Des rorquals dans les calanques le 090420 IMG_0415

La pandémie de covid-19 a quelque part un bon côté : confinés, et avec des activités très réduites, les humains ont temporairement laissé la place aux espèces animales sauvages. On a ainsi vu des canards se balader dans les rues de Paris, des sangliers dans d'autres villes. L'océan, habituellement victime d'une pollution sonore liée aux activités maritimes humaines et à la pêche, retrouve une certaine tranquillité. On a ainsi annoncé au JT de 20h jeudi dernier la présence d'un couple de rorquals dans les Calanques. Les rorquals qui mesurent entre 18 et 20 mètres pour un poids de 48 tonnes, sont les deuxièmes plus gros animaux du monde après les baleines bleues. On n'en voit jamais dans les eaux des Calanques, où ils sont effrayés par les bruits des trop nombreux bateaux. Le président du Parc national des Calanques, Didier Réault, expliquait il y a quelques jours au micro de France Bleu Bouches-du-Rhône : "les équipes ont pu observer des groupes de dauphins et des bancs de thons qui se rapprochent car ils ne sont plus effrayés par les bruits de moteurs. Les fous de Bassan se montrent. les puffins, ces oiseaux qui nichent habituellement sur les archipels, se retrouvent en groupes sur l'eau.On n'avais pas vu cela depuis très longtemps..." (source : https://www.gqmagazine.fr/lifestyle/article/confinement-tranquilles-deux-rorquals-deuxieme-plus-grand-animal-du-monde-s-eclatent-dans-les-eaux-de-marseille)Des rorquals dans les calanques le 090420 IMG_0415 (2)

The covid-19 pandemic has a bright side: confined, and with very little activity, humans have temporarily given way to wild animal species. We have seen ducks roaming the streets of Paris, wild boars in other cities. The ocean, usually the victim of noise pollution linked to human maritime activities and fishing, finds a certain tranquility. We announced to the JT at 8 p.m. last Thursday the presence of a pair of whales in the Calanques. The rorquals which measure between 18 and 20 meters for a weight of 48 tonnes, are the second largest animals in the world after the blue whales. You never see them in the waters of the Calanques, where they are frightened by the sounds of too many boats. The president of the Calanques National Park, Didier Réault, explained a few days ago at the microphone of France Bleu Bouches-du-Rhône: "the teams were able to observe groups of dolphins and schools of tuna that come together because they are not more frightened by the sounds of engines. The northern gannets show up. the puffins, these birds that usually nest on archipelagos, find themselves in groups on the water. We hadn't seen that for a very long time ... "