24 mai 2022

Conférence "Le réchauffement : votre avenir en dépend" - 8 juin à Saint-Amour - Conference "Warming : your future"

A l'occasion de la journée mondiale de l'océan, l'expédition Tour des deux Amériques donnera le mercredi 8 juin à 20 h à Saint-Amour (Juta) une conférence "grand public" de son cycle intitulé : "Océan et climat : votre avenir en dépend".  L'expédition reprend ainsi ses activités de médiation en présentiel, interrompues durant deux ans par la pandémie de covid-19. Il y a une urgence aujourd'hui à lutter contre le réchauffement climatique, et à lutter pour préserver la biodiversité marine. Cette conférence vous... [Lire la suite]

13 mai 2022

" Pour un ministère de la mer à la hauteur de la transition écologique ! "

A l'initiative de Romain Troublé, l'actuel président de la Plate-forme Océan & Climat, une centaine de personnalités et d'organisations ont signé cet appel, paru ce vendredi 13 mai dans le journal Le Monde (https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/05/13/pour-un-ministere-de-la-mer-a-la-hauteur-de-la-transition-ecologique_6125929_3232.html). L'Expédition Tour des deux Amériques fait partie des signataires de ce texte : "Tribune : Pour un Ministère de la Mer à la hauteur de la transition écologique ! La... [Lire la suite]
06 mai 2022

126 à 800 communes françaises touchées aujourd'hui par le recul du littoral - 126 to 800 French municipalities affected today

Le gouvernement français a publié ces jours-ci au Journal officiel la liste de 126 communes (décret n°2022-750 du 29 avril 2022) qui devront prendre des dispositions particulières pour faire face à l'érosion du littoral et au recul du trait de côtes. La plupart sont situées sur le littoral atlantique et les côtes de la Manche (25 sont des communes d'outre-mer). Des communes comme celles de Bréhat, Mimizan, Biarritz sont ainsi visées. La hausse du niveau des eaux et la pression exercée par les activités humaines agravent le phénomène... [Lire la suite]
03 février 2022

Présentation des enjeux du One Ocean Summit (du 9 au 11 février à Brest) par Jean-Yves Le Drian, Annick Girardin, Bérangère Abba

  Présentation des enjeux du One Ocean Summit (du 9 au 11 février 2022 à Brest) par Jean-Yves Le Drian, Annick Girardin, Bérangère Abba. Cette présentation fait intervenir l'Ambassadeur des pôles et des enjeux maritimes Olivier Poivre d'Arvor, le ministre de l'Europe et des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, la ministre de la mer Annick Girardin,  la secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la biodiversité Bérangère Abba, l'ancien président de l'assemblée générale... [Lire la suite]
17 janvier 2022

Assemblée générale ordinaire Association Tour des deux Amériques solidaire en voilier

Bonjour à tous,   l’Assemblée générale ordinaire de l’association Tour des deux Amériques solidaire en voilier aura lieu cette année le samedi 29 janvier 2022 à 17 h, au siège de l'expédition 27 Grande rue 39190 Cousance. A l'ordre du jour : contrôle du quorum, vote du PV de l’AG de l’année précédente, discours du président, rapport moral de l'exercice 2020-2021, projets et perspectives, rapport financier de l'exercice 2020-2021, prévisionnel, élections au conseil d'administration, questions diverses. L’assemblée générale... [Lire la suite]
23 août 2021

Disparition du plus grand glacier de France - Disappearance of the largest glacier in France

La Mer de Glace recule de plus en plus. En 30 ans, la Mer de Glace a perdu 146 m d'épaisseur. Mais cette fonte n'est pas linéaire : le réchauffement climatique suit une courbe exponentielle, et la fonte des glaces va de pair. Au cours des 6 dernières années, le glacier a perdu 20 m, et rien qu'entre juin et octobre 2020, ce sont 8 mètres de glace qui ont disparu (Source: Antenne 2, JT, August 22, 2021). La glace en fondant libère les cailloux qu'elle emprisonnait, et ceux-ci forment désormais un tapis gris qui la recouvre et... [Lire la suite]

12 août 2021

Réchauffement : notre planète devient plus dangereuse - Climate warming and insurance prices

En 10 ans, le prix des assurances habitation a augmenté en moyenne en France de 34 %, soit plus du tiers. On constate des disparités entre les régions (assurer une maison dans l'est de la France revient plus cher que dans l'ouest), avec une hausse plus forte dans le sud du pays, où les risques liés aux incendies sont plus élevés. Les risques climatiques (incendies, inondations, etc.) sont la cause de cette flambée des prix. Selon des chiffres publiés par l'Observatoire de la consommation UFC-Que Choisir, les prix cette année auraient... [Lire la suite]
20 juillet 2021

Avec des températures anormales de 30°C, la Sibérie est de nouveau la proie des flammes - Fires in Siberia

  Reporterre avait déjà alerté le 22 mai sur les premiers incendies de l'année en Sibérie, qui avaient débuté quelques semaines auparavant, et sur la situation anormale en Russie à la mi-mai : 30 °C à Moscou le 17 mai, 31 °C à Nijni Novgorod, 32 °C à Tambov, 34 °C à Ulyanovsk... Reporterre écrivait alors : « Les oblasts de Tioumen et Omsk, à l’Ouest, sont particulièrement touchés, ainsi que l’Oural du Sud. Selon les autorités locales de Tioumen, la région connaît actuellement les... [Lire la suite]
17 juillet 2021

153 morts en Europe. En cause : le réchauffement et l'artificialisation - 153 dead in Europe. Warming and artificialization

133 mort en Allemagne, c'est le bilan à la mi-journée des inondations qui ont touché ce pays, et plus particulièrement la Rhénanie-Palatinat (100 morts) les 15 et 16 juillet 2021. Gigantesques glissements de terrains, maisons emportées par le courant, biens détruits, les pertes se chiffrent par milliards d'euros. La brusque montée des eaux n'a laissé aucune chance aux habitants de sauver leurs biens, et beaucoup de survivants ont perdu tout ce qu'ils possédaient.  Comme toujours, l'explication du phénomène est... [Lire la suite]
07 juillet 2021

La décision du gouvernement d'empêcher la protection du climat d'entrer dans la Constitution fera des milliers de victimes

  Jean Castex a annoncé hier 6 juillet 2021 que l’exécutif, en désaccord avec le Sénat, mettait "un terme au processus de révision constitutionnelle" sur le climat, sur laquelle Emmanuel Macron prétendait souhaiter un référendum permettant l'inscription de la lutte pour l'environnement et le climat dans la constitution, comme le réclamait la Convention citoyenne pour le climat. Je dis bien « prétendait », car dans une république de plus en plus présidentielle et de plus en plus éloignée de sa constitution, on voit mal le... [Lire la suite]