Auchan_Vicenza (auteur:author BKP 11 août 2012)

La guerre de Poutine est un désastre, à la fois pour les hommes et pour l'environnement.

La banque française Société Générale vient d'indiquer ce lundi 11 avril 2022 son intention de mettre fin à ses activités en Russie en cédant la totalité de sa participation dans Rosbank (15,4 Md€) au fonds d'investissement Interros Capital, le précédent actionnaire de Rosbank. La Société Générale déclare : "Avec cet accord, conclu au terme de plusieurs semaines de travail intensif, le groupe se retirerait de manière effective et ordonnée de Russie en assurant une continuité pour ses collaborateurs et ses clients", Néanmoins, cette transaction dépend encore de l'aval des autorités compétentes en matière réglementaire et de droit de la concurrence, et dans le meilleur des cas sa finalisation "devrait intervenir dans les prochaines semaines". L'opération se soldera par une perte de3,1 Md€ pour la Société Générale (source : AFP).

Ce retrait intervient alors que d'autres banques françaises (BNP Paris-Bas, Crédit Agricole) se sont déjà retirées du marché russe.

D'autres entreprises françaises s'obstinent à continuer à financer l'économie de Vladimir Poutine en se maintenant en Russie. Citons notamment Total Energies (qui ne se retirera que petit à petit du marché russe et ne s'en dégagera pas complètement avant la fin de l'année), Auchan, Leroy-Merlin, qui continuent à préférer engraisser leurs actionnaires, fût-ce au prix de milliers de vies humaines et de la destruction quotidienne d'un pays où vivaient des gens innocents. 

Lorsque nous décidons d'aller faire nos courses en France et à l'étranger dans ces enseignes qui ont fait le choix de se maintenir en Russie depuis le 24 février 2022, nous finançons nous aussi la mort des Ukrainiens, les crimes de guerre de Poutine, et les crimes contre l'environnement commis en Ukraine par son armée. 

__________________________________

Some French companies continue to finance Putin's war and the massacre of Ukrainians.

Putin's war is a disaster, both for people and for the environment.

The French bank Société Générale has just indicated this Monday, April 11, 2022 its intention to end its activities in Russia by selling all of its stake in Rosbank (€15.4 billion) to the investment fund Interros Capital, the previous shareholder of Rosbank. Société Générale declares: "With this agreement, concluded after several weeks of intensive work, the group would withdraw in an effective and orderly manner from Russia while ensuring continuity for its employees and customers". However, this transaction still depends on the approval of the competent regulatory and competition law authorities, and in the best case its finalization "should take place in the coming weeks". The operation will result in a loss of €3.1 billion for Société Générale (source: AFP). This withdrawal comes as other French banks (BNP Paris-Bas, Crédit Agricole) have already withdrawn from the Russian market.

Other French companies persist in continuing to finance Vladimir Putin's economy by remaining in Russia. Let us quote in particular Total Energies (which will withdraw only little by little from the Russian market and will not completely free itself from it before the end of the year), Auchan, Leroy-Merlin, which continue to prefer fattening their shareholders, even at the cost of thousands of human lives and the daily destruction of a country where innocent people lived.

When we decide to go shopping in France and abroad in these brands that have chosen to stay in Russia since February 24, 2022, we are also financing the death of Ukrainians, Putin's war crimes, and the crimes against the environment committed in Ukraine by its army.

Photo : Auchan_Vicenza (auteur/author BKP 11 août 2012)