Le Steve Irvin

Paul Watson et le logo de Sea Shepherd

Sea Shepherd a entamé sa onzième campagne de lutte contre les baleiniers japonais et leur pêches illégales, effectuées sous couvert de "recherches scientifiques". Cette campagne est baptisée "Nemesis", du nom de la déesse grecque représentant la juste colère des dieux. Le capitaine Paul Watson lance cette année dans la bataille son nouveau bateau, l'Ocean Warrior que nous avons présenté ici voici quelques mois, et le Steve Irwin. 48 membres d'équipage, des anciens de l'association et des nouveaux membres, formeront cette équipe de choc. Tous ont laissé amis et familles pour aller effectuer une campagne difficile dans l'Antarctique à la recherche des baleiniers japonais, dans le seul but de préserver la vie des baleines, massacrées à coups de harpons explosifs par les Japonais.

Le capitaine Adam Meyerson, qui commandera le Steve Irwin, écrivait le 28 novembre dernier, dans un  message publié sur Facebook par Seashepherd Global : "Nous ne pouvons échouer dans notre mission d'épargner les vies de trois cent trente-trois Baleines Minké de l'Antarctique - dont beaucoup sont des mamans enceintes - qui ont été ciblées pour destruction et mutilation pour des raisons qui n'auraient aucun sens pour les baleines et la majorité de l'humanité. Tant que l'humanité continue à voir les lieux sauvages de la terre et les êtres qui y vivent comme des ressources financières à prendre, plutôt que comme les organes vitaux de notre écosystème délicat à être soignés et précieux, ce genre de crimes insensés continuera à s'effectuer contre la nature". Le capitaine courageux finissait ainsi son article : "S'il vous plaît aidez-nous une fois de plus à lever les fonds nécessaires pour se tenir debout en défense des baleines, en faisant un don aujourd'hui ici http: //www.seashepherdglobal.org/ne ..."

Operation Nemesis