auquel je n'ai rien compris. J'ai essayé par la suite de le reproduire - en vain. Je pense qu'il y a de la magie là-dedans et que la porte des toilettes n'obéit qu'à son maître - Dyonisos en l'occurence. Aucun de mes équipiers n'arrivant à faire mieux, nous continuerons à la tenir ferméer en la bloquant avec un des gants destinés à manipuler les plats sortant du four. Dypnisos part ensuite nous chercher une soupape pour la cocotte-minute (nous sommes partis la semaine dernière sans cet accessoire bien utile). Il a regardé également le bouton en bois qui sert normalement à tirer le grand tiroir à légumes sous le plan de travail ; celui ci-nous est très vite resté entre les mains. L'avis du professionnel a été net : nous avons mis trop de pommes de terre, et leur poids a excédé les capacités de résistance du petit bouton, ssimplement collé. De ce côté-là, pas de solution, si ce n'est de penser à ne jamais fermer complètement le tiroir à légumes, sous peine d'avoir les plus grandes diffisultés à le rouvrir. Nous le bloquerons avec une planche à découper qui l'empêchera de se refermer complètement. La bonne nouvelle du matin est aussi fournie par Dyonisos : le coup qui défigure le coin de la jupe arrière n'est pas de notre fait. Ouf !

DSCN4398

DSCN4399

Benoît est assis à la table du carré, en train de compiler sur sur ordinateur portable toutes les photos du groupe. je lui ai passé ma carte SD 16 Go, et il va me mettre toutes les photos dessus. A 9h15, nous prenons le petit déjeuner dans le cockpit ; une belle lumière inonde le bateau. Une heure plus tard, nous raccompagnons nos équipiers de la semaine des Cyclades jusqu'à la route ; nos nouveaux équipiers arriveront peu après. 

DSCN4401

DSCN4400

La matinée va vite passer : il faut refaire l'avitaillement pour la nouvelle croisière. Nous retournons au même supermarché, et je remercie le patron pour les digestifs qu'il nous a offerts la semaine précédente. Cette fois-ci, c'est un autre alcool, un vin doux vieux qu'il nous offre, dans une superbe bouteille rappelant un peu celle des armagnacs français. Il nous recommande de l'ouvrir au moins deux jours avant de la déguster. Nous avons la chance que tous nos équipiers soient arrivés la veille à Lavrio : cela va nous permettre de partir dès l'avitaillement terminé pour profiter de la journée. J'avais initialement prévu dans mon plan de route de partir vers 16h et de naviguer de nuit pour arriver dans la matinée dans le sud de l'île de Cythère, tout au sud du Péloponnèse. Cythère est l'île près de laquelle Vénus/Aphrodite est sortie de l'onde. Très belle et peu fréquentée par les touristes, elle a été popularisée par le tableau de Watteau "L'embarquement pour Cythère". L'avance que nous avons prise va nous permettre d'aller avec le Nena nous baigner à Cap Sounio avant le départ pour Cythère..

IMG_5201

IMG_5218

 

IMG_5225

DSCN4405

IMG_5204

IMG_5212

IMG_5226

Capture d’écran 2016-12-14 à 00

Capture d’écran 2016-12-14 à 00

Capture d’écran 2016-12-14 à 03

Dans la soirée j'inscrirai au journal de bord : 13h30 départ de Lavrio, mouillage, déjeuner puis baignade autour du bateau entre 15h et 17h30 dans la baie de Cap Sounion. Le vent de NNE au départ est quasiment nul, et la mer est un miroir. En quittant Cap Sounio, nous prenons le cap 192° ; un très beau coucher de soleil salue notre départ. Nous sommes à 5 noeuds, sous GV et moteur. Vers 20h on voit au 270 l'îlot Georgiu, dont les crêtes sont illuminées de lumières rouges ; nous obliquons au cap 207°. Les deux noeuds de vent (qui vient vers 20h du SSE) ne nous aident guère ; il en sera de même durant toute la nuit, où nous entretiendrons au moteur une vitesse de 5 kt. Quand tout est en ordre et que le bateau navigue en eaux libres de tout danger, je descends préparer le repas. 

DSCN4410

DSCN4412Nous dînerons un peu tard ce soir, ce qui n'est pas plus mal : cela permettra à la nuit de passer plus vite et chacun y gagnera des forces. Je sers les spaghettio bolognaises dns le cockpit à 21h30 : la nuit est belle et nous serons mieux dehors sous les étoiles que dans le carré. Pour la plupart de mes coéquipiers, ce sera leur première nuit de navigation. J'ai réparti la nuit en trois quarts de trois heures (22h-1h, 1h-4h, et 4h-7h), en fonction des affinités et des périodes de prédilection de chacun : certains sont du soir, d'autres du matin. Chaque quart se compose de deux personnes, plus moi qui passerai la nuit confortablement allongé sur un des bancs du cockpit. Ca me permet d'être immédiatement disponible en cas de besoin, et de somnoler par petites tranches. Nous naviguons sous pilote automatique. A 23h20 je fais un premier point GPS, et une première correction de cap au 225° ; je reviendrai ensuite au 216° (2h07) puis au 210° (6h02). Nous arriverons le dimanche à 14h30 à Kapsali, le petit port de Kithera, au sud de Cythère.

DSCN4413DSCN4407

DSCN4420DSCN4421DSCN4423

 

 

 

 

 

DSCN4424

Cruise on the sailboat Sun Odyssey 45 Nena towards the best sites of the Peloponnese. Departure from Lavrio on Saturday November the 5th, lunch and bath in the bay near the temple of Poseidon (Sounio). Night of navigation. Arrival in the little harbour of Kapsali, in the south of Kythera Island, in the beginning of the Sunday afternoon.

Photos : Petit-déjeuner à Lavrio à bord du Sun Odyssey 45 Nena, 051116 ; Nos équipiers du Tour des Cyclades nous quittent, 051116 1 ; Nos équipiers du Tour des Cyclades nous quittent, 051116 2 ; Départ de Lavrio, en route pour Cythère, 051116 ; Cap Sounio, 051116 1 ; Cap Sounio, 051116 2 ; Cap Sounio, le temple de Poséidon, 051116 ; Déjeuner à bord du Nena dans la baie de Cap Sounio, 051116 ; Baignade dans la baie de Cap Sounio près du Nena, 051116 (1,2,3 et 4) ; Coucher de soleil après la baie de Sounio 051116 ; Baignade dans la baie de Cap Sounio près du Nena, 051116 (5) ; On prépare le déjeuner dans la baie de Sounio, 051116 ; Concentration ! Baie de Sounio, 051116 ; Baignade dans la baie de Cap Sounio près du Nena, 051116 (6) ; En route pour Cythère au coucher du soleil, 051116 (1) ; Rencontre près de la côte avec un kayak , 051116 ; En route pour Cythère au coucher du soleil, 051116 (2 et 3) ; Spaghettis bolognaise dans le cockpit du Nena, 051116 (1, 2, 3 et 4) ; En route pour Cythère au coucher du soleil, 051116 (5 et 6. Auteur : Philippe Bensimon

DSCN4411DSCN4408