Resized_2-2

 

 Talence (aire urbaine de Bordeaux), 21 février 2020. Voici quelques mois, l'un des équipiers de l'expédition Tour des deux Amériques, Romain Delperrier, nous a mis en contact avec Hélène Rigaux. Professeur au collège Henri Brisson à Talence, celle-ci a monté avec ses classes des opérations de sensibilisation au danger représenté par les plastiques, et notamment les plastiques en mer. Tara expéditions - dont il faut saluer au passage le remarquable travail effectué sur les plastiques en mer lors de leur dernière campagne dédiée à cette problématique - s'étant désisté, Hélène Rigaux nous a demandé d'intervenir. Le cadre était large, les élèves ayant travaillé avec elle sur les notions d'écosystème, de chaîne alimentaire, de pollution par les plastiques (micro, macroplastiques), d'effets sur la biodiversité, sur la santé humaine. Connaissant nos spécificités, Hélène Rigaux nous a demandé aussi d'intervenir sur le réchauffement climatique, l'acidification, etc., le but étant que les élèves aient un regard critique et s'interrogent.

C'est ainsi que je me suis retrouvé ce vendredi en train d'exposer successivement devant trois classes de quatrième les problèmes de la biodiversité marine, de l'océan et du climat, avec le lien qui unit les trois via la thématique "océan, puits de carbone". Sans surprise, j'ai constaté chez les élèves une connaissance de la géographie mondiale bien meilleure que celle que j'avais à leur âge, et une connaissance partielle des problèmes actuels, grâce au travail déjà effectué par Hélène Rigaux. Mon apport s'est plus effectué à partir de notre expérience personnelle de la mer, de notre vision globale d'un sujet dont chaque point interfère avec tous les autres, et d'une vision prospective sur les effets à long terme des problématiques actuelles sur les hommes, étayée par des études scientifiques récentes.

Rappelons que ce type d'intervention (vulgarisation, sensibilisation) fait partie intégrante des missions de l'expédition Tour des deux Amériques. A ce titre, ces nterventions dans les collèges et les lycées sont effectuées gracieusement, et nous remercions le collège Henri Brisson d'avoir décidé de nous rembourser nos frais de déplacement en car.


Resized_2

 

Talence (Bordeaux urban area), February 21, 2020. A few months ago, one of the team members of T2A expeditions, Romain Delperrier, put us in contact with Hélène Rigaux. Professor at the Henri Brisson college in Talence, she set up operations with her classes to raise awareness of the danger represented by plastics, and in particular plastics at sea. Tara Expeditions - whose remarkable work done on plastics at sea during their last campaign dedicated to this issue must be saluted - having withdrawn, Hélène Rigaux asked us to intervene. The framework was broad, the students having worked with her on the concepts of ecosystem, food chain, pollution by plastics (micro, macroplastics), effects on biodiversity, on human health. Knowing our specificities, Hélène Rigaux also asked us to intervene on global warming, acidification, etc., the aim being that the students take a critical look and ask themselves questions.
This is how I found myself this Friday successively exposing before three classes of fourth the problems of marine biodiversity, the ocean and climate, with the link that unites the three via the theme "ocean, carbon sink. " Not surprisingly, I found in the students a knowledge of world geography much better than that I had at their age, and a partial knowledge of current problems, thanks to the work already done by Hélène Rigaux. My contribution was made more from our personal experience of the sea, our global vision of a subject where each point interferes with all the others, and a prospective vision on the long-term effects of current issues on men, supported by recent scientific studies.
Remember that this type of intervention (popularization, awareness) is an integral part of T2A expeditions missions. As such, these interventions in colleges and high schools are carried out free of charge, and we thank Henri Brisson College for having decided to reimburse us for our bus travel costs.

Photos : Collège Henri Brisson, intervention T2A devant les quatrièmes, 21 février 2020 (1 et 2). Auteur/author : Hélène Rigaux.