Nœud de cabestan (Clove hitch)

Le nom du nœud de cabestan provient peut-être du Provençal. Une chose est sûre : il n'est pas utilisé sur les cabestans. Ce nœud de serrage est aujourd'hui principalement utilisé en plaisance pour accrocher les pare-battages. Ses avantages sont sa simplicité, le fait que sous tension il ne se défait pas, et qu'après avoir été sous tension il continue à se défaire facilement. Ses inconvénients tiennent dans sa tendance à se défaire lorsque la tension se relâche (cas de multiples petits à-coups), et sa résistance : 65%. En alpinisme on peut s'en servir pour bloquer une corde sur un mousqueton, sachant qu'une tension importante (le poids d'un second ayant dévissé par exemple) le rendra difficile à défaire tant que la tension ne sera pas relâchée.

The clove hitch. This knot of tightening is today mainly used on boats to hang the fenders. Its advantages are its simplicity, the fact that under tension it does not break, and that after being tighted it continues to be easily untied. Its drawbacks lie in its tendency to untie when the tension is released (case of multiple small jerks), and its resistance: 65%. In mountaineering it can be used to lock a rope on a carabiner, knowing that a significant tension (the weight of a second having falled) will make it difficult to untie until the tension is released.

Réalisation : Evelyne Chadaigne, Expédition T2A

N_ud_de_cabestan_version__quick_release_