Vladimir_Putin_and_Emmanuel_Macron_(2017-05-29)_06

Alors que 40.000 jeunes défilent dans Paris pour le climat cet après midi (Source : Europe 1, 15 mars 2019, 16h55), et que les quatre ONG qui accusent l'Etat français d'"inaction climatique" ont déposé hier leur recours devant le Tribunal administratif de Paris, on peut s'interroger sur la position du gouvernement français et sur la réalité des faits. La position de l'Etat français a été donnée le quinze février dernier dans une lettre de dix pages écrite par le ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy. Les arguments de François de Rugy sont justes : l'inaction du gouvernement français n'est pas totale. Mais le ministre ne fait état que des points positifs et passe à la trappe les points noirs et les promesses non tenues, ainsi que le révèle l'article du journal Le Monde signé Maxime Vaudano.

Après le succès de la pétition " L'affaire du siècle ", le gouvernement verdit son bilan écologique

Le ministre de la transition écologique, François de Rugy, a publié une lettre de dix pages pour nier " l'inaction climatique " dont l'accuse la pétition " L'affaire du siècle ". François de Rugy refuse de laisser dire que l'Etat français n'agit pas pour le climat.

https://www.lemonde.fr

Dès lors, il est intéressant de faire un bilan complet de l'action du gouvernement français depuis l'arrivée au pouvoir d'Emmanuel Macron. Le bilan le complet que nous avons trouvé est encore une fois issu du journal Le Monde, toujours sous la plume de Maxime Vaudano, cette fois-ci accompagné d'Agathe Dahyot. La dernière mise à jour de cet article date du 22 janvier 2019 : il est toujours d'actualité. Cet article de fond extrêmement bien documenté passe en revue de très nombreux points : énergie solaire, énergie éolienne, méthanisation, véhicules électriques, pesticides, transports en commun, transport aérien, etc. « Le Monde » a examiné toutes les décisions environnementales prises par le président, son gouvernement et sa majorité depuis le début du quinquennat. Le lien ci-dessous vous donne accès à cet article que nous vous conseillons vivement de lire avant de vous faire une opinion :

Ecologie : quel bilan pour Emmanuel Macron ?

Choix favorables à l'environnement nucléaire animaux pesticides voiture agriculture bio Les énergies renouvelables L'enjeu En 2018, 17 % de l'énergie consommée en France provenait des énergies renouvelables - ce qui en fait la quatrième source d'énergie primaire, après le nucléaire, les produits pétroliers et le gaz.

https://www.lemonde.fr

Photo : Emmanuel Macron lors d'une visite au président Poutine, 29 mai 2017. Auteur/author : Kremlin.ru.