Billets Opodo PhB Orly Corfou AR 18:10 au 04:1118 - mail Orange

Nous partons en Grèce faire une très belle croisière du samedi 20 septembre au samedi 4 novembre (cf. le plan de navigation détaillé publié le 18 mai sur ce blog, rubrique "Prochaines croisières... vous pouvez y participer"). J'ai acheté en début d'après-midi mes billets d'avion Orly-Corfou AR sur le site Opodo opodo.fr), qui affiche sur sa page d'accueil : "Réservez votre voyage pas cher".

Vols de Véronique Flament Corfou octobre 2018

Ces billets d'avion valaient très exactement 236,88 € le 9 juillet, date à laquelle Véronique Flament a acheté les siens sur ce même site Opodo. En 12 jours, ces billets sont passés à 266,65 €, soit une augmentation de 12,57 %, corespondant à une inflation de 382,62 % par an ! Selon toute vraisemblance, le site a appliqué la démarche honteuse consistant à augmenter les tarifs lorsqu'une personne est déjà venue consulter le site pour une destination identique.

Capture d’écran 2018-07-21 à 13

 

Persuadé que je ne trouverais pas moins cher ailleurs (traditionnellement les agences de voyage gagnent leur vie sur les tarifs et commissions qu'ils négocient avec les compagnies), j'ai payé 266,65 € mes billets en demandant une facture, après une procédure longue et laborieuse me proposant à de nombreuses reprises l'achat de suppléments divers (carte de fidélité payante - une cinquantaine d'euros ! - assurances, hôtels, sièges particuliers, etc.). J'ai eu la surprise quelques secondes après avoir payé de voir arriver un message de Transavia (la compagnie qui opère mes vols) concernant un achat de 52 €.

Capture d’écran 2018-07-22 à 00

Intrigué, je suis allé sur le site de la compagnie Transavia (transavia.com), et j'ai refait directement sur leur site la procédure de réservation pour des billets strictement identiques : dates identiques, lieux de départ et d'arrivée identiques, poids de bagages identiques, etc.

Le constat a été sans appel : 237 euros chez Transavia, contre 266,65 euros chez Opodo. Par curiosité, j'ai fermé mon ordinateur et je suis revenu quelques heures après sur le site de Transavia : les prix n'avaient pas bougé, toujours 237 euros.

Offre Transavia Capture d’écran 2018-07-21 à 13

Cherchez l'erreur ? Le pot aux roses est dévoilé une demi-heure après, quand je reçois la facture ci-dessous :

Opodo bénéficie bien des commissions et remises de son fournisseur Transavia, qui lui vend 219 euros les vols contre 237 euros prix public. Mais les 8,22 % de marge ainsi encaissés par Opodo (18 euros, sur une opération entièrement réalisée de façon automatique, le seul opérateur étant le client devant son clavier d'ordinateur) ne suffisent pas à satisfaire la gourmandise de l'agence, qui marge aussi sur le client. C'est le nouveau modèle économique adopté dans de plus en plus d'agences de voyage, qui se justifie s'il y a un réel service fourni, avec un coût à la clef. Dans notre cas, on découvre sur la facture qu'Opodo a pris 47,65 euros sur une opération qui ne lui coûte rien, en les baptisant "Frais d'intermédiation". Soit un surcoût de 21,76 %. Un joli tour de passe-passe.

Facture Opodo 2018-SA12-001036960

 

Non seulement en passant directement par Transavia on économise 29,65 euros, mais en plus on bénéficie de nombreux avantages : ca va plus vite, on est moins soumis à des offres commerciales qui ralentissent les opérations, et surtout on bénéficie de la possibilité de modifier le billet sans frais jusqu'à 14 jours avant l'embarquement. Chez Opodo, le principe est simple : vous payez plus cher, et vous n'avez droit à rien. En cas de modification de votre vol, Opodo ne vous prévient même pas et affiche : "Nous vous conseillons de vérifier vous-même les horaires de vol en appelant directement la compagnie aérienne".

Dans le cas où vous avez besoin de modifier votre vol, voici ce que vous dit le "centre d'aide" d'Opodo :

"En règle générale, les billets à tarif réduit ne sont pas modifiables. 
Quels sont les coûts ? 
Lorsque les modifications sont autorisées, la compagnie aérienne exige le paiement de la différence de tarif entre l'ancien et le nouveau billet. Dans certains cas, l'opérateur peut facturer une pénalité. Nos frais de service sont de 50 € par passager.

Exemple de coût de modification d'un billet :Prix du billet initial : 100 € 
Prix d'un nouveau billet aujourd'hui : 120 € 
Différence de prix : 20 € 
Frais de service Opodo: 50 € 
Montant total à régler pour la modification : 70€
 "

Dans cet exemple donné par Opodo lui-même, on arrive à un surcoût de modification égale à 70 % du montant du prix du billet initial, pour un nouveau billet à peine plus cher (20 %). En prenant directement votre billet sur le site de Transavia, la modification est gratuite, vous ne payez que la différence des prix des billets - s'il y en a une. Dans l'exemple proposé par Opodo, vous avez donc économisé 50 €... en refusant de passer par eux.

Le modèle économique actuel d'Opodo est d'autant plus stupide que le jour où tous leurs clients potentiels auront compris que leur intérêt est de trouver sur le moteur de recherche d'Opodo le vol qui leur convient, et d'aller ensuite l'acheter sur le site de la compagnie aérienne, leur réputation aura été anéantie et leur chiffre d'affaire sera réduit à néant. Ou presque... Il restera toujours des gens mal informés comme moi pour payer trop cher leurs billets sur leur site.

Capture d’écran 2018-07-21 à 19

We are going to Greece to make a beautiful cruise from Saturday, September 20 to Saturday, November 4 (see the detailed navigation plan published on May 18 on this blog, heading "Next cruises ... you can participate"). I bought in the early afternoon my flight tickets Orly-Corfu AR on the website Opodo opodo.fr).

These airline tickets were worth exactly € 236.88 on July 9, when Véronique Flament bought her on the same site Opodo. In 12 days, these notes rose to 266.65 €, an increase of 12.57%, corresponding to inflation of 382.62% per year! In all likelihood, the site has implemented the shameful process of increasing rates when someone has already visited the site for an identical destination.

Convinced that I would not find cheaper elsewhere (traditionally travel agencies earn their living on the rates and comissions they negotiate with companies), I paid 266.65 € my tickets by requesting an invoice, after a procedure long and laborious me repeatedly proposing the purchase of various supplements (loyalty card - for about fifty euros - insurance, hotels, private seats, etc.). I was surprised a few seconds after paying to see a message from Transavia (the company that operates my flights) about a purchase of 52 €. Intrigued, I went on the site of the company Transavia (transavia.com), and I remade directly on their site the procedure of reservation for strictly identical tickets: identical dates, places of departure and arrival identical, weight identical baggage, etc.

The report was final: 237 euros at Transavia, against 266.65 euros at Opodo. Out of curiosity, I closed my computer and I returned a few hours later on the Transavia site: the prices had not moved, still 237 euros.

Find the mistake ? The pot au roses is unveiled half an hour later, when I receive the invoice :

Opodo benefits from commissions and discounts from its suppliers: in this case Transavia, which sells for 219 euros the flights against 237 euros public price. But the 8.22% margin thus collected by Opodo (18 euros, on a transaction entirely performed automatically, the only operator being the customer in front of his computer keyboard) are not enough to satisfy the gluttony of the agency, which margin also on the client. This is the new business model adopted in more and more travel agencies, which is justified if there is a real service provided, with a cost to the key. In our case, we discover on the invoice that Opodo took 47.65 euros on a transaction that does not cost him anything, calling them "intermediation fees". An additional cost of 21.76%. A pretty sleight of hand.

Not only by going directly through Transavia we save 29.65 euros, but in addition we have many advantages: it goes faster, we are less subject to commercial offers that slow down operations, and especially we have the opportunity to change the ticket without charge until 14 days before boarding. At Opodo, the principle is simple: you pay more, and you are entitled to nothing. If you change your flight, Opodo does not even warn you: "We advise you to check the flight schedule yourself by calling the airline directly".

In case you need to change your flight, here is what Opodo's "help center" tells you:

"Generally, discounted tickets are not editable.
What are the costs?
When changes are allowed, the airline requires payment of the fare difference between the old and the new ticket. In some cases, the operator may charge a penalty. Our service charge is 50 € per passenger.

Example of the cost of modifying a ticket: Ticket price: 100 €
Price of a new ticket today: 120 €
Price difference: 20 €
Opodo service fee: 50 €
Total amount to pay for the change: 70 €

In this example given by Opodo itself, we arrive at an additional modification cost equal to 70% of the amount of the initial ticket price, for a new ticket barely more expensive (20%). By directly taking your ticket on the Transavia website, the change is free, you only pay the difference in ticket prices - if there is one. In the example proposed by Opodo, you saved 50 € ... by refusing to go through them.

The current economic model of Opodo is all the more stupid as the day when all their potential customers will have understood that their interest is to find on the search engine of Opodo the flight that suits them, and to go then the buy on the airline's website, their reputation will have been destroyed and their turnover will be reduced to nothing. Or almost ... There will always be uninformed people like me to pay too much for their tickets on their site.