13 juin 2018

Expédition Tour des deux Amériques présentée en Grèce en avril 2018 - T2A Expedition presented in Greece in April 2018

Tour des deux Amériques solidaire en voilier est une expédition scientifique et pédagogique qui partira le 31 mars 2019 de Gibraltar pour 5 ans de recherches et de conférences autour des Amériques, avec passage en Antarctique et en Arctique. But : informer et sensibiliser à la nécessité absolue de sauver la biodiversité océanique, et à l'urgence de lutter contre le réchauffement climatique. En 2016 25 millions de personnes ont été contraintes à l'exil par des catastophes, principalement par dues au climat : aridité, inondations,... [Lire la suite]

17 mai 2018

Zones humides et Sacs plastiques - interviews d'Henri Auguste, président d'H2O Gabon

Henri Auguste, le président très actif d'H2O Gabon, réagit régulièrement sur des sujets qui nous intéressent de près. Ses interventions se retrouvent souvent sur youtube, dans une parole forte, simple et facile à comprendre. Voici deux de ces interventions. La première porte sur les zones humides et les mangroves, et a été faite à l'occasion de la Journée mondiale des zones humides 2018, le 2 février de cette année (nota : la Journée mondiale des zones humides commémore depuis 1997 la signature de la Convention sur les zones... [Lire la suite]
10 mai 2018

Aventures au Svalbard : Svalbard Expeditions - Le Svalbard face au réchauffement climatique - Global warming at Svalbard

Au hasard de nos rencontres sur Facebook, j'ai découvert Philippe Bolle et son ouvrage, "Svalbard Expeditions". Voici ce qu'en écrit Philippe :  "Au cours de ces 4 expéditions j’ai pu me rendre comptes des difficultés croissantes de la faune. Ce livre est à la fois un recueil d’images sur les saisons du Spitzberg et un témoignage sur le réchauffement climatique. L’arctique est sur des charbons ardents. Le réchauffement climatique en l’Arctique est deux fois plus rapide que celui observé en moyenne mondiale. Il affecte... [Lire la suite]
06 avril 2018

25 millions de migrants climatiques en 2016 - 25 million climate refugees

Françoise Gaill, directrice émérite au CNRS et coordinatrice scientifique d’Ocean & Climate Platform alertait en 2015 : « Si nous ne faisons rien en tant que citoyens aujourd’hui, non seulement nous aurons du mal à respirer, par exemple, mais les générations futures à un moment donné n’auront même plus de terres sur lesquelles se déplacer. L’accroissement du niveau des mers est inéluctable et s’accroît tous les ans, il y aura des réfugiés climatiques. La seule manière de faire évoluer les choses, c’est que les... [Lire la suite]
01 avril 2018

L'expédition T2A sur le plateau de la Conférence "Océans de demain" jeudi 29 mars à Paris - Vous pouvez la voir - You can see it

L'Antenne UNEP-SONU à invité jeudi soir (29 mars 2018) la diplomate Nadia Deckert, Mathieu Colleter, représentant de la Fondation Bloom et Philippe Bensimon, représentant l'expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier, à participer à la conférence "Océans de demain". L'absence du représentant de Tara expeditions a permis à notre association, devenue seule représentante des expéditions de bénéficier d'un temps de parole plus large que prévu pour expliquer le rôle des expéditions, et la nécessité d'accroître les... [Lire la suite]
29 mars 2018

Le pergélisol (permafrost) commence à fondre : une bombe à retardement pour la planète - Permafrost begins to melt: a time bomb

En 2005-2006, le cinéaster et musher Nicolas Vanier a traversé avec ses chiens la Sibérie. Il avait déjà alerté le monde sur le problème. En 2015, il disait au micro d’Antenne 2 : « la fonte du permafrost s’accélère, c’est une catastrophe ». Selon National Geographic, cité par Vivre demain, si le pergélisol (sols gelés couvrant la majeure partie du Groenland et de l’Alaska, et la moitié nord du Canada et de l’ex-URSS, mais qu’on trouve aussi en altitude dans certains secteurs de l’arc alpin) venait à dégeler... [Lire la suite]

28 mars 2018

Energy Observer quitte Marseille pour un Tour de la Méditerranée - Energy Observer left Marseille this morning

Le catamaran Energy Observer a quitté ce matin le port de Marseille pour un tour de la Méditerranée. Cet ancien bateau de course de Sir Peter Blake a demandé quatre ans de travail pour être démâté et reconditionné pour fonctionner avec des panneaux solaires et une pile à hydrogène qui alimentent une motorisation électrique. Sur leur site, l'équipe de Energy Observer définit ainsi son projet : "Un défi à la fois humain et technologique, que nous nous sommes lancés, avec la réalisation d'un tour du monde à bord du premier bateau... [Lire la suite]
27 mars 2018

Réchauffement climatique : en 2050 les côtes corses ressembleront à celles de Tunisie - Climate warming in Corsica

La situation en Corse s'agrave et les maires sont inquiets du niveau des nappes phréatiques sur leurs communes. Deux météorologues interrogés en Corse ont déclaré au micro d'Antenne 2 : "2015 avait été une année exceptionnelle. 2016 avait été une année exceptionnelle. 2017 avait été une année exceptionnelle. 2018 sera aussi une année exceptionnelle. En 2050 la côte corse ressemblera à la côte tunisienne. On vit très bien en Tunisie... mais on utilise l'eau différemment". Un avertissement lancé aux propriétaires de piscines, à tous... [Lire la suite]
27 février 2018

L'expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier présentée devant Santorin, 25 décembre 2017

L'expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier partira à la fin de l'hiver 2018-2019 pour cinq ans de recherche scientifique et de conférences pédagogiques, avec pour but de mieux connaître les océans, mieux comprendre les liens entre océan et climat, sensibiliser les populations à la nécessité absolue de préserver les océans et leur biodiversité, et informer les gens de ce qu'est le réchauffement climatique, ce qu'on peut en attendre, ce qu'il est possible de faire pour le ralentir, et comment se protéger de ses... [Lire la suite]
17 janvier 2018

Le Parlement européen dit non à la pêche électrique - European Parliament says no to electrofishing

La pêche électrique consiste à envoyer à partir d'un chalutier des décharges électriques dans les sédiments du fond de la mer pour déloger et capturer les poissons plats et les crevettes qui vivent sur ces fonds. Paralysés et remontés ensuite dans les filets, les poissons présentent des ecchymoses, des déformations du squelette, etc. Les pêcheurs néerlandais insistent sur le gain en carburant réalisé lors de ces types de pêche, tandis que beaucoup d'associations - dont Bloom qui a mené une campagne efficace - s'inquiètent de... [Lire la suite]