Grenpeace retoqué SNCF RATP mars 2020 IMG_9699

Sous le titre "Greenpeace refusée dans le métro et en salle", L'ONG Greenpeace publiait le 2 mars le communiqué suivant sur son site : "Greenpeace France lance aujourd’hui une nouvelle campagne de communication conçue avec l’agence Strike pour dénoncer l’inaction climatique des décideurs politiques. Malgré l’urgence de la situation, la régie Mediatransports et plusieurs cinémas n’ont pas accepté de diffuser cette campagne.

À travers un film de 60 secondes, un dispositif d’affichage et une diffusion numérique, cette nouvelle campagne illustre le décalage entre les discours et les actes des décideurs politiques.
Différentes séquences mettant en scène l’aggravation des événements climatiques extrêmes font apparaître les mots « BLA BLA » en glace, en bois, en plastique, en métal, qui s’effondrent, s’envolent dans des tornades, sont emportés par des inondations ou brûlent dans de gigantesques incendies, avec en contrepoint sonore des extraits de discours ambitieux sur le climat des présidents Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron."

Cette publicité sera vue dans des villes comme Toulouse, Montpellier, Lyon et Lille ou Bordeaux. Les Parisiens n'y auront pas accès, la régie Médiatransport s'y étant opposée, la, jugeant trop politique. Selon sa directrice juridique Sylvie Doerflinger, questionnée par le journal Le Parisien, " «Le contrat qui nous lie à la RATP et à la SNCF nous interdit de diffuser des publicités à caractère politique. Or, cette publicité ne respecte pas notre devoir de neutralité et va au-delà d'une simple interpellation car elle pointe l'inaction des décideurs politiques et lance une injonction au gouvernement à agir.». Vous pouvez voir ces documents à l'adresse suivante : 

https://media.greenpeace.org/collection/27MZIFJ83A6YT?_ga=2.17279673.1822957103.1583488493-1267754280.1583488493

Il y a effectivement une urgence à agir si nous voulons ralentir le réchauffement - il est déjà trop tard pour le stopper, nous aurions pu le faire il y a quelques années mais nous n'avons rien fait. Devant l'inaction climatique de 96 % des gouvernements sur la planète - dont le gouvernement français - nous vous engageons à relayer au maximum cette campagne. Antenne 2, en faisant un flash sur le sujet dans son JT du mardi 3 mars à 13h26 a donné un sérieux coup de pouce à la campagne interdite (photo ci-dessus).

Greenpeace retoqué SNCF RATP mars 2020 2

Under the title "Greenpeace refused in the metro and indoors", the NGO Greenpeace published on March 2 the following press release on its site: "Greenpeace France is launching today a new communication campaign designed with the Strike agency to denounce the climate inaction of political decision-makers. Despite the urgency of the situation, the Mediatransports agency and several cinemas have not agreed to broadcast this countryside. Through a 60-second film, a display and digital broadcasting, this new campaign illustrates the gap between the speeches and the actions of political decision-makers. Different sequences depicting the worsening of extreme climatic events show the words “BLA BLA” in ice, wood, plastic, metal, which collapse, fly away in tornadoes, are washed away by floods or burn in gigantic fires, with sound counterpoint extracts from ambitious speeches on the climate of presidents Nicolas Sarkozy, François Hollande and Emmanuel Macron. "

This ad will be seen in cities like Toulouse, Montpellier, Lyon, Lille and Bordeaux, but not in Paris. Parisians will not have access to it, the Médiatransport management having opposed it, deeming it too political. According to its legal director Sylvie Doerflinger, questioned by the newspaper Le Parisien, "" The contract that binds us to the RATP and the SNCF prohibits us from broadcasting advertisements of a political nature. However, this advertisement does not respect our duty of neutrality and goes beyond a simple inquiry because it points to the inaction of political decision-makers and issues an injunction to the government to act. ”. You can see these documents at the following address:

https://media.greenpeace.org/collection/27MZIFJ83A6YT?_ga=2.17279673.1822957103.1583488493-1267754280.1583488493

There is indeed an urgency to act if we want to slow down global warming - it is already too late to stop it, we could have done it a few years ago but we have done nothing. In the face of climate inaction by 96% of governments on the planet - including the French government - we urge you to relay this campaign as much as possible. Antenna 2, by making a flash on the subject in its news of March 3 at 13:26 gave a serious boost to the prohibited campaign (photo above).

Photos : Antenne 2 relaie la campagne de Greenpeace dans un flash de son JT de 13 h, mardi 3 mars 2020 (1 et 2). Auteur/author : Philippe Bensimon