11 avril 2022

Certaines entreprises françaises continuent à financer la guerre de Poutine et le massacre des Ukrainiens.

La guerre de Poutine est un désastre, à la fois pour les hommes et pour l'environnement. La banque française Société Générale vient d'indiquer ce lundi 11 avril 2022 son intention de mettre fin à ses activités en Russie en cédant la totalité de sa participation dans Rosbank (15,4 Md€) au fonds d'investissement Interros Capital, le précédent actionnaire de Rosbank. La Société Générale déclare : "Avec cet accord, conclu au terme de plusieurs semaines de travail intensif, le groupe se retirerait de manière effective et... [Lire la suite]