Héritier moderne de l'enseigne médiévale, qui devait indiquer clairement les produits/services proposés dans les boutiques à une population ne sachant majoritairement pas lire, l'emblème ou insigne ne comporte pas le nom de la structure qu'il supporte. Associé au nom de la structure qu'il représente, écrit dans des caractères éventuellement spécifiques (le logotype à proprement parler), il deviendra logotype combiné, ce qu'on appelle aujourd'hui, par une apocope et un abus de langage un "logo".

Nous avons fixé pour la création de notre logo les impératifs suivants : être lisible, simple, visible, facile à mémoriser, facilement reproductible, comporter peu de couleurs, peu de polices de caractères, utiliser des polices de caractères faciles à lire (c'est-à-dire auxquelles l'œil est habitué), être identifiable quelque soit le format, et compréhensible aussi bien par un francophone que par un anglophone.

Le logo devait permettre la transition de "Tour des deux Amériques solidaire en voilier" vers T2A - raccourci incompréhensible pour le non initié mais pratique à utiliser - et permettre la compréhension visuelle de l'essentiel : le Tour des deux Amériques symbolisé par le graphisme contenu dans un cercle, l'omniprésence de la mer, le caractère scientifique et pédagogique de l'expédition.

Enfin, il devait refléter les valeurs de l'expédition, et satisfaire les participants.

Logo T2A V2