Energy Observer Capture d’écran 2018-03-28 à 13

Le catamaran Energy Observer a quitté ce matin le port de Marseille pour un tour de la Méditerranée. Cet ancien bateau de course de Sir Peter Blake a demandé quatre ans de travail pour être démâté et reconditionné pour fonctionner avec des panneaux solaires et une pile à hydrogène qui alimentent une motorisation électrique. Sur leur site, l'équipe de Energy Observer définit ainsi son projet : "Un défi à la fois humain et technologique, que nous nous sommes lancés, avec la réalisation d'un tour du monde à bord du premier bateau autonome en énergie et sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines, propulsé à l’hydrogène et aux énergies renouvelables, grâce à la mixité énergétique." Le bateau a une mission : montrer l'intérêt de la filière hydrogène "comme voie de stockage et de valorisation des énergies renouvelables.  L'enjeu du 21e siècle : apprendre à la produire (l'énergie) à moindre coût et de manière décarbonnée. C'est dans cette démarche de recherche et développement que s'inscrit le projet Energy Observer, pour prouver les performance de ce nouveau modèle énergétique, et ainsi servir d'exemple, partout dans le monde ". Engie a rejoint cette année le groupe des sponsors du projet (Accor Hotels, Delanchy, Thélem assurances).

Energy observer, le premier navire hydrogène autour du londe Capture d’écran 2018-03-28 à 13

The Energy Observer catamaran has just left the port of Marseille. This former Sir Peter Blake racing boat took four years of work to be dismasted and reconditioned to work with solar panels and a hydrogen fuel cell that powers an electric motor. On their website, the Energy Observer team defines its project as follows: "A challenge both human and technological, that we embarked on, with the realization of a world tour aboard the first autonomous boat in energy and without emission of greenhouse gases and fine particles, propelled by hydrogen and renewable energies, thanks to the energy mix. " The boat has a mission: to show the interest of the hydrogen sector "as a way of storing and developing renewable energies: the challenge of the 21st century: to learn how to produce it (energy) at a lower cost and in a decarbonised way. It is in this process of research and development that the Energy Observer project fits, to prove the performance of this new energy model, and thus serve as an example, all over the world ". Engie joined this year their sponsors (Accor Hotels, Delanchy, Thélem assurances).