Nisis Oxia, le phare au sud de l'île 241018 1

Nisis Oxia, le phare au sud de l'île 241018 4

Mercredi 24 octobre 2018. Réveil à 8h, le cadre est superbe. Arrivés de nuit, nous le découvrons ce matin, alors que le soleil n'est pas encore levé au-dessus de l'île de Nisis Oxia. L'île nous a abrités du vent d'est durant la nuit. Le ciel, couvert hier, est aujourd'hui complètement dégagé. C'est notre première journée de grand beau.   Le vent est tombé durant la nuit, et il subsiste juste un vent faible de NE, qui lève quelques vagues d'une dizaine de centimètres de haut. L'équipage se baigne avant le départ, l'eau est à 23°C. Véronique nous annonce que le génois est déchiré, et à 9h nous quittons le mouillage au moteur, de crainte d'accentuer la déchirure ; l'ancre ne fait aucune difficulté pour regagner son poste. Nous tirons une demi-heure au 180°, avant de prendre le 90° une fois dépassée la pointe sud de l'île. Un joli phare blanc émerge de la verdure. Nous hissons la GV, plus pour stabiliser le bateau que pour sa puissance vélique. Un peu plus tard dans la matinée, l'absence de vent nous permet de sortir le génois pour une inspection plus approfondie. La voile est simplement stressée, et les bandes anti-UV sont décousues en de nombreux endroits ; mais rien n'est déchiré. A 11h30, nous sommes sous GV+génois+moteur ; nous parviendrons à garder le génois une heure environ avant que le vent faiblissant nous contraigne à le rouler.

Entre Nisis Oxia et Navpaktos, noeuds et déjeuner 241018

Arrivée au pont entre Rio en Andirion, T2A expedition, Hellas Fos 241018 2

Hellas Fos, farniente en attendant le pont entre Rio en Andirion 241018

 

Arrivée au pont entre Rio en Andirion, T2A expedition, Hellas Fos 241018

A 14h45 nous sommes à 5 M du pont entre Rion et Andirion. J'appelle Riom Traffic à la VHF sur le canal 14 et leur indique notre direction, la taille du bateau, son nom et la hauteur du mât, que j'estime ne pas dépasser 22m avec une bonne marge de sécurité. Comme à l'habitude, on me demande de rappeler quand je serai à un mille du pont. Nous rappellons Riom Traffic à 15h15 ; de façon inhabituelle, ils me demandent de passer à "one pile left, three piles right", autrement dit par la gauche du pont. A 15h30 nous sommes sous le pont en train de prendre des photos, et nous piquons au 036° sur Navpaktos. 

Passage sous le pont entre Rion et Andirion 241018

Eglise peu avant Navpaktos 241018

En route pour Navpaktos, Hellas Fos 241018

Voiles en ciseaux devant Navpaktos 241018

Le Golfe de Corinthe devant Navpaktos 241018

 Le temps est superbe,  le paysage magnifique ; à bord, l'ambiance est au farniente, certains lisent pendant que d'autres bronzent. Notre cap nous autorise à naviguer les voiles en ciseaux jusqu'à Navpaktos. La première manoeuvre de mouillage échouera, l'orin ayant été mal positionné. La seconde manœuvre sera la bonne, et nous mouillons juste devant les remparts, à peine à l'est de l'entrée du port médiéval, en étalant 35 mètres de chaîne dans cinq mètres d'eau. Un petit test en marche arrière montre que l'ancre est bien crochée, rien ne dérape. Seul bémol de la journée, le bidon blanc de l'orin aura été explosé au cours de la remontée de l'ancre ; c'est le deuxième bidon d'oringage que je perds à cet endroit cette année. L'orin est d'un emploi un peu difficile avec des équipages qui l'utilisent pour la première fois.

Arrivée devant le port médiéval de Navpaktos 231018

Navpaktos, l'entrée du port médiéval

Mise en place de l'orin

Arrivée à Navpaktos, mise en place de l'orin et rentrée du génois 241018

Mouillage devant Navpaktos, 24 octobre 2018 :

Mise en place de l'orin

Repas du soir dans le carré au mouillage de Navpaktos 241018

Nous sortons pour la première fois l'annexe, dont le moteur est un peu rétif à démarrer ; peut être me suis-je un peu trop habitué aux petits Honda Intercooler qui démarrent au quart de tour quoi qu'il arrive. Notre moteur est quand même un "quatre temps" agréable à manier. Nous faisons deux voyages pour débarquer dans le petit port médiéval de Navpaktos ; la patronne du supermarché offre à tout l'équipage des clémentines une fois nos courses faites. Nous nous installons à une des terrasses côté est du port ; de là nous voyons très bien un couple de mariés (vrais mariés ? mannaquins de mode ?) posant pour des photos en face, au bout du quai de débarquement tout près de l'entrée du port. Nous rentrons au clair de lune avec l'annexe. Des menemen turcs et du riz basmati feront le repas du soir. 

Menemen 241018 DSCN8373

Wednesday, October 24, 2018. Wake up at 8 am, the setting is superb. Arrived at night, we find out this morning, while the sun is not yet raised above the island of Nisis Oxia that sheltered us from the east wind during the night. The sky, covered yesterday, is now completely cleared. This is our first day of great beauty. The wind has fallen during the night, and there remains just a weak wind of NE, which raises some waves about ten centimeters high. The crew bathes before the departure, the water is at 23 ° C. Veronique announces that the genoa is torn, and at 9 o'clock we leave the anchorage to the engine, for fear of accentuating the tear; the anchor makes no difficulty to return to his post. We shoot half an hour at 180 °, before taking the 90 ° when past the southern tip of the island. A beautiful white lighthouse emerges from the greenery. We hoist the GV, more to stabilize the boat than for its sailing power. A little later in the morning, the lack of wind allows us to take out the genoa for further inspection. The sail is simply stressed, and the anti-UV strips are disjointed in many places; but nothing is torn. At 11:30, we are under GV + genoa + engine; we will manage to keep the genoa for about an hour before the weakening wind forces us to roll it. At 14:45 we are 5 M from the bridge between Rion and Andirion. I call Riom Traffic on the VHF channel 14 and tells them our direction, the size of the boat, its name and the height of the mast, which I estimate not to exceed 22m with a good margin of safety. Classically, I am asked to remember when I will be one mile from the bridge. We remind Riom Traffic at 15:15; In an unusual way, they ask me to switch to "one pile left, three stacks right", ie from the left of the bridge. At 15:30 we are under the bridge taking pictures, and we stitch at 036 ° Navpaktos. The weather is superb, the landscape beautiful; on board, the atmosphere is idle, some read while others tan. Our heading allows us to sail scissor sails to Navpaktos. The first mooring maneuver will fail, the orin having been poorly positioned. The second maneuver will be good, and we anchor just in front of the ramparts, just east of the entrance to the medieval port, spreading 35 meters of chain in five meters of water. A small test in reverse shows that the anchor is well hooked, nothing skidding. The only downside of the day, the white can of the orin was exploded during the ascent of the anchor; this is the second can of oringage that I lose at this place this year. The orin is a job a little difficult with crews who use it for the first time. We leave for the first time the annex, whose engine is a bit reluctant to start; maybe I'm a little too used to the small Honda Intercooler that starts a quarter turn whatever happens. Our engine is still a "four time" pleasant to handle. We make two trips to land in the small medieval port of Navpaktos; the patronne of the supermarket offers to the whole crew of clementines once our shopping is done. We settle at one of the east side terraces of the port; from there we see very well a married couple (real married fashion mannaquins?) posing for photos in front, at the end of the landing dock near the port entrance. We return to the moonlight with the annex. Turkish menemen and basmati rice will make the evening meal.

Photos : Nisis Oxia, the lighthouse south of the island 241018 (1 et 2) ; L'approche du pont entre Rion et Andirion, Bavaria 49 Hellas Fos 241018 (1 à 3) ; Entre le pont qui relie Rion et Andirion et Navpaktos, la côte nord du Golfe de Corinthe 241018 ; Entre le pont qui relie Rion et Andirion et Navpaktos, ambiance farniente à bord du Bavaria 49 Hellas Fos, 241018 ; Arrivée devant Navpaktos, 241018 (1 et 2). Mise en place de l'orin sur le Bavaria 49 Hellas Fos, 241018 ; Dîner à bord du Hellas Fos 241018 ; Les menemen à bord du Bavaria 49 Hellas Fos. Nisis Oxia, the lighthouse south of the island 241018 (3). Auteur des photos et vidéos : Philippe Bensimon.

Nisis Oxia, le phare au sud de l'île 241018 2