Réveil à Rab. La matinée débute par un saut à la capitainerie pour les informer de notre arrivée. La capitainerie est désormais sise à l'office du tourisme, dans la petite rue près de l'Astoria. Le capitaine m'informe que désormais c'est l'Autorité qui vient encaisser les nuitées, des employés circulant en vélo avec un T-Shirt bleu passent sur les quais. Je repars au bateau. Quelques minutes plus tard je vois arriver un homme sur le quai, prévenu par la capitainerie. Il encaisse 360 kunas pour la nuit, et je l'accompagne jusqu'à un poste d'eau un peu plus loin où nous pourrons faire le plein des réservoirs d'eau en quittant le port. L'employé ouvre le cadenas qui donne accès à un très long tuyau d'eau; et me souhaite une bonne navigation.IMG_9077

IMG_9078

IMG_9081

Je retourne au Moderato Café où nous étions hier soir, muni de ma brosse à dents et de mon tube de dentifrice. Un partie de l'équipage y arrive peu après et nous nous mettons sur la terrasse pour boire un dernier café. Mario qui a pris un peu de temps pour visiter la ville conseille de monter au sommet pour découvrir un vallon très profond qui descend vers la mer.

A dix heures nous sommes tous sur le bateau. Le vent, bien que faible, nous poussant vers le quai nous effectuons un premier départ sur garde, en écartant du quai l'avant du bateau, pour éviter d'arriver sur la petite vedette qui est garée juste devant nous. Peu après, nous dirigeant vers la sortie du port, nous dépassons le point d'eau et faisons demi-tour pour nous garer devant un gros yacht et remplir les réservoirs. Nous en avons sept, dont quatre sont déjà vides, et quatre nables pour les remplir (autonomie totale : 700 litres d'eau).

IMG_9083

IMG_9087


IMG_9086

A onze heures nous quittons définitivement le port de Rab, avec un second départ sur garde, en appuyant cette fois-ci le nez du bateau sur une garde montante pour écarter l'arrière du bateau du quai. Nous bénéficions d'un vent de SW de 6 kt, et les vagues sont inférieures à 10 cm. Le temps est dégagé, la visibilité totale et nous naviguons sous GV et moteur à 1800 trs/mn.

A midi nous suivons à vue la côte Est de Rab, plein ouest tout d'abord, puis au 353° CC, sous génois et GV, moteur coupé. Nous tirons 3,1 kt de 6 kt de vent. A 13h le vent tombe complètement, et nous mettons en panne pour déjeuner. Nous faisons un debriefing sur ce début de croisière et les attentes de chacun.  

A 14 h nous sommes en vue de Rab, au cap 353°. Nous filons à cinq nœuds, au moteur 1.800 trs/mn, sur une mer où les vagues ne dépassent pas dix centimètres. A 15h30 le bateau est amarré le long du côté intérieur de la jetée d'entrée du port de Krk, sur con côté tribord. L'équipage part visiter Krk (rendez-vous une heure plus tard), et je reste à bord pour éventuellement décamper si un ferry veut prendre ma place. J'ai tenté de joindre la capitainerie de Krk à la VHF, sans succès. 

DSCN9874

DSCN9875

DSCN9876

DSCN9885

IMG_9093

DSCN9881

DSCN9878

 

DSCN9879

A 16h45 nous quittons Krk-city pour aller passer la nuit à Punat. L'équipage commence à avoir l'habitude des accostages et des départs de quai, et je me contente de surveiller et donner quelques consignes. Le vent est nul, la mer est un miroir, nous mettons le cap à vue en direction de la tourelle blanche d'entrée de la baie de Punat (sensiblement plein est). Cette fin de journée réserve de belles lumières. Céline nous guidera dans le chenal d'entrée de la baie de Punat en longeant les bouées vertes (on a quatre-vingt-dix centimètres d'eau sous la quille), et à 18h40 le bateau est à l'ancre au fond de la baie. Nous avons mouillé l'ancre dans 6,5 mètres d'eau, avec 40 mètres de chaîne et une main de fer réalisée avec un gros bout.

 

IMG_9094

IMG_9095

IMG_9103

 

IMG_9101

 

 

DSCN9892

DSCN9891

IMG_9099

DSCN9886

DSCN9888

La soirée se passera autour de suprêmes de poulet à la crème et aux champignons, accompagnés de riz avec une note de paprika.

DSCN9895

Wake up at Rab. The morning of Monday, October 21st begins with a jump to the captaincy to inform them of our arrival. The captaincy is now located at the tourist office, in the small street near the Astoria. The captain informs me that from now on it is the Authority which comes to collect the nights, employees circulating by bicycle with a blue T-Shirt. I'm leaving for the boat. A few minutes later I see a man arrive on the platform, warned by the captaincy. He cash 360 kunas for the night, and I accompany him to a water post a little further where we can refuel the water tanks leaving the port. The employee opens the lock that gives access to a very long water hose; and wish me a good navigation. I go back to the Moderato Café where we were last night, equipped with my toothbrush and my tube of toothpaste. Part of the crew arrives soon after and we put ourselves on the terrace to drink a last coffee. Mario who took a little time to visit the city advises to climb to the top to discover a very deep valley that goes down to the sea. At ten o'clock we are all on the boat. The wind, although weak, pushing us towards the platform we make a first departure on guard, by removing from the platform the front of the boat, to avoid arriving on the little star which is parked right in front of us. Shortly after, heading towards the exit of the port, we go beyond the water point and turn around to park in front of a big yacht and fill the tanks. We have seven, four of which are already empty, and four fillers to fill them (total autonomy: 700 liters of water). At 11am we leave the port of Rab definitively, with a second departure on guard, this time pressing the nose of the boat on a rising guard to spread the back of the boat from the dock. We enjoy a SW wind of 6 kt, and the vaguessont less than 10 cm.Le time is clear, the total visibility and we sail under GV and engine at 1800 rpm. At noon we follow the east coast of Rab, first west, then 353 ° CC, genoa and GV, engine off. We shoot 3.1 kt from 6 kt of wind. At 13h the wind falls completely, and we break down for lunch. We do a debriefing on this cruising start and everyone's expectations. At 2 pm we are in sight of Rab, heading 353 °. We sail at five knots, at the engine speed of 1,800 rpm, on a sea where the waves do not exceed ten centimeters. At 15.30 the boat is moored along the inner side of the entrance pier of the port of Krk, on the starboard side. The crew goes to visit krk (appointment an hour later), and I stay on board to eventually decamp if a ferry wants to take my place. I tried to join Krk's captaincy at the VHF, without success. At 16:45 we leave Krk-city to spend the night in Punat. The crew is getting used to berths and quays, and I just watch and give some instructions. The wind is nil, the sea is a mirror, we set the course towards the white turret entrance to the bay of Punat (substantially full east). This end of the day holds beautiful lights. Celine will guide us in the entrance channel of the Bay of Punat along the green buoys (we have ninety centimeters of water under the keel), and at 18:40 the boat is at anchor at the bottom of the bay. We anchored in 6.5 meters of water, with 40 meters of chain and an iron hand made with a big end. The dinner will be spent around chicken supremes with cream and mushrooms, accompanied by rice with a touch of paprika.

Photos : Réveil au port de Rab, 21 octobre 2019 (1 et 2) ; Le Moderato Café, 21 octobre 2019 ; Le Sun Odyssey Quint II au quai de Rab, 21 octobre 2019 ; Plein d'eau à Rab (1 et 2), 21 octobre 2019 ; Arrivée à Krk (1 à 8), 21 octobre 2019 ; De Krk à Punat (1 à 9), 21 octobre 2019 ; Les suprêmes de poulet aux champignons au mouillage de Punat, 21 octobre 2019. Auteur/author : Philippe Bensimon.