François de Rugy au CFO 110619

La première assemblée plénière du Comité France Océan s'est tenue ce mardi 11 juin 2019 dans les locaux du Ministère de la transition écologique et solidaire. Avec à sa droite le nouveau Secrétaire général à la mer auprès du Premier ministre Denis Robin, le ministre d'Etat François de Rugy a ouvert la séance devant une cinquantaine de personnes représentant les ONG ou les organismes gouvernementaux membres du CFO en évoquant l'augmentation des Aires marines protégées (AMP), la lutte contre les déchets marins, l'artificialisation, la lutte contre les freins (sujets phares du CFO qui font l'objet d'un rapport des groupes de travail), l'encadrement des activités de plaisance, le G7 de Biarritz (qui aura lieu en août), la réunion des ministres de l'environnement de ce même G7 (elle a déjà eu lieu en mai à Metz), le congrès mondial de l'UICN (2020 à Marseille), le rendez-vous de la COP 15 pour la biodiversité (prévu en Chine), et le début de la décennie des sciences océaniques de l'Unesco en 2021. Le calendrier du ministre sera chargé en ce début d'été, avec la préparation du prochain conseil interministériel de la mer (le dernier a eu lieu en novembre 2018.

Parmi les autres sujets abordés : la mort des cétacés, victimes collatérales des engins de pêche : aux 1.200 dauphins échoués le long des côtes correspondent en fait 5.000 à 6.000 morts, tous les cadavres ne parvenant pas jusqu'à nos côtes.

Parmi les bonnes nouvelles, on a relevé lors du grand débat national 350.000 contributions qui parlent de la mer et du littoral, preuve que le grand public commence à s'intéresser de près à ces problématiques.

Présentation des plastiques charriés par la Seine au CFO 110619

Déchets de la Seine (plastiques), MTES Assemblée pleinière du CFO 11 juin 2019

Le problème des déchet en mer (et notamment du plastique) aura tenu une place importante dans cette assemblée avec la présentation sur un établi d'une partie des déchets collectés par une ONG en bord de Seine. Celle-ci estime à 200 tonnes le poids des déchets plastiques transportés chaque année par la Seine jusqu'à la mer. Une feuille de route devrait être mise à l'étude sur les plastiques en mer, à laquelle le groupe « déchets marins » du CFO devrait être associé. Les lâchers de ballons ont aussi fait l'objet d'une intervention : ceux-ci participent en effet à la pollution par les plastiques.

Concernant la partie « intégralement protégée » des AMP, le concept devrait viser à en restreindre l'accès aux usages strictement récréatifs, comme par exemple la nage ou les bateaux de plaisance sans ancre de fond.

Entrée du MTES 110619

The first plenary meeting of the France Ocean Committee was held this Tuesday, June 11, 2019 in the premises of the Ministry of ecological transition and solidarity. With on his right the new Secretary General to the sea with Prime Minister Denis Robin, the Minister of State François de Rugy opened the session to about fifty people representing NGOs or government agencies members of the CFO, mentioning the increase Marine Protected Areas (MPAs), the fight against marine litter, artificialisation, the fight against the brakes (CFO's flagship subjects which are the subject of working groups), the supervision of recreational activities, the G7 Biarritz (which will take place in August), the meeting of environment ministers of the same G7 (it has already taken place in May in Metz), the IUCN World Congress (2020 in Marseille), the meeting of you from the COP 15 for biodiversity (planned in China), and the beginning of the decade of the ocean sciences of Unesco in 2021. The calendar of the minister will be charged at the beginning of summer, with the preparation of the next interministerial council from the sea (the last was held in November 2018. Among the other topics discussed: the death of cetaceans, collateral victims of fishing gear: the 1,200 dolphins stranded along the coast in fact correspond to 5,000 to 6,000 dead, all corpses not reaching our shores. Among the good news, during the great national debate, there were 350,000 contributions about the sea and the coastline, proof that the general public is starting to take a close interest in these issues. Presentation of the plastics conveyed by the Seine to CFO 110619 Waste from the Seine (plastics), MTES Full meeting of the CFO 11 June 2019 The problem of waste at sea (and especially plastic) has held an important place in this assembly with the presentation on a bench of some of the waste collected by an NGO along the Seine. It estimates that 200 tonnes of plastic waste is transported each year by the Seine to the sea. A roadmap should be put to the study of plastics at sea, to which the "marine litter" CFO should be associated. The release of balloons was also the subject of an intervention: they participate in the pollution by plastics. Regarding the "fully protected" part of MPAs, the concept should aim to restrict access to strictly recreational uses, such as swimming or pleasure craft without bottom anchors.

Photos : Denis Robin et François de Rugy à l'assemblée plénière du Comité France Océan, 11 juin 2019 ; Présentation d'échantillons des plastiques échoués en bord de Seine au CFO, 11 juin 2019 ; L'entrée du MTES, 11 juin 2019. Auteur/author : Philippe Bensimon.