Golfe de Lava, devant Porto Provençale 221215

Tour de la Corse OpenCPN

J'ai reçu à la fin de l'été 2016 deux demandes de personnes me demandant de leur monter pour l'été 2017 un projet de croisière en Corse. La première demande émannait d'un groupe d'amis pour lesquels il fallait un grand bateau susceptible d'abriter dix personnes, avec pour objectif d'aller faire l'ascension du Stromboli à partir de la Corse durant la seconde quinzaine d'août. Les impératifs de date, de budget, de taille de bateau et de timing font que le projet n'a pas abouti. La seconde demande émanait d'une personne souhaitant offrir une jolie croisière d'une semaine à un ami marin qui fêtait ses soixante ans. Là, c'était plus facile à organiser, mais le projet a lui aussi capoté car l'ami a du quitter la France durant l'été 2017 pour raisons professionnelles. A défaut d'équipiers, restait tout de même l'idée de faire le Tour de la Corse en juillet sur un grand voilier. Avec Evelyne nous en avons parlé autour de nous à l'automne, et l'idée a séduit Laurence et Philippe, nos équipiers de la Croatie à Pâques 2015. On a réservé le bateau sur le salon Nautic le 6 décembre dernier, publié un plan de croisière très sommaire sur notre blog le 18 décembre, et mis quelques annonces sur le net. A ma grande surprise, l'équipage a été très vite complet. 

Voici le plan de navigation détaillé de ce Tour de la Corse prévu sur une semaine.

Samedi 22 juillet : arrivée à 12h45 à l’aéroport d’Ajaccio. 15h : rendez-vous avec l'équipage au bureau du loueur pour effectuer les formalités et le check-in du bateau. 17h : avitaillement du bateau. 20h : safety brief. 21h : dîner à bord ou dans une pizzéria proche du port, selon l’envie des participants.

 

Tour de la Corse partie sud OpenCPN

 

Mouette dans le Golfe d'Ajaccio 231215

Dimanche 23 juillet : réveil à 7h, départ à 7h20. 5 minutes pour sortir du port. De la sortie du port d’Ornano, prendre au 180° sur 1,08 M jusqu’à voir au 270 la bouée rouge Fl (4) R 15s 10 m qui suit les remparts du port Tino Rossi. On est sur les fonds de 77 m. On prend dix minutes pour hisser les voiles. De là (7h47) on prend au cap 207° sur 11,7 M pour sortir du Golfe d’Ajaccio. A 10h08 on voit au 90 le phare du cap Muro qui ferme au sud le Golfe d’Ajaccio. On prend alors au 165° sur 11,2 M, pour laisser à bâbord les marques spéciales de la réserve naturelle et passer au sud de la cardinale sud Les Moines (12h22). De là on oblique au 109° sur 9,7 M pour arriver à 14h19 au sud du phare du Cap de Feno. On prend alors au 082° sur 2,09 M pour arriver à l’entrée du fjord de Bonifacio, au sud du phare de la Madonetta (14h44). On baisse les voiles (10 mn). De là on tire au 020° sur 0,24 M pour arriver dans la zone des 13 m (5 minutes, 14h59), puis au 071° sur 0,33 M pour voir au 180 le feu vert et la colonne de la pointe Cacavento (4 mn, 15h03). 0,12 M au 123° nous mènent au quai du port de commerce de Bonifacio. En comptant 10 mn pour les manœuvres diverses, à 15h16 l’équipage est débarqué pour trois heures de visite, et le bateau repart pour sortir du fjord. A 18h15 le bateau est de retour, et rembarque l’équipage. 0,12 M au 297° nous ramènent au nord de la colonne verte de Cacavento, puis 0,29 M au 253° nous mènent dans la zone des 13m (18h21). La voie du 180 devrait être visible, libre vers la haute mer. On prend au 216° sur 0,22 M pour revenir au sud du feu de la Madonetta (18h23), puis on longe la côte au 199° sur 1,1 M. On arrive ainsi à l’entrée de la profonde Cala di Paragnanu (18h37) ; 0,33 M au 057° nous mènent sur les beaux fonds sableux au nord-est de la Cala di Paragnanu où nous allons mouiller pour la nuit. NB : une bonne idée est sans doute d’aller déjà explorer la Cala et y mouiller pendant que l’équipage visite Bonifacio. Total de la journée : 50,6 M.

Bonifacio, le fjord 311014

Bonifacio 311014

Le Bavaria 46 Saiph au quai de Bonifacio 311014

Pêcheurs dans le Golfe d'Ajaccio 231215 - copie

Lundi 24 juillet : réveil à 7h, petit déjeuner et baignade pour ceux qui le souhaitent. Départ vers 8h30. Cap au 239°, 0,35 M nous amènent à la sortie de la Cala di Paragnanu (8h34). 10 minutes pour hisser les voiles, et on prend au 126° sur 6,5M pour arriver au sud de la marque spéciale « pêche interdite » Fl (4) Y 12s, elle-même à une latitude légèrement inférieure au phare du Capu Beccu des Lavezzi (10h02). On oblique alors au 107° sur 0,61 M pour laisser à bâbord la seconde marque spéciale (10h09). On vient alors de quitter la ligne des 50m pour passer à des fonds plus hauts. On passe alors au 090° sur 0,39 M pour arriver à 10h14 au sud du phare Capu Beccu des Lavezzi, après avoir vu largement à tribord le danger isolé Secco o Lavezzi. On prend là au 050° sur 0,70 M pour voir au 270 le phare de Capu Beccu des Lavezzi (10h22). On prend alors au 014° sur 5,9 M pour longer les côtes est de Lavezzi puis de Cavallo, et jusqu’à voir au 270° la Punta di u Capicciolu qui ferme à l’est le Golfe de Sant Amanza (11h33). On prend alors au 023° sur 8,9 M jusqu’à longer à bâbord les Iles Cerbicales, et voir au 270 la pointe nord de la dernière d’entre elles, Forana (13h20). On prend alors au 360° sur 1,19 M pour voir au 270 le phare de la Punta di a Chiappa (65m de haut, au nord du camp de naturistes, 13h34). De là on prend au 303° sur 1,04 M (attention à bâbord aux roches de Chiappino). A 13h46 on baisse les voiles (10 mn), puis on prend au 272° sur 2,17 M pour laisser à tribord la bouée Benedetto Porto-Vecchio (14h13) et embouquer le chenal qui mène au port (réduire à 3 kt). Pour cela on oblique à 14h27 d’abord au 224° sur 1,2 M, puis à 14h37 au 256° sur 0,5 M (attention à la bifurcation, elle se situe juste après la bouée verte immédiatement après l’îlot Ziglione qu’on laisse à bâbord). A 14h47 on est au port de Porto-Vecchio. Total depuis le matin : 30,1 M. Baignade, visite, avitaillement (pain frais, etc.). Si on le peut on dîne à quai, sinon on va mouiller l’ancre quelque part. Dîner à bord. Départ à 22h30. Cap au 074° sur 0,54 M pour rejoindre à 22h40 à 3 kt la bifurcatio-n du chenal balisé, puis 043° sur 1,28 M pour rejoindre le sud de la bouée Benedetto Porto-Vecchio Fl (4) G 15s 4m 4 Nm  (23h06). Là, on prend à 5 kt le cap 093° sur 3,24 M pour passer bien au sud de la tourelle verte Pecorella Fl (3) G 12s 12m 6 Nm (bien au sud car on est dans un rail). On la voit au 360 à 23h34.  A 23h45 on s’apprête à couper le rail : on prend au 349° sur 0,84 M jusqu’à voir le secteur jaune du feu de Punta San Ciprianu au 270, et la tourelle verte Pecorella Fl (3) G 12s 12m 6 Nm au 244. On est alors sortis du rail (23h55). On prend alors une dizaine de minutes pour hisser les voiles, puis on met le cap au 023° sur 34,6 M. Total de la journée : 35,8 M.

 

En route pour le Golfe de Porto, 211215

Mardi 25 juillet : on prend dix minutes pour hisser les voiles. A 2h16 on devrait voir en limite de visibilité au 90 la bouée DCP Fl (4) Y 12s 2Nm, la deuxième d’une série importante de dispositifs concentrateurs de poissons (la première est trop loin pour être vue). On continue sur le même cap 023°. Arrivés au point 42° 08’.75 N 009° 41’.82 E (7h), on oblique au 360° sur 21,4 M. Au bout de 16,2 M on laisse à bâbord un DCP (10h16), puis un autre 5M plus loin (11h16). On oblique alors au 317° sur 15,9 M pour arriver à 14h26 à l’entrée du port de Bastia. Visite de la ville, avitaillement (pain frais), baignade (zone de mouillage dans l’anse de Porto-Vecchio), dîner à bord, départ à 21h30. On sort du port au 090° sur 0,46 M (21h35) ; on prend ensuite dix minutes pour hisser les voiles, et on vire au 023° sur 6,4 M. 23h02 on passe dans le 90 du phare de Capo Sagro Fl (3) W 12s 10Nm dans des fonds d’environ 65 à 80 m. On prend alors au 360° sur 11,8 M… Total de la journée : 83,6 M.

Tour de la Corse partie nord OpenCPN

 

Tour de la Corse Cap Corse OpenCPN

 

Mercredi 26 juillet : …et vers 1h02 on passe au 90 du feu à secteurs de Macinaggio, sans doute un peu trop loin pour le voir (on sera à 2,92 M, portée 2 M). A 1h23 on voit au 270 le feu de la cardinale E de Finocchiarola VQ (3) W 5s 6Nm (fonds de 57m). C’est le moment pour nous d’obliquer au 300° sur 6,1 M pour doubler le Cap Corse et l’île de la Giraglia. A 2h17 on voit au 270 le feu Fl 5s 85m sur l’île de la Giraglia, puis à 2h37 on voit ce même feu au 180. De là, on vire au 259° sur 5,5 M (50 à 60m de fond). A 3h43 on voit le feu de la Giraglia au 90. On voit aussi au 139 le feu vert du port de Centuri (Fl G 4s 7m 6Nm). On prend alors au 185° sur 10,1 M, et à 5h44 on laisse à tribord la bouée DCP en face de la tour de Marine di Giottani. On oblique au 171° sur 10,8 M, et on arrive ainsi à 0,19 M à l’ouest de l’entrée du port de Saint-Florent (7h53). A 7h56 on est au port. On prend deux heures pour prendre le petit déjeuner au port et acheter du pain frais. On largue les amarres à 10h. Cap à l’ouest sur 0,19 M pour rejoindre la ligne des 5m, puis au 336° sur 4,02 M jusqu’à voir au 180 la tour de Punta Mortella. On a pris dix minutes pour hisser les voiles. A 11h00 on oblique au 289° sur 4,18 M jusqu’à voir la DCP au 085 et la tour de Punta Mortella au 125, dans des fonds de 55m (11h50). On prend alors au 241° sur 18,6 M. A 14h06 on voit au 180 la tour Est d’Isola la Pietra (Grande Ile-Rousse) ; à 15h09 on laisse très près à tribord la cardinale N Danger d’Algajola. A 15h33 on voit au 180 l’île de Spano et la tour de la Punta Caldanu. 3,41 M au 200° nous mènent à la zone de mouillage de Calvi (fonds de 12m). En comptant 10mn pour baisser les voiles, à 16h24 le bateau est à l’ancre. Baignade, visite de la citadelle de Calvi, dîner à Calvi pour ceux qui le souhaitent, retour à bord en fin de soirée. Total de la journée : 68 M.

Arrivée à Calvi 20 décembre 2015

 

 

 

Arivée à Marine d'Elbo 211215 3

Jeudi 27 juillet : réveil à 7h, départ à 8h. On sort de la zone de mouillage au 335° sur 0,68 M voir au 270 la Punta San Francesco (8h09). On prend alors au 295° sur 2,02 M jusqu’à voir dans le 180 le phare de la pointe de la Revellata (8h33). Dix minutes pour hisser les voiles, et on oblique au 237° sur 1,29 M jusqu’à voir au 90 le début de l’anse Margonaia (8h58). On prend alors au 206° sur 13,3 M. On passe ainsi vers 10h20 à l’est de l’îlot au sud du Capo Mursetta, et à 11h37 on est devant Marine d’Elbo (réserve marine de Scandola). 10 minutes pour rentrer les voiles, 5minutes pour faire des photos, plus 5minutes au cap 133° amènent près de la plage, d’où on repart à 11h57 au 304° sur 1,50M pour déborder par le nord l’îlot Palazzu qui garde l’entrée de la passe de Gargalu. On rentredans la passe et on la traverse à petite vitesse en suivant le 183° sur 0,92 M, puis à la sortie on prend au 180° sur 2 M jusqu’à voir au 90 l’îlot de la Punta Muchillina (12h57). 10 minutes pour hisser les voiles, et le cap 121° nous mène au bout de 7,6 M devant le village de Porto où nous mouillerons pour la nuit. Arrivée vers 14h51 devant Porto, en tenant compte de dix minutes pour rentrer les voiles. Soirée sur le bateau. Total de la journée : 29,9M. NB : On peut envisager de prendre 1h30 pour déjeuner à Marine d’Elbo si la fréquentation de la baie le permet. Je l’ai fait en décembre 2015. En août ça paraît plus difficile et l’idée n’est peut-être pas si bonne que ça, les écosystèmes n'appréciant pas forcément la surfréquentation des sites.

Tour génoise, 221215

 

Vendredi 28 juillet : réveil à 6h, départ à 6h15. On hisse les voiles (10 minutes), et 7 M au 270° permettent de voir le phare de Cap Rossu au 148 (7h49). On prend alors au 180° sur 7,2 M. Vers 9h15 on voit au 90 le phare à l’extrémité de Punta Domigna. On oblique alors au 150° sur 11 M pour pénétrer dans le Golfe de Lava (11h27). 0,79 M au 081° nous amènent devant la plage de Portu Provençale où on mouille pour le déjeuner. Baignade, déjeuner à bord. Départ à 13h30. 4,49 M au 257° permettent d’arriver au nord du phare du Cap de Feno (14h21 en comptant dix minutes pour hisser les voiles). De là, on oblique au 216° sur 1,17 M jusqu’à voir le phare du Cap de Feno au 90 (14h35). On prend alors au 168° sur 4,10 M, pour arriver vers 15h25 à l’ouest de la Pointe de la Parata.  De là, on prend le cap 105° sur 0,83 M pour franchir par 6,7m de fond la passe nord des Sanguinaires, qui donne accès au Golfe d’Ajaccio (15h35). Au sortir de la passe on prend au 085° sur 4,95 M jusqu’à voir vers 16h34 la tourelle rouge sur l’écueil de la Guardiola dans le 360. On oblique au 050° sur 1,39 M jusqu’à voir dans le 360 la tourelle rouge Fl(4)R15 (16h51). On doit déjà voir le môle qui protège le port. 10 minutes pour affaler puis 1,08 M au 360°° amènent dans le port Ornano d’Ajaccio. Arrivée au port : 17h04. Total de la journée : 43 M. Check-out du bateau avec le loueur. Soirée au port ou sur le bateau.

Samedi 29 juillet : réveil à 7h, fin des bagages, départ du bateau avant neuf heures.

Photos : Golfe de Lava, 221215 ; Tour de la Corse, OpenCPN 300617 ; Partie sud du Tour de la Corse, OpenCPN 300617 ; Golfe d'Ajaccio, 221215 1 ; Bonifacio, le fjord 311014 ; Bonifacio, la falaise, 311014 ; Bonifacio, le Bavaria 46 Saiph au quai du commerce 311014 ; Golfe d'Ajaccio 231215 2 ; Golfe de Lava 221217 ; Partie nord du Tour de la Corse, OpenCPN 300617 ; Cap Corse, OpenCPN 300617 ; Calvi, reflets dans l'eau 201215 ; Marine d'Elbo 211215 ; Cap de Feno, 221215 ; Ajaccio, 221215. Auteur : Philippe Bensimon

Ajaccio 231215