Tour des deux Amériques sur un voilier

02 décembre 2022

Croisière d'entraînement : de Venise à Trogir du samedi 18 au samedi 25 février 2023, voyagez avec nous en voilier

Capture d’écran 2022-11-14 à 01Capture d’écran 2022-11-14 à 01

Venise 11 août 2013 5

Masque carnaval de Venise (auteur:author Philippe Bensimon)

Venise, arrivée au petit matin, samedi 20 mars 2021

Notre prochaine croisière d'entraînement vous est ouverte. Elle aura lieu en Croatie et en Vénétie en février 2023.

La_porte_d'or_de_pula, 28 octobre 2014 (author Hybris 1789)

Ces deux semaines sont fractionnables en deux croisières d'une semaine chacune. La première semaine (du 11 au 18 février) nous irons plus au nord que d'habitude, remontant le Velebitski Kanal puis traversant l'Adriatique pour découvrir Ravenne et Venise en plein Carnaval. Le plan de navigation détaillé de cette première semaine a été publié le 17 novembre sur notre blog). J'ai publié le 6 novembre des photos et une grande vidéo du bateau, et un planning sommaire de ces deux croisières sur lesquelles nous commençons déjà à avoir des inscriptions. Vous trouverez ci-dessous le plan de navigation détaillé de la seconde semaine, qui nous emmènera de Venise (aéroport à proximité) à Trogir (à 7 km de l'aéroport de Split) en passant par Pula, Mali Losinj, la Sali et l'archipel des Kornati, Vis, Hvar et Milna, etc.


Bavaria 51 Cruiser les barres à roue Capture d’écran 2022-09-01 à 19

Soupe à l'oigon gratinée façon lyonnaise à bord, Milna, 30 décembre 2021 GOPR0422

Krka river, navigation de nuit sur le lac 30 octobre 2019

Entre Cres et Losinj à hauteur d'Otok Zeca, Beryl prépare le déjeuner 28 octobre 2019

 

Du samedi 18 février au samedi 25 février 2023 j'offre à des équipiers une superbe croisière à la découverte de l'Istrie, de l'archipel des Kornati et d'une partie de la Dalmatie. Nous aurons un Bavaria 51 Cruiser (15,59 m) doté de tout le confort : cinq cabines, trois cabinets lavabo/WC/douches, réfrigérateur, congélateur, panneaux solaires, accès internet à bord possible, grand-voile et génois sur enrouleur, propulseur d'étrave, prise MP3 - iPod, etc. . Depuis Venise, nous irons à Pula, dont les trésors recèlent l'amphithéâtre romain le mieux conservé à ce jour. Nous irons ensuite visiter Mali Losinj blottie au fond de son fjord, le joli port de Sali et l'extraordinaire passage du Prolaz Mala Proversa qui serpente au cœur de l'archipel des Kornati, le joli port de Vis et sa baie très protégée,  Hvar dont nous visiterons la forteresse (Hvar passe pour être le « Saint-Tropez de la Croatie »), Milna sur l'île Brac, etc. avant d'arriver à Trogir, adorable petit port qui est aussi le centre romano-gothique le mieux conservé d'Europe centrale (situé à 7 km de l'aéroport de Split).

NB : Pour ceux qui souhaitent une croisière de deux semaines, la semaine du samedi 11 février au samedi 18 février nous emmènera très au nord, de Trogir à Ravenne (extraordinaires mosaïques) et Venise où nous aurons un peu plus d'une journée et une nuit complète pour visiter la cité des doges, ses îles et ses lagunes en plein cœur du Carnaval (plan de navigation détaillé publié le 17 novembre sur ce blog). L'itinéraire et les escales seront complètement différent de ceux du retour à Trogir en seconde semaine que vous allez découvrir ci-dessous.

 

Nous recherchons des équipiers. Ambiance cool (découvrir, se perfectionner dans une ambiance agréable et joyeuse). Participation aux frais : 499 euros pour un équipier occupant seul une cabine double, le même prix pour un couple ou deux amis (soit 249,50 euros par personne), plus la nourriture. On fera un peu plus de 318 M dans les paysages superbes et très variés de la Croatie, de l'Istrie et de la Dalmatie : ports, mouillages, visites, etc. L'eau sera un peu fraîche pour la baignade sans combinaison (10°C à Venise, 13°C en Croatie). Nous aurons plusieurs nuits complètes de navigation ; les quarts (facultatifs) se feront toujours à deux ou à trois. Découverte de la navigation traditionnelle à la table à cartes et au compas de relèvement (le GPS ne sera utilisé que pour des confirmations de sécurité), de la navigation de nuit, etc. Participation aux manœuvres demandée, mais rien n'est imposé. Cette croisière d'initiation et de découverte du monde du voyage en voilier est destinée en priorité à la formation des équipiers de l'expédition T2A. Très variée, elle leur permettra de découvrir les différentes manœuvres de port, de jour comme de nuit, les prises de corps mort, les mouillages, les manœuvres d'homme à la mer à la voile comme au moteur (nous récupérerons tout ce qui flottera sur notre route), etc. Le bateau étant grand, nous ouvrons aussi cette croisière à des équipiers non membres de l'expédition. Les enfants et les débutants sont les bienvenus. Naviguer en famille, c'est toujours du bonheur ! Nous participerons également à un programme de comptage d'animaux marins. 

Arrivée à Mali Losinj 14 avril 2016 (auteur:author Philippe Bensimon)

Mali Losinj 14 avril 2015 (auteur:author Philippe Bensimon)

Entrée du fjord de Mali Losinj, 14 avril 2016 (auteur:author Philippe Bensimon)

Plan de navigation de Venise à Trogir, 18-25 février 2023 :

Samedi 18 février : Venise. réveil à 8 h, petit déjeuner, nettoyage du bateau. Départ de la partie de l'équipage qui a choisi de ne faire que la première semaine de la croisière. Rendez-vous à 11 h avec les membres de l'équipage qui feront la seconde semaine. Les autres ont quartier libre pour aller visiter. L'après-midi avitaillement du bateau, et « safety brief » pour les nouveaux arrivants. Formalités de départ de l'Italie avant 17 h (fermeture du bureau des autorités). Dîner à bord, départ à 20 h de Venise.

Venise 7

Venise 11 août 2013 2

Départ à 20 h de Marina Sant'Elena (Canale delle Navi), à 20 mn de la place Saint-Marc. Cap au 128° sur 0,55 M jusqu'à passer proche au sud de la bouée Fl (3) Y 9s 6m 5Nm au milieu du carrefour du canal (fonds jamais inférieurs à 4 m, 20h13). On enroule la bouée en la laissant à bâbord pour ressortir au cap 040° sur 0,65 M. On voit alors (20h29 à 2,5 kt) les deux rouges Fl R 4s 6m 5Nm alignées. De là, le plus simple est de suivre les rouges en les laissant toutes à tribord. On peut aussi obliquer au 068° sur 0,38 M jusqu'à voir l'alignement de la verte Fl G 4s 3m 5Nm, du Fl W 3s 13m 11Nm tout proche, et du Occ W 6s 37m 17NM de Murano (20h37). Cet alignement qu'on voit au 300 définit aussi le cap 120° qu'on suit de là en back transit sur 4,27 M jusqu'à arriver proches u nord de la bouée Venezia. A 20h53 on passe une première porte R et G, à 21h11 une seconde porte, à 21h19 on sort de l'avant port entre les feux R et G des môles. On garde le même cap en repassant à 5 kt. A 21h32 on passe une dernière porte R et G, et à 21h47 on laisse juste à tribord la bouée Venezia Fl W 10s 7m 6Nm. De là, on prend au 110° sur 26 M... 

Dimanche 19 février : ... jusqu'à voir au 052 le Fl(3) W 15s 6m 30Nm d'Uvala Lako (fonds de 32 m, ne pas aller jusqu'à 33 m, 2h59). On prend alors au 076° sur 4,64 M pour franchir le TSS (axe 166°). 0n en sort à 3h55 (fonds d'environ 33 m, on voit le Fl(3) W 15s 6m 30Nm d'Uvala Lako au 045 et au 124 on voit à 22 M le Fl (2) W 10s 23m 24Nm d'Ivan Pucini). De là, on prend au 124° sur 31,9 M. A 8h27 on passe 1,12 M à l'ouest d'Ivan Pucuni. On arrive ainsi à 10h18 0,26 M à l'ouest du danger isolé Mrtulin (Fazlanski Kanal, fonds compris entre 24 et 30 m). De là, on voit au 265 la tourelle cardinale N Gr Kabula Q W 10m 9Nm (repérée plein sud à 9h42), et au 160 la tourelle rouge Plic Slavulja. On prend alors au 148° sur 1,96 M pour passer entre Brioni (Vela Briunj) et le continent. A 10h36 on laisse au 090 la tourelle rouge Pazala Molo N ; à 10h38 on laisse au 090 les bouées vertes d'entrée du Fazlanski Kanal, et à 10h42 on arrive 0,44 M à l'est de la tourelle rouge Slavulja déjà repérée (on est au milieu du chenal). On prend alors au 180° pour franchir le Fazanski Kanal, jusqu'à la passe délimitée par la bouée rouge Plic Kosir à tribord et la tourelle verte Plic Kotez à bâbord (10h48). De là, on prend au 160° sur 0,44 M pour passer entre Sv Jerolim à tribord et Kotez à bâbord (10h54). De là, on prend au 182° sur 0,58 M. On arrive ainsi proches à l'ouest de la tourelle rouge de la pointe Rt Prostina, qui marque l'entrée nord du chenal d'accès à la rade de Pula (11h02). Prendre alors au 134° sur 1,88 M pour arriver au sud de la tourelle rouge qui marque la pointe sud de l'île Sv Andrija (11h25). Prendre alors au 045° sur 0,81 M pour contourner le chantier naval de Pula en le laissant à tribord, et enrouler par le nord la tourelle verte O. Uljanik (11h35). 10 mn pour rentrer les voiles. Un dernier bord de 120° sur 0,37 M nous mène au quai des douanes de Pula (11h53 à 2,5 kt). Formalités d'entrée en Croatie des hommes et du bateau (1 h), transfert au quai municipal (20 mn). Avitaillement s'il reste des magasins ouverts (on complètera le lendemain à Mali-Losinj). Déjeuner, fin du safety brief si celui-ci n'a pas pu être terminé à Venise, quartier libre et visite de la ville. Selon les tarifs et les envies, nuit au quai municipal ou à l'ancre dans la baie de Pula. Dîner à bord vers 20h30. Total depuis Venise : 76 M. 

Pula-avion 28 octobre 2005 (author Orlovic)

Arrivée de nuit à Pula, l'amphithéâtre romain, 23 octobre 2019

Lundi 20 février : l'objectif est de rallier Mali Losinj (visite et dîner), puis le port de Silba, petite île au nord de Dugi Otok. Départ à 7 hDe la zone de mouillage, 0,97 M au 243° permettent de passer le chenal marqué de perches vertes à bâbord et rouges à tribord entre Andrija à bâbord et Katerina à tribord, et de franchir la ligne des 10 m (7h12). On continue sur ce même cap encore deux minutes, puis on vire (7h14) au 309° sur 1,53 M. On arrive ainsi au nord de la tourelle verte de Rt Kumpar, qui marque la pointe nord du brise-lames semi-immergé qui protège la rade de Pula (7h32, fonds de 37 m). Un court bord de 183 m au 226° (1 mn) permet d'arriver à l'ouest de Rt Kumpar (enroulement sur bâbord). De là, on prend au 175° sur 3,21 M pour longer la presqu'île de Pula et voir au 090 la tourelle blanche et rouge de Rt Verudica (8h12).

De là, on prend au 139° sur 6 M. A 9h24 on voit au 090 le phare de Hrid Pohrer (fonds supérieurs à 50 m).

Hrid Pohrer au coucher du soleil, 18 avril 2022

On prend alors au 119° sur 19,7 M pour passer au sud de Hrid Pohrer dans des fonds plus faibles sans jamais toucher des fonds inférieurs à 7 m. A 9h30 on recoupe la ligne des 20 m. A 9h34 on voit plein sud la tour de Plic Albanez. A 10h08 on voit au 090 le feu de Hrid Galijola. A 11h06 on voit au 090 Rt Lakunji, pointe nord de l'île Unije. A 12h46 on voit proche à l'est (0,39 M) la tourelle blanche de la pointe Vnetak (hauteur 17 m, fonds compris entre 20 m et 10 m). A 13h20 on est 0,36 M au sud du danger isolé Plic Arbit, devant la passe entre Unije (Rt Arbit) au nord et Vele Skrakane au sud (Rt Straza). On franchit la passe au 090° sur 2,09 M pour rentrer dans la zone des 50 m (13h45). De là, on prend au 155° sur 2,19 M.

 

Arrivée à Mali-Losinj

Mali Losinj DSCN2427

Mali Losinj DSCN2404

Mali-Losinj, le port 14 avril 2016

 

A 14h11 on est entre Hrid Silo à tribord qu'au voit au 255 et Rt Kurila sur Losinj à bâbord, qu'on voit au 090. C'est la passe qui finit au sud de l'Unijski Kanal. De là on prend au 121° sur 1,29 M jusqu'à voir la calanque peu profonde d'Uvala Vela Tizna au nord (elle prolonge au nord la côte ouest de la pointe Beli Art, et apparaître la pointe Rt Salzina derrière la pointe Beli Art. On voit aussi au 074 l'entrée nord du fjord de Mali-Losinj, et la côte sud de l'îlot Zabodaski au 090 (14h27). On prend ce cap sur 1,98 M pour laisser Zabodaski à tribord. A 15h01 on rentre dans la passe à l'entrée nord du fjord de Mali-Losinj ; juste avant on aura rentré les voiles (j'ai compté - dans l'horaire 15h01 - 10 mn pour rentrer les voiles). De là, on passe au 134° sur 2,10 M pour arriver jusqu'au quai d'honneur de Mali-Losinj (15h26). 15 mn pour les manœuvres d'amarrage, à 15h41 le bateau est à quai. On complète l'avitaillement du bateau aux supermarchés locaux. Visite de la ville et pour ceux qui en ont envie possibilité de prendre un café en bordure de mer. Apéritif à bord à 18 h, dîner à 19 h. Depuis Pula : 42 M.

Coucher de soleil au nord de Freu de Cabrera 111113

Départ définitif vers 20h30 de Mali-Losinj. Cap au 314° sur 2,09 M. A 20h46 on laisse au 090 le feu Fl 3s 9m 5Nm de Rt Kunjica. On continue ainsi jusqu'à voir au 180 la verte de de Rt Kriz, qu'on a laissée à bâbord quelques minutes avant (Rt Kriz est la pointe sud de la passe de sortie nord du fjord de Mali-Losinj, on est sur la ligne des 20 m, 20h55). On prend alors au 241° sur 1,31 M jusqu'à arriver à 0,12 M au sud de la tourelle rouge Fl (2) R 6s 12m 4Nm de l'îlot Zabodaski (21h06, fonds compris entre 22 m et 46 m). Obliquer au 140° sur 8,9 M jusqu'à voir au 132 le Fl (3) W 15s 17m 10Nm sur Otok Grujica (Gruizza) et au 084 le Fl (2) W 10s 12m 5Nm de la tourelle rouge et noire Veli Brac (22h53). De là, on prend au 090° sur 7,9 M pour passer le Kvarnericka Vrata. On voit ainsi à 23h12 on voit au 180 le Fl (3) W 15s 17m 10Nm sur Otok Grujica (Gruizza), et à 23h46 on voit au 360 le Fl (2) W 10s 12m 5Nm de Plic Veli Brak. On contourne ainsi par le nord Otok Silba (Selve)...

Mardi 21 février : … On contourne ainsi par le nord Otok Silba (Selve), et à 0h28 on voit simultanément au 187 le feu Fl R 2s 8m 4Nm qui marque l'entrée de Luka Silba sur la côte est de l'île éponyme, au 140 le Fl R 3s 7m 4Nm de Luka Olib, devant la ville du même nom, et au 277 le Fl (2) W 10s 12m 5Nm de Plic Veli Brak. On descend alors plein sud sur 3,5 M jusqu'à voir au 270 le feu Fl R 2s 8m 4Nm qui marque l'entrée de Luka Silba (1h12). On se dirige alors vers lui cap 270° sur 0,5 M en ayant soin de le laisser à tribord (attention le feu rouge Fl R 2s 8m 4Nm se trouve à droite de l'entrée du port sur la carte et non à gauche, y aller avec précaution). 10 mn pour baisser les voiles, à 1h28 on est au port, et à 1h45 le bateau est amarré pour la nuit à Silba (le long du côté nord de la jetée centrale ou sur pendille sur son côté est). Total de la journée : 67 M depuis Pula, 25 M depuis Mali-Losinj.

25 avril 2022 22h31 Dîner sur pendille au quai de Silba (oeufs florentine)

26 avril 2022 7h56 Petit déjeuner sur Katrina au quai de Silba

Mardi 21 février (suite) : L'objectif est d'arriver dans la soirée au nord de l'île Kornati et d'y passer la nuit, en ayant passé le passage de Prolaz Mala Proversa d'est en ouest. Départ de Silba à 8 h. Prendre au 090 sur 0,53 M (le bout du bord est situé une minute - à 5 kt - après la ligne des 20 m, 8h07). De là, virer à bâbord au cap 132° sur 13 M. 10 mn pour hisser les voiles. A 8h24 on laisse au 090 la cardinale ouest de Rt Tale sur la ligne des 10 m d'Olib ; à 8h48 on découvre au 270 la cardinale sud Juzni Arat, qui marque la pointe sud d'Otok Silba. A 9h06 on voit au 090 la cardinale sud de Plic Grisni Mali ; nous entrons dans le Virski More. A 10h53 on voit au 270 la pointe sud de l'îlot Bivoscak et au 216 la tourelle rouge sur l'îlot Otok Trata (hauteur 10 m, distance 1,16 M). On prend alors au 190° sur 2,19 M jusqu'à voir la tourellle rouge de Velo Zaplo disparaître derrière Tun Veli (si on est précis, on coupe alors la ligne des 50 m, 11h19). On prend alors au 144° sur 18,6 M. On parcourt ainsi d'abord le Sestrunjski entre les îles Tun Veli et Sestrun. A 12h17 on voit au 090 la pointe sud de Sestrun (fonds de 65 m). On rentre alors dans le Srednji Kanal. A 12h55 on laisse au 090 la pointe nord de l'îlot Otok Beli (on longe à tribord la très longue île Dugi Otok, et à bâbord l'île Iz). Attention à 13h31 à conserver le cap pour bien passer entre Iz à bâbord et l'île Rava au centre du chenal, qu'on laisse à tribord. A 14h55 longeant à nouveau Dugi Otok, on laisse au 090 le danger isolé sans nom situé au SSE de Mrtonjak. A 15h02 on voit au 251 la verte d'entrée de la baie de Sali, sur Rt Bluda. 0,40 M au 245° nous amènent à l'entrée du port de Sali. 10 mn pour rentrer les voiles, 8 mn pour accoster. A 15h25 le bateau est amarré le long du quai de Sali. 

La baie de Sali 10 avril 2016 (auteur:author Philippe Bensimon) ;

Sali, 10 avril 2016 (auteur:author Philippe Bensimon)

Départ de Sali à 16h20. Cap 124° sur 3,27 M pour descendre le Lavdarski Kanal en suivant Dugi Otok jusqu'au sud de la tourelle de Vdara Mala (fonds de 65 m, 16h59). De là cap au 185° sur 0,54 M jusqu'à voir au 270 la tourelle rouge de Rt Cusca, qui ferme au nord Uvala Cuscica (17h05).

Dugi otok DSCN2620

De là, on prend au 230° sur 0,64 M pour arriver à l'entrée du passage du Prolaz Mala Proversa (17h13). pour arriver à l'entrée est du passage Prolaz Mala Proversa (16h33). On passe le passage sur un bord de 259° (0,44 M) pour en sortir sur des fonds de 31 m (16h39). De là, on prend au 211° sur 0,37 M pour laisser au 090 la bouée verte Fl 3s 6m en même temps qu'on coupe la ligne des 50 m (16h43, attention de nuit, la bouée va disparaître quelques secondes après, feu à secteur). On oblique alors au 199° sur 0,48 M en gardant toujours des fonds supérieurs à 50 m pour voir au 090 la côte sud de Rt Katina (16h49). Un dernier bord au 107° sur 0,74 M nous amène sur la ligne des 10 m à l'enrée d'Uvala Tomasovac devant le village de Spraljin Stan (10 mn pour rentrer les voiles, 17h07). 10 mn pour mouiller l'ancre. NB : Uvala Tomasovac n'est pas un si bon mouillage qu'il y paraît, surtout par temps de bora. Il vaut sans doute mieux lui préférer Uvala Sipnate, un peu plus loin sur notre itinéraire. Pour cela, juste avant Uvala Tomasovac, prendre dès que possible plein sud la passe entre Aba Vela à l'ouest et Otok Kornat à l'est. On franchit ainsi un haut-fond à moins de 10 m dans la passe. Quand on ressort sur la ligne des 10 m (0,24 M, 17h01), prendre au 134° sur 1,55 M pour arriver directement sur Uvala Sipnate et mouiller dans 5 m de fond (fonds de sable et plaques d'herbe de bonne tenue, corps morts, restaurant. En comptant 10 mn pour mouiller ou prendre un corps mort, le bateau devrait être amarré vers 17h29. Total de la journée : 43 M.

 

Le passage du Prolaz Mala Proversa 26 avril 2022

L'archipel des Kornati 26 avril 2022

 

Mercredi 22 février : on lève l'ancre à 9 h, avec pour objectif de rallier Vis dans la soirée, en ayant visité l'archipel des Kornati côté Adriatique. Du mouillage, 0,10 M au 270° nous amènent à l'entrée de la passe entre Kornati à l'est et l'îlot sans nom à l'ouest. On franchit cette passe en suivant le cap 189° sur 0,35 M (fonds de 4,5 m dans la passe), jusqu'à rencontrer une zone de 10 m et plus et en ressortir en recoupant la ligne des 10 m (9h06). De là on prend au 134° sur 0,28 M (prendre garde en partant d'Uvala Sipnate au récif plat immergé à 1,30 m à 0,1 M au NE d'O. Tovarnjak, l'île à l'ouest d'Uvala Belle Lucice, ne jamais se trouver dans des fonds de moins de 5 m, on doit laisser le récif immergé à tribord) jusqu'à recouper à nouveau sur la ligne des 10 m (9h09). On oblique alors au 143° sur 1,89 M pour longer la côte ouest de Kornati et passer entre Levrnaka à l'ouest et Kornati à l'est. Quand on voit au 270 la pointe Rt Galije de l'île Levrnaka (9h32), on prend au 126° sur 3,25 M en longeant de très près les côtes est des îlots Golic et Bisaga en restant dans des fonds supérieurs à 10 m. A 9h52 on passe juste à côté de la pointe Rt Pivcena (église ou château) à l'est sur Kornati, et de l'îlot Maslinjak à l'est. A 10h11 on arrive à hauteur de la passe entre Rt Guljka au nord (une indentation de Kornati) et l'îlot Koritnjak au sud. On passe cette passe en suivant le cap 090° sur 0,29 M jusqu'à voir au 180 le sommet 49 m de l'îlot (9h32). On prend alors au 119° sur 4,58 M en longeant la côte de Kornati jusqu'à voir au 270 le sommet 30 m de l'îlot Ravna Sika (10h26). De là on oblique au 136°sur 1,07 M jusqu'à voir au 090 la pointe sud de Kornati (église ou château, 10h39). On continue au 133° sur 2,26 M pour laisser à bâbord l'îlot Smokvica Vela et Skulj à tribord, et passer à 0,25 M dans le 241 de la tourelle verte à l'ouest de Babina Guzica (11h06). Un bord de 096° de 2,16 M nous fait passer entre Skrizanj à tribord et Mrtovnjak à bâbord. Quand on voit plein nord le sommet 41 m de cette petite île (11h33), on prend au 116° sur 2,57 M. On passe ainsi à 0,16 M au nord de Raparasnjak (hauteur du phare 21 m, 11h59). De là, on prend au 159° sur 0,96 M pour laisser proche à tribord l'îlot Nozdra (nous sommes sur la ligne des 50 m, 12h11). On oblique alors au 142° sur 44,6 M. route directe vers la rade de Vis. On voit successivement au 270 les écueils Kosmerka et Proklandica (12h44), Vrtlac et Babuljac (12h52, au même moment s'alignent au 090 les îlots qui marquent le sud de la longue île Zirje). A 19h47 on devrait voir au 090 en limite de visibilité le feu Fl W 6s 31m 9Nm sur l'îlot Vodnjak Vela (à l'ouest de l'archipel Sv Klement), et au même instant on devrait voir apparaître à droite du mât le Fl W 2s 8m 6Nm de l'îlot Hrid Volici, pratiquement aligné avec le Fl W 4s 21m 8Nm de l'îlot Host, qui garde à l'ouest l'entrée du fjord qui mène à Vis. On passe 0,29 M au nord de celui-ci à 21h02. A 21h05 on voit au 090 le feu Fl R 2s 7m 4 Nm de Hr Klava. 10 mn pour rentrer les voiles. De là, on vire au 216° sur 1,27 M pour passer proches de Host (fonds toujours supérieurs à 10 m, sinon la barre à bâbord), jusqu'à voir à 158 m au 315 la tourelle verte Fl G 3s 6m 3Nm qui marque la presqu'île et son église (21h30). On prend alors entre le 250° et le 270° pour gagner un des quais de la ville (0,19 M, pendilles). Vers 21 h45 le bateau devrait être amarré au quai d'honneur de Vis. Apéritif, dîner à bord vers 22h45 (à moins que le choix n'ait été fait de dîner en mer vers 18h30). Total de la journée : 67 M depuis Uvala Tomasovac.

Vis, 21 décembre 2021 (4)

Vis, 21 décembre 2021 (1)

Vis, 21 décembre 2021 (5)

Jeudi 23 février : l'objectif est de rallier Milna sur l'île Brac, en ayant dans la journée visité Hvar.

Départ à 8 h de Vis. 

Rejoindre à vue la zone proche de la tourelle verte à l'extrémité sud de la presqu'île de Vis (2 mn). De là, prendre au 049° sur 1,69 M jusqu'à arriver 0,13 M au nord de Hr Krava (8h23). 10 mn pour hisser les voiles. De là, on prend au 066° sur 10,6 M jusqu'à arriver au sud de la pointe est de l'îlot Jerolim, extrémité est de l'archipel Sv Klement (10h31). On prend alors au 008° sur 0,58 M pour passer proches à l'est de la tourelle rouge Jerolim (10h37). De là, prendre au 328° sur 0,40 M pour passer proches à l'ouest de la tourelle verte de l'îlot Galisnik (fonds de 7 m, 10h43). 10 mn pour rentrer les voiles. Un dernier bord de 0,38 M au 036° nous amène au quai de Hvar. Accostage le long du quai (10h57), visite de Hvar et de sa forteresse.

IMG_1136 La baie de Hvar, 18 octobre 2020

Hvar, janvier 2015

IMG_1133 Le Sun Odyssey 509 Rock Point au port de Hvar, 18 octobre 2020 (2)

arrivée à Hvar 260115

Départ de Hvar à 13 h. 0,28 M au 220° nous amènent au nord de ma pointe ouest de l'îlot Galisnik (fonds d'environ 16 m, 13h06 à 2 kt). 10 mn pour hisser les voiles. On prend le cap 291° sur 3,30 M jusqu'à passer au sud de la tourelle blanche de Rt Pelegrin, qui marque l'extrémité ouest de Hvar (13h56). 0,49 M au 336° nous amènent ensuite à l'ouest de Rt Pelegrin (14h02). De là, 7,7 M au 013° nous conduisent à l'entrée de la passe entre Solta et Brac, à l'ouest de la tourelle blanche de Rt Razanj (15h34). On prend alors au 360° sur 0;83 M jusqu'à voir s'ouvrir plein est la passe entre l'îlot Mrduja au nord et Brac au sud (on coupe la ligne des 50 m, 15h44). De là on prend au 090° sur 0,76 M jusqu'à voir au 112 la tourelle rouge (peut-être blanche) de la pointe Bijaka (15h53). On oblique alors au 124° sur 0,76 M pour arriver au sud de la tourelle Bijaka (16h02). 10 mn pour rentrer les voiles. Un bord de 0,53 M au 090° nous amène au quai de Milna (16h18). En comptant 12 mn pour les manoeuvres d'accostage, à 16h30 le bateau est amarré au quai. Visite de Milna, dîner et nuit à bord. Total de la journée : 28 M.

Milna, 30 décembre 2021 GOPR0389

Milna, arrivée en début de matinée, 30 décembre 2021 GOPR0384

Apéritif à bord à Milna, 30 décembre 2021 GOPR0423

Vendredi 24 février : Retour à Trogir en passant par Split pour faire le plein de carburant.

Départ à 7 h du quai de Milna. 0,54 M au 272° nous ramènent au sud de la tourelle rouge de Rt Bijeka (à 2,5 kt, 7h12). 10 mn pour hisser les voiles. On prend au 314° sur 1,49 M pour arriver au nord de l'îlot Mrduja (fonds approximatifs 56 m, 7h40). De là, un bord de 9,4 M au 006° nous amène à l'entrée de la rade de Split, à l'ouest de la tourelle verte du môle, juste sur la ligne des 20 m (9h32). 10 mn pour rentrer les voiles. Un bord de 338° sur 0,28 M nous mène au quai des carburants (9h45). 20 mn pour s'amarrer et faire le plein.

Départ du quai des carburants à 10h05, cap au 159° sur 0,28 M pour rejoindre l'ouest de la tourelle verte d'entrée de la rade sur la ligne des 20 m (10h11 à 2,5 kt). 10 mn pour hisser les voiles. On prend alors au 239° sur 2,09 M pour arriver au sud de la tourelle blanche qui marque la pointe est de Ciovo (10h46). De là, on prend au 263° sur 9,1 M, jusqu'à passer au sud de la tourelle blanche sur l'îlot Galera (12h35). On continue 2,53 M sur ce même cap jusqu'à voir au nord la tourelle rouge de la pointe Artatur et la passe entre celle-ci et l'îlot Hr Vinisce (13h05, les fonds ne doivent jamais être inférieurs à 20 m). De là, on prend au 180° sur 0,38 M, et à 13h09 on oblique au 109° sur 0,81 M pour arriver au quai de Drvenik (13h29 en comptant 10 mn pour rentrer les voiles). 10 mn pour les manœuvres d'amarrage cul à quai (sur pendille ou ancre). 1h20 au choix pour visiter le village où faire des manœuvres de récupération de l'homme à la mer à la voile.

Arrivée à Drvenik, 31 décembre 2021 (2)

Drvenik, prise de quai sur ancre, 31 décembre 2021

En route pour Drvenik, 31 décembre 2021

A 15 h on quitte le quai de Drvenik. 0,75 M au 289° nous mènent au sud de la passe entre Artatur et l'îlot Venisce (15h09). Un bord plein nord sur 0,32 M nous conduit à voir plein est la pointe nord de Drvenik (15h13). De là, on prend au 049° sur 3,67 M pour passer dans la passe au nord de l'îlot Kluda (15h37) et arriver au sud de l'îlot Celice. De là, 2,05 M au 063° nous mènent au nord de la tourelle verte de Rt Cubrijan, la pointe qui ferme au sud l'entrée de la baie de Trogir (16h01). 0,52 M au 088° nous conduisent alors aux pontons de la marina ACI de Trogir. En comptant 10 mn pour rentrer les voiles et 10 mn pour amarrer le bateau, et une vitesse de 2,5 kt dans le port, à 16h33 le bateau devrait être amarré au port. Total de la journée : 35 M. 

Check-out du bateau, dîner à terre ou à bord dans la cité médiévale de Trogir, dernière nuit à bord.

NB : ce plan de navigation est basé sur une vitesse moyenne de 5 kt. Ce dernier jour, maintenir une vitesse moyenne de 6 kt devrait permettre de gagner une heure sur l'horaire et d'arriver pas plus tard que 16 h à Trogir.

Arrivée à Trogir, vendredi 30 octobre 2020 (3)

Trogir, la sortie du port, vendredi 20 mars 2020 (1)

Samedi 25 février : petit déjeuner à bord, nettoyage du bateau, départ du bateau avant 9 h. 

Photos : Itinéraire de Venise à Split et Biograd (tracé sur OpenCPN, auteur/author Philippe Bensimon)  ; Venise (1) 13 août 2013 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Masque carnaval de Venise (auteur:author Philippe ; Venise, arrivée au petit matin, samedi 20 mars 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) ; La_porte_d'or_de_pula, 28 octobre 2014 (author Hybris 1789) ; Bavaria 51 Cruiser, Split, les barres à roues, croisière de Noël 2022 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Soupe à l'oigon gratinée façon lyonnaise à bord, Milna, 30 décembre 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Navigation de nuit sur la rivière Krka, 30 novembre 2019 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Entre Cres et Losinj à hauteur d'Otok Zeca, Beryl prépare le déjeuner 28 octobre 2019 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Arrivée à Mali Losinj 14 avril 2016 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Mali Losinj 14 avril 2015 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Entrée du fjord de Mali Losinj, 14 avril 2016 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Venise (2 et 3) 13 août 2013 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Pula-avion 28 octobre 2005 (author Orlovic) ; Pula, l'amphithéâtre, octobre 2019 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Hrid Pohrer au coucher du soleil, 18 avril 2022 (autheur/author Philippe Bensimon) ; Arrivée à Mali-Losinj (auteur/author Philippe Bensimon) ; Mali Losinj (1 à 2) (auteur/author Philippe Bensimon) ; Mali-Losinj, le port 14 avril 2016 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Coucher de soleil au nord de Freu de Cabrera 11 novembre 2013 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Dîner sur pendille au quai de Silba (œufs florentine) 25 avril 2022 22h31 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Petit déjeuner sur Katrina au quai de Silba, 26 avril 2022 7h56 (auteur/author Philippe Bensimon) ; La baie de Sali 10 avril 2016 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Sali, 10 avril 2016 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Dugi otok, Uvala Cuscica (auteur/author Philippe Bensimon) ; Dugi Otok, côte ouest, non loin de l'entrée du Prolaz Mala Proversa, 15 avril 2016 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Le Prolaz Mala Proversa, 15 avril 2016 (auteur/author Philippe Bensimon) ;  Le passage du Prolaz Mala Proversa 26 avril 2022 (auteur/author Philippe Bensimon) ;  L'archipel des Kornati 26 avril 2022 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Vis, 21 décembre 2021 (1 à 3) (auteur/author Philippe Bensimon) ; La baie de Hvar, 18 octobre 2020 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Hvar, janvier 2015 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Le Sun Odyssey 509 Rock Point au port de Hvar, 18 octobre 2020 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Arrivée à Hvar 26 janvier 2015 (auteur/author Philippe Bensimon) Milna, 30 décembre 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Milna, arrivée en début de matinée, 30 décembre 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Apéritif à bord à Milna, 30 décembre 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Split (1 et 2, auteur/author Philippe Bensimon) ; Arrivée à Drvenik, 31 décembre 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Drvenik, prise de quai sur ancre, 31 décembre 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) ; En route pour Drvenik, 31 décembre 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) Cuisine à bord, Sali, 10 avril 2016 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Arrivée à Trogir, vendredi 30 octobre 2020 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Trogir, la sortie du port, vendredi 20 mars 2020 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Hvar, janvier 2015 (auteur/author Philippe Bensimon) ; En route pour Hvar 8 avril 2014 (auteur/author Philippe Bensimon).

Hvar, janvier 2015

En route pour Hvar 8 avril 2014


22 novembre 2022

Calendrier Programme complet du Carnaval de Venise 2023

Pour ceux qui viendront faire avec nous nos croisières d'entraînement de février, et qui découvriront avec nous Venise en plein coeur du Carnaval, voici le site où trouver l'ensemble des manifestations : 

Calendrier Programme complet du Carnaval de Venise 2023

Le Programme et le Calendrier du Carnaval de Venise 2023 les Dates du Carnaval de Venise 2023 | e-Venise.com

https://www.e-venise.com

Nous arriverons à Venise dans la matinée du vendredi 17 février, et nous quitterons Venise dans la soirée du samedi 18 février.

Masque carnaval de Venise (auteur:author Philippe Bensimon)

Photo : Philippe Bensimon, novembre 2022.

17 novembre 2022

Croisière de février : découvrez avec nous l'Istrie, Ravenne et Venise en plein Carnaval du 11 au 18 février 2023


Capture d’écran 2022-11-14 à 01
Capture d’écran 2022-11-14 à 01

Masque carnaval de Venise (auteur:author Philippe Bensimon)

Venise, arrivée au petit matin, samedi 20 mars 2021

Capture d’écran 2022-01-19 à 10

Capture d’écran 2022-01-19 à 10

 

Zadar, coucher de soleil, 13 avril 2013

Notre prochaine croisière d'entraînement vous est ouverte. Elle aura lieu en Croatie et en Vénétie, entre Trogir (à côté de Split) et Venise du 11 février au 25 février 2023. Ces deux semaines sont fractionnables en deux croisières d'une semaine chacune. La première semaine (du 11 au 18 février) nous irons plus pour la première fois à Ravenne voir ses mosaïques uniques, et découvrirons Venise, le Palais des doges, ses îles, ses lagunes et ses canaux en pleine période de Carnaval. Passer une nuit à Venise, voir les costumes, les masques et les spectacles, c'est un rêve que je vous propose de partager. J'ai publié le 6 novembre 2022 des photos du bateau, et un planning sommaire de ces deux croisières sur lesquelles nous commençons déjà à avoir des inscriptions. Vous trouverez ci-dessous le plan de navigation détaillé de la première semaine, qui nous emmènera de Trogir (à 7 km de l'aéroport de Split) jusqu'à Ravenne et Venise (aéroport à proximité). Venise et Trogir sont deux villes desservies depuis la France et Genève par Flixbus (compter environ 120 € l'aller retour Genève-Trogir). Le plan de navigation détaillé de la seconde semaine (de Venise à Trogir avec un itinéraire complètement différent) sera publié dans quelques jours.

 

Bavaria 51 Cruiser navigation le long des côtes croates Capture d’écran 2022-09-01 à 21

Du samedi 11 février au samedi 18 février 2023 j'offre à des équipiers une superbe croisière à la découverte de Venise et de Ravenne (Italie) et de l'Istrie (région au nord de la Croatie). Nous aurons un Bavaria 51 Cruiser (15,59 m) doté de tout le confort : cinq cabines, trois cabinets lavabo/WC/douches, réfrigérateur, congélateur, panneaux solaires, accès internet à bord possible, grand-voile et génois sur enrouleur, propulseur d'étrave, prise MP3 - iPod, etc. Depuis la marina de Trogir (c'est le centre romano-gothique le mieux conservé d'Europe centrale) nous irons visiter Zadar, ville romaine et vénitienne, Pag, Krk et le splendide Velebitski Kanal, la baie de Klimno et Rijeka, avant de traverser l'Adriatique. Des photos et un film du bateau que nous aurons ont été publiées le 6 novembre 2022.

NB : Pour ceux qui souhaitent vivre une croisière de deux semaines, le retour de Venise à Trogir nous emmènera à Pula puis dans les grandes îles de l'Adriatique jusqu'à Vis et Korcula, à la découverte des trésors de l'archipel des Kornati (du 18 février au 25 février 2023, conditions identiques à celles de la première semaine).

Arrivée au quai des carburants de Split, 31 décembre 2021

Soupe à l'oigon gratinée façon lyonnaise à bord, Milna, 30 décembre 2021 GOPR0422

Nous recherchons des équipiers. Ambiance cool (découvrir, se perfectionner dans une ambiance agréable). Participation aux frais : 499 euros pour un équipier occupant seul une cabine double, le même prix pour un couple ou deux amis (soit 249,50 euros par personne), plus la caisse de bord (nourriture, boissons, etc.) On fera un peu plus de 357 M la première semaine dans les paysages superbes et très variés de la Dalmatie et de l'Istrie : ports, mouillages, visites, etc. Nous aurons deux nuits de navigation et plusieurs arrivées de nuit ; les quarts de trois heures se feront toujours à deux ou à trois. Cette croisière d'initiation et de découverte du monde du voyage en voilier est destinée en priorité à la formation des équipiers de l'expédition T2A, avec lesquels vous manœuvrerez. Nous naviguerons de façon traditionnelle, à la carte et au compas de relèvement, réservant l'usage du GPS à des vérifications de sécurité. Très variée, cette croisière permettra à tous de tenir la barre d'un grand voilier, et découvrir les différentes manœuvres de port de jour comme de nuit (manœuvres sur aussières, amarrages le long du quai et sur pendilles), les prises de corps mort, les mouillages avec orin, les manœuvres d'homme à la mer à la voile comme au moteur (nous récupérerons tout ce qui flottera sur notre route), la navigation de nuit (intéressant pour ceux qui envisagent des longs parcours), etc. Participation aux manœuvres demandée, mais rien n'est imposé. Le bateau étant grand, nous ouvrons aussi cette croisière à des équipiers non membres de l'expédition. Les débutants sont les bienvenus, les enfants autonomes aussi. Nous participerons également à un programme de comptage d'animaux marins. Renseignements : +33 (0)6 81 34 65 31 tous les jours week-end compris de 14 h à 19 h (heure française).

Plan de navigation :

Samedi 11 février : Embarquement à Trogir. Installation à bord, check-in du bateau à 14 h, avitaillement à 15 h, safety brief à 17h30, dîner et fin du safety brief entre 19 h et 21 h dans une pizzeria de Trogir ou à bord.

Arrivée à Trogir, vendredi 30 octobre 2020 (3)

Trogir, la sortie du port, vendredi 20 mars 2020 (1)

L'objectif de la soirée est d'aller passer la nuit à Sibenska Luka, au fond de la baie E de Rogoznica. Départ de Trogir à 21 h. Depuis la fin du môle de Trogir (attention à la bouée rouge sans feu à l’W du château et au N du chenal), cap au 257° sur 0,16 M (3,7 mn à 2,5 kt, 15h06). On voit alors au 360 la bouée rouge Fl R 3s (fonds toujours supérieurs à 5 m). On continue sur 0,19 M, en coupant ensuite la ligne des 10 m, jusqu'à voir 180 le feu Fl G 2s 8m 4Nm qui marque la fin ouest du chenal de Trogir (21h08). On reprend la vitesse de croisière de 5 kt. De là, on prend au 245° sur 2,06 M. On passe ainsi proches au Sud de la tourelle blanche Hr Celice Fl (3) W 10s 15m 6Nm (on voit dans le 107 le feu qui marque l’extrémité ouest de l’île Ciovo (21h32). De ce point, on prend au 159° sur 1,38 M pour passer entre la tourelle verte sur Otocic Zaporinovac Fl G 3s 7m 3Nm et la tourelle rouge sur l’îlot Hrid Balkun Fl R 3s 8m 3Nm, jusqu’à voir la tourelle rouge sur l’îlot Hrid Balkun alignée au avec la tourelle blanche de Galera Fl W 5s 8m 10Nm (on a laissé la tourelle verte sur Otocic Zaporinovac à bâbord quelques instants auparavant, 15 mn, 21h47). De là, on prend au 239° sur 0,95 M jusqu’à couper la ligne des 50 m au sud du Fl W 5s 8m 10Nm de Galera (21h59). De là, on prend au 267° sur 5,7 M en direction du feu rouge de l'îlot Murvica, qu'on laisse proche à tribord (on passe au sud à 176 m du phare, sur la ligne des 50 m, 23h07. On prend alors le cap 279° sur 2 M jusqu'à voir au 355 le Fl W 3s 15m 5Nm sur l’îlot Muljica (23h31, ligne de fond des 100 m). On oblique au 302° pour un bord de 2,22 M jusqu'à arriver au sud de Rt Ploca (Fl 5s 9m sans doute vert, ligne de fond des 100 m, 23h57). De là, on prend au 313 sur 1,38 M, dans des fonds presque toujours supérieurs à 50 m, jusqu'à arriver...

Dimanche 12 février : … sur un haut-fond de 18 m d'où on voit au 007 le feu Fl (2) W 10s 7m 3Nm du danger isolé, Hrid Kalebinjak (0h14). De là, on prend au 011 sur 0,86 M pour laisser proche à bâbord l'îlot Kalebinjak (on tangente sans la couper la ligne des 10 m à son niveau), et sortir de la passe entre Smokvica Mala à bâbord et une péninsule du continent à tribord. On arrive ainsi sur la ligne des 50 m (0h24). On doit voir au 076 le Fl 5s 15m (sans doute rouge) de Rt Gradina. De là, vire à tribord au 099° sur 1,29 M (fonds toujours supérieurs à 20 m, on remonte ainsi le chenal d'accès aux deux baies de Rogoznica), jusqu'à voir complètement libre le 360 (la baie E de Rogoznica). A 0h40, on prend au 360° sur 1,35 M pour remonter la baie pratiquement jusqu'à la ligne des 10 m. De là (0h56), on prend au 270° sur 0,13 M (1,2 minute) pour aller mouiller l'ancre dans six mètres de fond dans Sibenska Luka. 15 mn pour les manœuvres de mouillage avec orin (préparée à Trogir), à 1h11 le bateau devrait être à l'ancre, prêt pour la nuit. Etablissement des quarts du lendemain, préparation des premiers caps du lendemain. Total de la journée depuis Trogir : 19,8 M.

Rogoznica, 19 avril 2019 (auteur:author Philippe Bensimon)

Dimanche 12 février (suite) : L'objectif du jour est d'aller visiter Zadar et d'y passer la nuit. Départ de Sibenska Luka (baie est de Rogaznica) à 8 h à vue, sensiblement au 180° sur 1,32 M, en respectant la ligne des 10 m qu'on tangente sans jamais être dans des fonds inférieurs à 10 m. De là, on voit très largement ouverte la sortie sur le large dans le 285 (fonds de 38 m, 8h28 en comptant 10 mn pour relever l'ancre). On prend au 285° sur 1,65 M jusqu'à voir au sud le danger isolé à l'ouest de Smokvica Mala (fonds d'environ 75 m, 8h48). 10 mn pour hisser les voiles. On prend au 307° sur 3,15 M. A 9h04 on passe 0,84 M à l'est du danger isolé au SE de l'îlot Svilan. A 9h16 on voit au 270 le sommet 22 m de celui-ci (distance 1,08 M ; fonds de 85 m). A 9h35, on est précisément au sud du danger isolé au SE de l'îlot Grbavac, sur la ligne des 50 m. De là, on prend au 312° sur 10,85 M en direction de la tourelle rouge Hr Bosnjak qu'on va laisser à bâbord. On voit celle-ci proche au 270 à 11h11 ; elle passe au sud à 11h17. On voit alors au 360 la tourelle blanche (hauteur 12 m, distance 0,43 M) à la pointe ouest de l'îlot Ravan. On continue sur ce même cap, et à 11h40 on voit au 270 le sommet de l'îlot Kamesnjak (hauteur 20 m, distance 0,21 M). A 11h45 on voit au 270 la tourelle rouge qui marque Rt Kakan, pointe sud de l'île Kakan, et, grande ouverte, la passe qui donne accès au Kakanski Kanal, entre les îles Kakan et Kaprije.

Kaprije-satelite (auteur:author Nasa)

On prend cette passe au 338° sur 0,87 M jusqu'à voir dans le 104 la tourelle blanche du port de Kaprije (fonds d'environ 25 m, 11h55). De là, on prend au 321° sur 9,2 M. A 12h15 on voit dans le 270 le danger isolé Hr Mala Mare au nord de Kakan (fonds de 67 m). A 12h43 on voit dans le 360 la tourelle blanche sur Hr Kukuljar, à l'est de Otok Babuljak ; à13h46 on arrive proches à l'ouest de la tourelle rouge Hr Misine (0,22 M), dans le 177 de la tourelle blanche de Prisnjak. De là, on prend au 324° sur 7,3 M. Cette route nous fait passer à 13h58 à l'ouest de Prisnjak, et à 14 h à l'est de la pointe sud de l'îlot Visovac qu'on laisse à bâbord. A 14h30 on voit plein nord la tourelle blanche Artica Vela, et plein ouest la côte sud de l'île Vrgada. 

Biograd na Moru 11 avril 2014

A 14h33 la tourelle blanche Artica Vela passe au 090, et dans la même temps on voit au 270 la passe entre les îlots Artina au sud et Kozina au nord. A 15h13 on passe dans le 270 de la tourelle blanche au sud de l'îlot Ostarije (hauteur 7 m). De là, on oblique au 321° sur 2,36 M jusqu'à voir au 182 le phare rouge au nord de l'îlot Planac, et au 090 l'entrée du port de Biograd (15h41). 

Biograd, the marina (behind, the isle of pasman), author Jean-no August 2007

De là, on prend au 319° sur 2,13M. Attention à ne jamais descendre en dessous de ce cap, ni en dessous de la ligne des 5 m, sinon tirer légèrement à tribord, on vise la tourelle blanche sur l'îlot Ricul (Fl W 3s 8m 5NM). On laisse à tribord la tourelle verte Plic Kocerka, puis à bâbord les îles Babac et Komornik en suivant le marquage du chenal (bouées vertes à tribord, rouges à bâbord). Quand on voit la tourelle rouge de Komornic au 212 (15h53) on prend au 291° sur 0,66 M. On voit rapidement et simultanément la tourelle verte au sud de Galesnjak au 033 et la tourelle blanche de Ricul au 060 (16h). C'est le moment d'entamer un bord de 6,17 M au 313°. 

Le château de Sukosan, 19 février 2017 (auteur Philippe Bensimon)

A 17h02 on coupe la ligne des 20 m ; on voit au 360 le phare blanc de Podvara Sukosan (Fl 5s 6m, pointe Sud de la baie de Sukosan) ; on vient de laisser à bâbord l'entrée de Luka Zdrelac. Quand on voit au 090 le feu de Podvara (on est sur la ligne des 20 m, 17h08), on prend au 323° sur 5,4 M. A 17h29 on voit au 360 le feu Fl G 3s 7m 4Nm Frangiflutti. On prend alors au 326°. A 17h59 on passe devant l'entrée du port médiéval de Zadar (Fosa). 8 mn après (18h07) on voit plein est le feu vert Fl (2) G 4s 3Nm à l'ouest du quai qui mène à l'entrée du port de Zadar. 10 mn pour rentrer les voiles. On suit ce quai sensiblement au cap 069° pour arriver au nord de la tourelle verte Fl G 2s 6m 4Nm d'entrée du port (0,29 M, 18h21, on est sur la ligne des 20 m). On réduit la vitesse à 2,5 kt. De là, 0,15 M au 307° nous mènent aux quais du port – où à la marina du port (18h25). 10 mn pour les manœuvres d'amarrage, à 18h35 le bateau est amarré. 2 h pour visiter Zadar. A voir : le Forum romain, l'église Saint-Donat du IXe siècle, le musée d'archéologie sous-marine (un des plus intéressants en Méditerranée, hélas fermé le soir), les églises de la place - superbes - et aller faire un tour du côté du vieux port médiéval pour avoir une idée de la taille des bateaux de l'époque... Aller aussi écouter les orgues marines. Apéritif vers 20h45, dîner à bord vers 21h30, établissement des quarts du lendemain et du plan de navigation du lendemain. Total de la journée : 51,4 M.

Le port médiéval de Fosa (Zadar) 19 février 2017, author Philippe Bensimon)

Zadar, intérieur de l'église Saint-Donat, 28 avril 2013Lever du soleil sur le port de Zadar, 20 février 2017 (author Philippe Bensimon) Zadar, le forum, l'église Saint-Donat et le beffroi, 28 avril 2013 2

Zadar, 28 avril 2013


Lundi 13 février : de Zadar à Pag, dans le Velebitski Kanal. Départ de Zadar à 9 h. On hisse les voiles (10 mn) et on prend au 283° sur 2,33M à 5 kt jusqu'à voir au 180 la tourelle rouge de Rt Sv Grgur et au 090 le phare de Punta Mika (14 m, 9h42, sondes de 45 m). De là, cap au 325° sur 14,6 M dans le Zadarski Kanal. A 10h26 on laisse au 090 le phare de Petrcane, et quelques minutes après on voit au 270 la tourelle rouge et noire de Sajda. A 11h51 on voit au 090 le pont qui relie Vir au continent à Privlaka, et la baie de Privlackizaton. A 12h37 on voit au 270 l'extrémité nord de Vir. On vire alors au 063° sur 2,93 M pour contourner Vir, jusqu'à voir au 090 la tourelle rouge de Povljana, au 360 le phare blanc de Rt Zaglav sur Pag, et couper pour la seconde fois la ligne de sonde des 50 m (caractéristique, 13h12).

Vir, en route pour Pag, 200217

Ljubacka Vrata 200217

En route vers Pag 200217

On prend alors au 125° sur 7,3 M dans le Kanal Nove Povljane entre Vir et Pag (balisé, tourelles rouges à bâbord dans ce sens), jusqu'à voir au 270 le pont Privlacki précédemment repéré, et au 360 la bouée rouge Prutna Ninski Zaliv (14h39). On prend au 030° sur 1,56 M pour sortir du Ninski Zaljev entre Pag et le continent, puis passer entre celui-ci et un petit îlot (4 m de fond dans le passage). Une fois retrouvés les fonds de 20 m (14h57) on vire au 113° sur 2,14 M pour arriver au sud de Pag et de ses deux derniers petits îlots. Quand on voit au 360 le phare rouge et blanc à la pointe sud d'Otok Sikavac Mali (15h22), on vire au 020° sur 3,25 M pour traverser le Ljubacka Vrata et entrer dans le Velebitski Kanal. A 15h50 on passe sous le pont qui relie Pag au continent (tirant d'air max : 30 m). A 16h01 on voit au 180 le phare blanc sur Rt Tanka Nozica (8 m). De là on prend au 320° sur 6,6 M pour remonter le Velebitski Kanal, jusqu'à voir le phare blanc de Hrid Koni au 270 (17h20). On oblique alors au 306° sur 6,8 M. On passe ainsi vers 18h18 au sud du phare Fl W 5s 62m 7Nm sur Rt Kristofor (Pag). On affale les voiles (10 mn) et on continue pour entrer dans le Paska Vrata et à 18h51 on est au nord du feu Fl R 3s 10m 4Nm sur Rt Sv Nikola (qu'on a laissé à bâbord juste avant). On prend alors au 240° sur 0,71M jusqu'à voir ce même feu au 090 (on contourne la Rt Sv Nikola, 8 mn, 18h59). 

Pag 200217

Un dernier bord au 153° sur 2,31 M nous amène devant l'entrée du port de Pag (balisage avec des bouées vertes depuis le môle du ferry, Fl R 5s 7m 7Nm). Arrivée vers 19h26. On se gare à l'extérieur du bassin, le long du quai côté rivière (3 m de fond). Construite au XVe siècle, Pag est restée une ville médiévale. Visite de la ville, dîner à bord, éventuellement café et pousse-café en ville. Total de la journée : 57,9 M. 

Arrivée à Pag, 20 février 2017

Eglise de Pag 200217

 

Mardi 14 février : l'objectif du jour est de rallier Krk et la baie de Klimno. Départ à 7 h. Cap 230° sur 2,39M, jusqu'à voir au 090 le feu Fl R 3s 10m 4Nm sur Rt Sv Nikola (7h28). On prend alors au 060° sur 0,86 M pour voir au 180 ce même feu (10 mn, 7h38). On vire au 118° sur 1,83M pour contourner la Rt Sv Nikola et sortir du Paska Vrata. A 7h59 on voit au 360 le phare Fl W 5s 62m 7Nm sur Rt Kristofor repéré la veille. De là un premier bord au 076° sur 0,97 M nous amène au milieu du Velebitski Kanal ; on voit alors le phare de Rt Kristofor au 270 (11 mn, 8h10). 

De Pag à Krk 210217

Déjeuner sous la pointe Kristofor, dimanche 14 mars 2021 (2)

On sort les voiles (10 mn) et on remonte le Velebitski Kanal au 318° sur 10,1 M en laissant successivement à tribord la tour et le château de Karlobag (au 090 vers 9h06) et le phare de Jurisnica (9h54). A 10h10 on voit au au 090 la tourelle rouge et noire du danger isolé Plic Prizna. De là, on prend au 334° sur 6,8 M pour voir au 270 la pointe sud de l'île Dolin (11h16) et le danger isolé Plic Glavina (11h27). On parvient ainsi sur la ligne des 100 m entre la tourelle verte de la pointe Rt Glavina qu'on voit au 270 et la tourelle rouge de la pointe Rt Gradic Jablanac qu'on voit au 090 (11h31). De là, on oblique au 354° sur 10,74 M pour longer le continent à tribord (fonds toujours supérieurs à 50 m). On voit ainsi au 270 les écueils Hrid M Goli à la pointe sud de l'îlot Goli qu'on laisse à bâbord (12h55, fonds d'environ 60 m), puis, toujours au 270, la pointe Rt Silo, extrémité sud de l'îlot Prvic qu'on laisse à bâbord (13h40, fonds d'environ 80 m). On passe alors au 346° sur 6,9 M. On arrive ainsi dans la passe entre Krk à bâbord et l'îlot Zecevo à tribord (14h53).

On oblique alors au 327° sur 12,1 M dans le Velebitski Kanal pour arriver à 17h18 au nord du feu Rt Silo dans le Vinodolski Kanal. De là on vire au 262° sur 1,41 M pour entrer le chenal qui donne dans le Zaljev Soline où se situe Klimno. Quand on passe au nord de la première tourelle rouge Soline Fl 5s 9m (17h35, fonds de 15 m) on oblique légèrement au 258° sur 0,35 M en direction de la seconde tourelle rouge (Fl 2s 4m, celle-là sur l'îlot), qu'on laisse à bâbord sur la ligne des 5 m qu'on ne franchit jamais à proximité de l'îlot (attention, on aura fait un court passage de quelques secondes dans la zone 5-10 m 2 mn après avoir laissé à bâbord la première tourelle Soline, ne pas confondre les deux zones). De là, 169 m au 294° (environ 67 secondes) nous mènent dans 7 m de fond dans notre zone de mouillage. Total de la journée : 55 M. La distance étant courte, nous prendrons sans doute du temps pour faire des exercices en mer (récupération de l'homme à la mer au moteur et à la voile, demi-tours sur place, etc.) ce qui retardera sans doute si la météo le permet notre arrivée à Klimno, où bien on fera le choix de quitter Pag seulement à 8 h.

Petit déjeuner à Punat, la marina défile à bâbord, mardi 16 mars 2021 (2)

Barges dans le Velebitski Kanal, mardi 16 mars 2021 (1)

Mercredi 15 février : Départ de Klimno à 6 h. L'objectif est d'aller faire les formalités de sortie de la Croatie et de rallier ensuite Ravenne avec une nuit de navigation. Si on est au mouillage sur la ligne des 5m la plus au sud (probable), on prend au 079° sur 0,70 M en laissant à une centaine de mètres à tribord les feux de Soline (Fl 2s, puis Fl 5s). On peut aussi se laisser guider dès qu'on la touche par la zone des 10m dont on peut décider de ne plus sortir. Quand on passe au nord de ce dernier (6h08), on continue sur 0,18 M (2 mn) sur le même cap. Attention, les temps sont calculés pour une vitesse de 5 nœuds, modifier si vitesse 3 kt.  A 6h10 dans environ 30 m de fond on prend au 338° sur 3,65 M jusqu'à voir au 090 le feu Fl W 2s 9m 5Nm fermant Uvala Trstena (6h53). On prend alors plein nord sur 0,32 M pour voir au 270 le Fl R 2s 9m 3Nm de Rt Bejavec (6h56). On oblique alors au 325° sur 1,28 M pour passer d'abord à l'est, puis au N du feu Fl 3s 12m de Rt Voscica (au nord de celui-ci à 7h11). De là on prend au 280° sur 0,59 M jusqu'à passer au snord de la tourelle rouge Rt Glavina (7h18).

Croatie, le pont qui relie Sv Marko au continent, 23 octobre 2019

 

Port de Rijeka 060320

On prend au 258° sur 0,45 M jusqu'à arriver proches du pont E de Sv Marko, sur des fonds de 29 m. De là, on passe à vue le pont (7h24) et on prend de suite après le pont au 308° sur 8 M. A 7h42 on voit au 270 la bouée Omisaljski. A 9 h on arrive au sud de la tourelle verte de l'entrée de Luka Rjeka, le grand port de Rjeka protégé par un très long môle. On enroule cette tourelle en la laissant à tribord. Du nord de la tourelle, on longe le môle au 104°en le laissant à tribord sur 0,83 M pour arriver au port de plaisance de Gradska (tout au fond) où on fait les formalités de départ de la Croatie (9h10, deux heures pour faire les formalités et visiter).

Départ de Rijeka à 11h10. 10 mn pour rejoindre la sortie du môle au cap 284° ; du nord de la tourelle verte de sortie du môle de Rijeka, prendre au 218° sur 11,4 M pour rejoindre la tourelle rouge Rt Sip qui marque l'entrée du TSS entre Cres et le continent. Distance à respecter : 0,33 M de la tourelle pour être bien positionné dans l'ITZ (maximum 0,46 M, hauteur 23 m, 13h26).

Croatie, entre Cres et le continent, 23 octobre 2019

Dans le TSS entre Cress et le continent, 18 avril 2022

De là, nous empruntons l'Inshore Traffic Zone nord, cap au 199° sur 2,75 M jusqu'à voir au 270 la tourelle rouge de Rt Brestova (13h59). Puis on oblique légèrement au 193° sur 3,94 M jusqu'à voir au 270 la tourelle blanche de Rt Sv Andrija (14h47, fonds voisins de 59 m). On prend alors au 180° sur 5,2 M jusqu'à voir au 270 la tourelle blanche de Skvaranska (15h50, fonds proches de 54 m). On oblique encore au 216° sur 13,7 M pour suivre la côte de l'Istrie. A 16h17 on voit au 270 la tourelle blanche de la pointe Crna (Nera), et à 16h26 on voit s'ouvrir l'entrée du Resa Zaljev. A 18h34, on voir au 270 le feu de la pointe Marlera Fl 9s 21m. On passe alors au 223° sur 6,5 M pour arriver au sud de Plicina Albanez sur la ligne des 50 m (Fl (2) 8s 15m, 19h52). NB : Plic Albanez est un feu à secteur. On ne doit jamais voir son secteur rouge. Si on le voit, prendre à bâbord jusqu'à disparition du secteur rouge, et remplacement par un feu blanc). De Plic Albanez, prendre au 236° sur 10,1 M jusqu'à la position 44°37'N 013°42'E (fonds de 46 m, 21h52). On est alors en bordure du TSS, qu'on coupe en continuant sur le 236° sur 7,3 M. On en sort à 23h20. De là, on prend plein ouest sur 17,4 M …

Piano à bord, archipel des Kornati, 26 avril 2022

Bavaria 51 Cruiser Etablissement des caps par l'équipage Capture d’écran 2022-09-01 à 21

Jeudi 16 février : ...pour passer au nord le la plate-forme offshore Irina (0h58), puis voir alignées les deux plate-formes Prod Ivana B (mod U) W 15s 22m 10Nm et Prod Ivana C (mod U) W 15s 12m 10Nm (2h49). On est alors en bordure du second TSS, à la position 44°34'N 013°09'E. On oblique au 252° sur 6,1 M pour franchir ce second TSS. On en sort à 4h02, en votant au 055 Prod Ivana C (fonds de 40 m). De là, on prend au 264° sur 28,7 M. A 8h16 on passe au nord de la bouée Prod Garibaldi B, et à 8h27 on passe au sud de Prod Garibaldi Cluster (ces deux bouées forment une passe, fonds compris entre 24 et 27 m). on continue jusqu'à arriver proches au sud de la bouée Fl (5) Y 20s 2Nm (9h46). De là, on prend au 264° sur 1,8 M pour éviter de naviguer dans le TSS à sa sortie de Ravenne. A 10h08 on est proches du sud de l'entrée du chenal de Ravenne. On prend au 360° pour rejoindre celle-ci (0,44 M, 10h13) ; puis on suit le chenal au 260° sur 1,03 M pour arriver non loin de l'entrée de la marina de Ravenne (ne pas rentrer dans le Canale Baiona, la marina est au sud du mur sud de celui-ci, 10h25). A 10h45 le bateau devrait être amarré. 

Tomates Mozarella dans le TSS entre Cres et le continent, 23 octobre 2019

Total depuis Klimno : 133 M.

Formalités d'entrée en Italie, visite de Ravenne (bus pour la cité de Ravenne depuis la marina, visite et retour au bateau). 

 

Départ de Ravenne à 18 h. l'objectif est de rallier Venise par une nuit de navigation. De la marina de Ravenne on rejoint l'entrée du Canale Baiona en laissant proches à bâbord les môles de la marina et la rouge d'entrée du Canale Baiona. Parvenus au milieu de celle-ci, entre la rouge et la verte (4 mn à 3 kt, 18h04), on prend en suivant le chenal balisé par des bouées R et G au cap 080° sur 0,99 M (19 mn à 3 kt, 18h23). De la verte de sortie de l'avant port de Ravenne, prendre au 026° sur 31,76M. On met les voiles (10 mn) et on passe à 5 kt. Au bout de 2,26M, on traverse la ligne des 10m (19 h). On continue encore 29,5 M sur ce même cap, en laissant quantité de feux, tous à bâbord. 

Vendredi 17 février : A 0h55 on laisse proche à bâbord une marque spéciale Fl(5)Y20s3Nm, quelques secondes après avoir vu au 270 une cardinale est Q(3)W10s4m6Nm. On est par 28-29m de fond. On prend alors au 350° su 7,4 M. on voit ainsi la marque spéciale Fl (5)Y20s6m5Nm qu'on laisse plein est à 1,21 M à 2h23. De là on oblique au 043° sur 8,1 M pour traverser entre les deux TSS et rejoindre l'Offshore. On sort du carrefour des TSS à 4 h. De là on prend au 360° sur 3,69 M pour laisser très proche à tribord la marque spéciale FlY2s3Nm (4h44). On oblique alors au 312° sur 11,5 M. Au bout de 7,2 M on coupe la ligne des 20m (6h10). A 7h02 on doit commencer à voir droit devant la marque spéciale FlY3s4m3Nm en limite de portée, et, nette à 11h du bateau, la tourelle Venezia FlW10s7m6Nm qui marque l'entrée du chenal balisé. On est dans 18,2 m de fond. On pique directement sur la tourelle Venezia au 291° sur 3,12 M pour la laisser proche à bâbord à 7h41. On repère alors l'enfilade des bouées R et G du chenal d'accès à Venise, qu'on suit, d'abord au 302° sur 1,29 M pour entrer dans le chenal entre les Fl R 2s 6m 5Nm et Fl G 2s 6m 5Nm situés au bout de chaque môle (7h56), puis au 300° sur 3,14 M dans le chenal (vitesse 3 kt, en visuel on suit l'alignement de Fl G 4s 3m 5Nm et de Fl W 3s 13m 11 Nm).

Venise 2

Venise 5

A 8h58 on arrive à un coude qui nous oblige à virer sur une sonde de 21 m au 254° sur 0,33 M (6 mn). Nous arrivons ainsi à 9h04 sur une sonde de 18 m (presque 19 m), située au sud du Fl G 4s 6m 5Nm. De là, on oblique au 217° sur 0,57 M dans le Canale di San Nicolo (11 mn, profondeurs toujours supérieures à 10 m, en visuel on va vers une Fl (3) Y 9s 6m 5Nm plantée à l'intersection du canale San Nicolo et du canale delle Navi). A 9h15 sur des fonds de 10,9 m on prend au 274° sur 0,33 M pour entrer dans le Canale delle Navi. On négocie alors (9h21) un coude en prenant au 325° sur 0,55 M jusqu'à taper à 9h32 la ligne des 10 m devant l'entrée de la marina Sant'Elena de Venise. 0,28 M au 279° permettent d'en franchir l'accès. Fonds de 5m partout dans la marina. Arrivée : 9h35. Bateau amarré dans Venise : 9h50. Total depuis Ravenne : 73 M. Total de la semaine : 386 M.

Visite de la ville, de ses îles et de ses lagunes, à pied et avec le bateau - planning à définir ensemble en fonction des envies des équipiers. Dîner dans Venise ou à bord, nuit à bord à la marina Saint'Elena au cœur de Venise.

NB : de nombreux spectacles ont lieu à Venise durant le carnaval, au célèbre Théâtre de la Fenice, dans les nombreux Palazzi de la ville, place St-Marc, etc. Vous avez l'occasion d'en profiter. En voici le calandrier : https://www.e-venise.com/carnaval-venise-programme.htm

Samedi 18 février : débarquement en fin de matinée pour ceux qui choisissent de ne passer qu'une semaine avec nous, embarquement pour ceux qui feront avec nous la seconde semaine et le retour de Venise à Trogir. Déjeuner à bord, avitaillement du bateau, safety brief, dîner à bord. Départ de Venise fixé à 20 h.

Venise 6

Vidéo : De Zadat à Pag, 20 février 2017. Cette journée fait partie d'une croisière de février en Croatie, de Vodice à Opatija. Pour aller de Zadar à Pag nous avons contourné Vir, emprunté le Kanal Nove Povljane, puis le Ninski Zaliv, le Ljubacki Zaljev, avant de pénétrer dans le Velebitski Kanal par le passage du Ljubacka Vrata. Partis à 7h40 de Zadar nous sommes arrivés à 15h45 à Pag. Le récit complet de cette croisière sur le site ameriquesvoilier.canalblog.com. This day is part of a February sailing cruise in Croatia from Vodice to Opatija. To go from Zadar to Pag, we went around Vir, borrowed Kanal Nove Povljane, then Ninski Zaliv, Ljubacki Zaljev, before entering Velebitski Kanal via Ljubacka Vrata. Leaving at 7.40 am from Zadar we arrived at 15.45 in Pag. The complete account of this cruise on the site ameriquesvoilier.canalblog.com.

Photos : Itinéraire de la première semaine de croisière, de Trogir à Venise, tracé sur OpenCPN (auteur/author Philippe Bensimon) ; Venise masque de carnaval, 2022 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Venise arrivée au petit matin 20 mars 2021 (1 à 3) ; Zadar, coucher de soleil, 13 avril 2013.png ; Bavaria 51 Cruiser, navigation le long des côtes croates, décembre 2021 (auteur/author Philippe Bensimon)Bavaria 51 Cruiser, arrivée au quai des carburants de Split, 31 décembre 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Soupe à l'oigon gratinée façon lyonnaise à bord du Bavaria 51 Cruiser, Milna, 30 décembre 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Trogir et ses remparts (1 et 2) ; Rogoznica (Auteur/author, Philippe Bensimon) ; Kaprije satellite (auteur/author Nasa) ; Biograd na Moru, 11 avril 2014 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Biograd, the marina (behind : the isle of Pasman) (auteur/author Jean-no, August 2007) ; Le château de Sukosan, 19 février 2017 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Le port médiéval de Fosa (Zadar) 19 février 2017 (auteur/author Philippe Bensimon) ; L'intérieur de l'église Saint-Donat, 20 février 2017 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Lever du soleil sur le port de Zadar, 20 février 2017 (auteur/author Philippe Bensimon) ; L'église Saint-Donat et le Forum de Zadar (auteur/author Philippe Bensimon) ; Détail d'une colonne près du Forum de Zadar (auteur/author Philippe Bensimon) ; Vir, en route pour Pag, 20 février 2017 ;  En route vers Pag 20 février 2017 (1 à 2) ; Ruelle de Pag, 20 février 2017 ; Arrivée à Pag, 20 février 2017 ; Eglise de Pag 20 février 2017 ; Déjeuner sous la pointe Kristofor, dimanche 14 mars 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Petit déjeuner à Punat, la marina défile à bâbord, mardi 16 mars 2021 (2) : Barges dans le Velebitski Kanal, mardi 16 mars 2021 (auteur/author Philippe Bensimon) passage sous le pont de Sv Marko, 23 octobre 2019 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Port de Rijeka, 6 mars 2020  (auteur/author Philippe Bensimon) ; Dans le TSS entre Cres et l'Istrie, 23 octobre 2019 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Dans le TSS entre Cress et le continent, 18 avril 2022 (auteur/author Philippe Bensimon) ; Piano à bord, archipel des Kornati, 26 avril 2022 (auteur/author Philippe Bensimon) ; L'équipage établit le plan de navigation du lendemain ; Tomates mozarella à bord, 23 octobre 2019 ;  "The_good_Shepherd"_mosaic_-_Mausoleum_of_Galla_Placidia (Ve siècle, photo auteur/author Petar Milošević) ; Venise, 12 août 2013 (1 à 3), (auteur/author Philippe Bensimon) ; Venise, 11 août 2013 (1 à 4) (auteur/author Philippe Bensimon) ; Venise arrivée au petit matin 20 mars 2021 (4) (auteur/author Philippe Bensimon).

 

Venise 11 août 2013 7

Venise 11 août 2013 6

Venise 11 août 2013 5

Venise 11 août 2013 4

Capture d’écran 2022-01-19 à 10

09 novembre 2022

Octobre 2022 : le mois d'octobre le plus chaud enregistré en Europe - October, 2022 : Europe's hottest October on record

Entre le Monténégro et Cavtat, 1er novembre 2022, IMG_4152

Avec des températures inhabituelles pour la saison, le mois d'octobre a été le plus chaud enregistré en Europe. Les photos ci-dessus et ci-dessous ilustrent le phénomène ; elles ont été prises lors de notre croisière d'entraînement de la Toussaint 2022, la première le 31 octobre à côté de Perast (Monténégro, bassin supérieur des Bouches de Kotor), et la seconde entre le Monténégro et Cavtat (Croatie) le 1er novembre 2022.

A côté de Perast (Montenegro), 31 octobre 2022

With unusual temperatures for the season, October was the hottest month on record in Europe. The photos above illustrate the phenomenon; they were taken during our All Saints 2022 training cruise, the first on October 31 next to Perast (Montenegro, upper Bay of Kotor basin), and the second between Montenegro and Cavtat (Croatia) on November 1 2022.

Photos : auteur/author : Philippe Bensimon

Posté par Ph Bensimon à 00:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2022

20 photographies du climat qui ont changé le monde


'It was like an apocalyptic movie': 20 climate photographs that changed the world

For a week in July 2018, a giant 100m-tall iceberg loomed over a tiny village on the west coast of Greenland. Villagers were evacuated, and the world watched in suspense: if a chunk of the 10m-tonne iceberg had broken apart or "calved", it would have caused a tsunami and obliterated the settlement of Innaarsuit.

https://www.theguardian.com

 


Prochaines croisières d'entraînement : de Trogir à Venise via Ravenne AR, découvrez avec nous en février le Carnaval de Venise

Venise, arrivée au petit matin, samedi 20 mars 2021

Pula, l'amphithéâtre romain de Pula, samedi 14 mars 2020 (4)

Dugi Otok, côte sud-ouest, les falaises à hauteur du point 161 m, lundi 16 mars 2020

Prochaines coisières d'entraînement : nous retournerons à Venise (Italie) en février 2023, à l'occasion des vacances de février et au coeur du Carnaval de Venise. De Trogir  (Croatie) nous irons à la découverte de l'Istrie (nord de la Croatie), en passant par la côte, les villes romaines et vénitiennes, et le Velebitski Kanal. Nous étions déjà à Venise en avril 2022. D'excellents souvenirs qui ont enchanté tous ceux qui y ont participé ! 

Cette année nous emprunterons d'autres itinéraires et d'autres escales. Du 11 au 25 février 2023, nous ferons les côtes de l'Istrie (le nord de la Croatie), en remontant la première semaine de Trogir (à 7 km de l'aéroport de Split) à Zadar, puis Pag et le Velebitski Kanal, Klimno, Rijeka (Fiume pour les italiens, la plus grande ville croate de l'Adriatique). Nous ltraverserons ensuite l'Adriatique jusqu'à Ravenne, avant d'aller visiter Venise et son carnaval. La seconde semaine nous reviendrons à Trogir, avec bien sûr un itinéraire et des ports différents de ceux de la première semaine, en visitant cette fois Pula (qui possède l'amphithéâtre romain le mieux conservé au monde) et les îles qui bordent l'Adriatique : Mali Losinj, Dugi Otok, l'archipel des Kornati, etc. 

Bavaria 51 Cruiser navigation le long des côtes croates Capture d’écran 2022-09-01 à 21

Bavaria 51 Cruiser Peu avant Milna, lever de soleil après une nuit de navigation Capture d’écran 2022-09-01 à 21

Trogir, la sortie du port, vendredi 20 mars 2020 (1)

Trogir est située à 7 km de l'aéroport de Split. Depuis la France, le plus rapide est de prendre un vol pour Split, puis un taxi pour rejoindre la marina de Trogir depuis l'aéroport (quelques euros). La solution la plus écologique - que j'ai adoptée - est un Flixbus. C'est aussi la solution la plus économique : 54,98 € Genève-Trogir (départ le 9 février, arrivée le 10 février, bagages compris, 28 h 35 mn de Genève à Trogir dont 1 h 50 d'escale à Karlsruhe. Je louerai pour la nuit du 10 au 11 février 2023 un appartement à Trogir dont pourront bénéficier les personnes intéressées par un partage des frais. Pour ceux qui seront présents la seconde semaine il existe un retour de Trogir à Genève et Lyon le 25 février à 64,98 euros. 

Vous trouverez ci-dessous un aperçu sommaire des étapes que nous allons parcourir. 

Première semaine :

Samedi 11 février 2023 : embarquement à Trogir. Installation à bord, check-in du bateau à 14 h, avitaillement à 15h30h, safety brief à 18 h, dîner à 20 h dans une pizzeria de Trogir ou à bord, départ après le dîner pour une courte étape, arrivée vers 1h30 et nuit au mouillage à Rogoznica (19,5 M).

Dimanche 12 février : départ à 7 h, arrivée à Zadar à 17h. Visite de la ville, nuit au port (51,3 M).

Lundi 13 février : départ de Zadar à 6 h, arrivée à Pag à 16 h, visite de la ville, nuit au quai de la ville (47,7 M).

Mardi 14 février : départ de Pag à 7h40, mouillage dans la baie de Klimno vers 18h30. Nuit au mouillage (54 M).

Mercredi 15 février : départ de Klimno à 6 h, escale à Rijeka (Fiume) vers 9h15 le temps de faire les formalités de sortie de la Croatie et de visiter (2 h), puis route vers Ravenne (nuit de navigation).

Jeudi 16 février : arrivée à Ravenne à 12h50, formalités d'entrée en Italie, visite de la ville et de ses mosaïques (144 M depuis Klimno). Départ de Ravenne à 18 h, route vers Venise (nuit de navigation).

Vendredi 17 février : arrivée à Venise vers 8h30 (73 M depuis Ravenne). Visite, dîner en ville, spectacle pour ceux qui le souhaitent, nuit à bord à la Marina Sant'Elena proche de la place St-Marc.

Samedi 18 février : journée à Venise. Visite de la ville, changement d'équipage. Formalités de sortie de l'Italie, avitaillement, safety brief pour le nouvel équipage. Total de la semaine : 386 M.

Venise, arrivée au petit matin, samedi 20 mars 2021

Capture d’écran 2022-01-19 à 10

Seconde semaine : 

Samedi 18 février : journée à Venise. Visite de la ville, changement d'équipage, avitaillement, safety brief pour le nouvel équipage. Départ après le dîner vers 20 h, route vers Pula (nuit de navigation).

Dimanche 19 février : Arrivée à Pula vers 11h15 (76 M depuis Venise. Formalités d'entrée en Croatie. départ de Pula à 13h30, arrivée à Mali Losinj à 15h10, visite, départ du quai vers 17 h (41,1 M depuis Pula). Dîner sur un corps mort voisin. Départ vers 21 h. Nuit de navigation jusqu'au passage du Prolaz Mala Proversa d'ouest en est (superbe passage qui relie le Murtersko More à l'Adriatique)...

Lundi 20 février : ...arrivée à Sali à 11 h (69 M depuis Mali-Losinj), deux heures pour visiter. Départ de Sali à 13 h, passage du Prolaz Mala Proversa d'est en ouest, mouillage à Uvala Tomasovac à 14h30 (6,4 M depuis Sali). Débarquement avec l'annexe et visite. Nuit au mouillage. 

Mardi 21 février : Départ d'Uvala Tomosovac vers 7 h, arrivée à Vis vers 20h20 (66,8 M). Nuit à quai.

Mercredi 22 février : visite, départ de Vis à 9 h, arrivée à Vela Luka (ouest de Korcula) à 14h15 (25,1 M). Visite de Vela Luka avec l'annexe. Nuit sur corps mort. 

Jeudi 23 février : départ de Vela Luka à 7h45. Arrivée à Hvar vers 11h30. Hvar passe pour « le Saint-Tropez de la Croatie ». Visite de Hvar et de sa forteresse. 13h30 départ de Hvar. Arrivée au quai de Milna à 17 h (33,9 M).

Vendredi 24 février : départ de Milna à 6 h, quai des carburants de Split à 8h50, départ de Split à 9h10. 12H20 bateau amarré au quai de Drvenik, visite ou exercices en mer, départ de Drvenik à 13h45, amarrage à Trogir vers 15h (34,6 M). Check-out, dîner en ville ou à bord.

Samedi 25 février : départ du bateau à 9 h. Total de la semaine : 357 M. Total des deux semaines : 751 M.

Mali-Losinj, le Sun Odyssey 509 Rock Point à quai, mercredi 28 octobre 2020 (1) - copie

Arrivée au quai des carburants de Split, 31 décembre 2021

Arrivée à Trogir, 31 décembre 2021

Nous aurons durant ces quinze jours un Bavaria 51 Cruiser de 15,59 m de long pour 4,67 m de large construit en 2018, doté d'un excellent confort : cinq cabines doubles, trois cabinets de toilette lavabo/WC/douche, congélateur, réfrigérateur, cuisinière trois feux, lecteur CD et prise jack/MP3, propulseur d'étrave, annexe avec moteur hors-bord, panneaux solaires, chauffage, etc. Grand-voile et génois sont sur enrouleurs. 

C'est un bateau très agréable que j'ai déjà eu l'occasion de skipper à Noël l'an dernier :

Bavaria 51Cruiser Kondor plan d'aménagement Capture d’écran 2022-08-15 à 11

Bavaria 51 Cruiser les barres à roue Capture d’écran 2022-09-01 à 19

Soupe à l'oigon gratinée façon lyonnaise à bord, Milna, 30 décembre 2021 GOPR0422

Bavaria 51 Cruiser la cuisine Capture d’écran 2022-09-01 à 19

Bavaria 51 Cruiser le carré (2) Capture d’écran 2022-09-01 à 19

Bavaria 51 Cruiser Déjeuner dans le cockpit Capture d’écran 2022-09-01 à 19

Bavaria 51 Cruiser débarquement à Mljet avec l'annexe Capture d’écran 2022-09-01 à 20

Vous avez trois possibilités pour embarquer avec nous : du samedi 11 février au samedi 18 février (de Trogir à Venise), ou bien du  samedi 18 février au samedi 25 février 2022 (de Venise à Trogir en passant par le passage du Prolaz Mala Proversa et l'archipel des Kornati, itinéraire complètement différent de celui de la première semaine) ; et enfin, vous avez la possibilité de faire le circuit complet du samedi 11 février au samedi 25 février 2022. La participation aux frais du bateau est fixée à 499 euros par semaine pour une personne occupant seule une cabine double, et la même somme pour un couple occupant à deux la même cabine (plus caisse de bord).

 

DSCN9117 Split, 18 octobre 2020 (1)

Milna, 30 décembre 2021 GOPR0389

Bavaria 51 Cruiser Etablissement des caps par l'équipage Capture d’écran 2022-09-01 à 21

Le but de ces croisières est de permettre aux gens de découvrir dans une ambiance agréable et joyeuse ce qu'est la vie à bord d'un bateau, dans une optique expédition et un esprit voyage, très différent de l'esprit régate ou de l'esprit voile pure. Nous allons naviguer de façon traditionnelle, à la carte et au compas de relèvement, et voir la plupart des manœuvres de port, de mouillage, de prise de corps mort et de récupération d'homme à la mer, le tout de jour comme de nuit. Nous aurons à chaque semaine plusieurs arrivées de nuit, et la seconde semaine une nuit complète de navigation. L'un des objectifs étant la découverte de la navigation de nuit, nous n'hésiterons pas à rallonger les journées  en prenant notre temps pour visiter, etc. Les quarts se feront toujours à trois, de jour comme de nuit, sous la surveillance du skipper. L'eau était à 12,4°C à Trogir en février 2022. Avec les températures exceptionnelles de cette année, elle devrait être un peu plus chaude, mais pas assez pour se baigner sans combinaison. Nous participerons aussi lors de ces deux semaines à un programme de recherche en sciences participatives (observation des animaux marins). 

Vous pouvez découvrir l'ambiance à bord de ce bateau en découvrant nos croisières d'entraînement de Noël 2021 à travers le film suivant : 

La Croatie possède le plus grand archipel de l'Adriatique (698 îles, sans compter les îlots et récifs). Si participer avec nous à ces superbes semaines de découverte et d'entraînement de février 2023 vous intéresse, contactez-moi rapidement au +33 (0)6 81 34 65 31. Ce numéro est à votre disposition tous les jours de 14 h à 19 h heure française, week-end compris. Il est également disponble sur WhatsApp si vous êtes à l'étranger.

Le Sun Odyssey Quint II au mouillage 231019

Trogir, l'entrée du port, 20 mars 2020 (1)Next training cruiser: we will return to Venice (Italy) in February 2023, during the Carnival of Venice. From Trogir we will go to discover Istria (northern Croatia), passing by the coast, the Roman and Venetian cities, and the Velebitski Kanal. We were already in Croatia and Venice in April 2022. Excellent memories that enchanted all those who participated! This year we will take other routes and other stops. From February 11 to 25, 2022, we will sail the coasts of Istria (northern Croatia), going up the first week from Trogir (7 km from Split airport) to Zadar, then Pag and the Velebitski Kanal, Krk and Punat, Opatija (the seaside town of the Court of Austria) then Ravenna and its splendid mosaïcs and Venice. The second week we will return to Trogir, with of course a different itinerary and ports from those of the first week, this time visiting Pula and its amphitheater, the best preserved in the Roman world, and the islands bordering the Adriatic: Mali Losinj, Dugi Otok, the Kornati archipelago, etc. During these two weeks, we will have a Bavaria 51 Cruiser, 15.59 m long and 4.67 m wide, built in 2018, equipped with five double cabins, three washrooms with sink/WC/shower, a freezer and a refrigerator, a three-burner stove, CD player and jack/MP3 socket, a bow thruster, a tender with outboard motor, solar panels, heating, etc. Mainsail and genoa are furled. You have three possibilities to embark with us: from Saturday December 11 to Saturday February 18, 2023 (from Trogir to Venice), or from Saturday February 18 to Saturday February 25, 2023 (from Venice to Trogir via the Prolaz passage Mala Proversa and Kornati Archipelago, completely different route from that of the first week); and finally, you have the possibility of doing the complete circuit from Saturday February 11 to Saturday February 25, 2023. Participation in the costs of the boat is set at 499 euros per week for a person occupying a double cabin alone, and the same amount for a couple occupying the same cabin (plus on-board cash register). Croatia has the largest archipelago in the Adriatic (698 islands, not counting islets and reefs). 

If you are interested in participating with us in these superb weeks of discovery and training for February 2023, contact me quickly on +33 (0)6 81 34 65 31. This number is at your disposal every day from 2 p.m. to 7 p.m. French time, weekends included. It is also available on WhatsApp if you are abroad.

Capture d’écran 2022-01-19 à 10

Video : Croisière de Trogir à Kotor AR Noël 2021. Croisière d'entraînement de Trogir (Croatie) à Dubrovnik (Croatie) en passant par Vis, Vela Luka (à l'ouest de Korcula), Mljet, Sipan et Lopud du 18 au 25 décembre 2021, et retour à Trogir en passant par Zelenika, Kotor et Uvala Krtole (Monténégro) avant de remonter au nord via Korcula, Milna et Drvenik du 25 au 31 décembre 2021. Le bateau est le Bavaria 51 Kondor. Expédition Tour des deux Amériques, blog www.ameriquesvoilier-expeditions.org, © Philippe Bensimon. Training cruise from Trogir (Croatia) to Dubrovnik (Croatia) via Vis, Vela Luka (west of Korcula), Mljet, Sipan and Lopud from December 18 to 25, 2021, and back to Trogir via Zelenika , Kotor and Uvala Krtole (Montenegro) before heading north via Korcula, Milna and Drvenik from December 25 to 31, 2021. The boat is the Bavaria 51 Kondor. T2A Expeditions, blog www.ameriquesvoilier-expeditions.org, © Philippe Bensimon.

Photos : Venise arrivée au petit matin 20 mars 2021 (1) ; L'amphithéâtre de Pula ; Les falaises de Dugi Otok ; Le long des côtes de la Croatie ; Entre Brac et Solta, après une nuit de navigation ; Les remparts de Trogir ; Venise arrivée au petit matin 20 mars 2021 (2 et 3) ; Les quais de Mali-Losinj ; Arrivée à Split ; Retour à Trogir ; Plan d'aménagement du Bavaria 51 Cruiser ; Bavaria 51 Cruiser, le cockpit ; Bavaria 51 Cruiser, la table du carré ; Bavaria 51 Cruiser, la cuisine ; Bavaria 51 Cruiser, le carré ; Bavaria 51 Cruiser, déjeuner dans le cockpit ; Débarquement à Mljet avec l'annexe : Split ; Milna ; L'équipage établit le plan de navigation du lendemain ; Dans le TSS entre Cres et le continent ; L'entrée du port de Trogir ; Venise arrivée au petit matin 20 mars 2021 (4). Auteur/author : Philippe Bensimon.

22 octobre 2022

Chambres fraîches, vaisselle à l'eau froide, lessives basses températures, vous pouvez faire des économies

Capture d’écran 2016-04-17 à 19

Le lundi 5 septembre 2022, Emmanuel Macron a demandé aux Français "d'économiser 10 % de ce que nous consommons actuellement" por faire face à la crise énergétique. 

Diminuez le chauffage

Selon le journal Le Dauphiné, citant le 6 sepembre le Médiateur national de l'énergie,  "le chauffage est le plus gros poste d'énergie : il représente 65% des dépenses. Ainsi, baisser la température de 1 °C signifie 7% de consommation en moins. La température préconisée est de 19 °C dans le salon et la salle à manger, et 16 °C dans les chambres".

On peut facilement faire beaucoup mieux. Dans le salon et de façon générale les pièces où l'on vit durant la journée 18°C suffisent largement. En hiver il n'y a pas lieu de vivre en T-shirt : si l'on a froid, mieux vaut enfiler un pull que monter le chauffage. Et si l'on a encore froid, un deuxième pull par dessus le premier fera parfaitement l'affaire durant quelques mois.

Dans les chambres on peut très facilement descendre à 15°C et en dessous. Personnellement, je dors depuis près de cinquante ans avec la fenêtre de ma chambre ouverte, été comme hiver. Je l'ouvre juste avant de m'endormir et je la referme le matin en me réveillant. Et bien sûr, c'est une pièce que je ne chauffe pratiquement jamais, sauf exceptionnellement lorsque je la prête à des invités. On respire bien mieux ainsi. Notre corps est conçu pour résister au froid. Nos ancêtres vivaient dans des cavernes mal chauffées, et les immeubles haussmaniens du XIXe siècle ne valaient guère mieux. Les chambres n'étaient quasiment pas chauffées, et les plus frileux utilisaient un chauffe-lit pour réchauffer leur couche. L'habitude (très mauvaise) de dormir dans des chambres très chauffées est née avec l'abondance de l'énergie et sa disponibilité au XXe siècle.

Cela dit, dormir dans une chambre fraîche ne veut pas dire pour autant avoir froid : une double couette en hiver, une housse de couette en flanelle, voire une couverture par-dessus tout cela pour les plus frileux peut apporter un confort douillet.

Le_Chauffe-lit, Charles Philipon, 1830

À savoir également qu'une chaudière entretenue dure 2 à 3 fois plus longtemps et consomme 10% d’énergie en moins.

Le second poste sur lequel il est facile de faire des économies est l'eau chaude

Le Médiateur national de l'énergie , toujours cité par Le Dauphiné, conseille de régler la température de l’eau chaude sanitaire entre 55°C et 60 °C, et de bien isoler les tuyaux et le ballon d’eau chaude.

Toujours d'après le journal, "Selon EDF, la production d'eau chaude sanitaire représente 11 % de la consommation de gaz d'un foyer. Préférez donc une douche à un bain : ce dernier consomme entre 150 et 200 litres d'eau. Une douche, entre 30 à 60 litres". La encore, on peut faire bien mieux, en supprimant complètement les bains, et en adoptant les douches froides ou à peine tièdes. Les douches froides sont bien meilleures pour la peau, pour les cheveux, et bien meilleures pour la santé. Vous verrez aussi que le temps que vous passerez sous la douche sera moins long, et que votre facture d'eau diminuera.

Vous pouvez aussi utiliser une douchette à économie d'eau et couper l'eau pendant le savonnage. C'est ce que font tous les marins, pour lesquels l'eau douce est une denrée rare qu'il convient d'économiser.

Enfin, l'eau chaude est utilisée par la plupart des gens pour faire la vaisselle avec des détergents. Commencez par oublier les détergents, qui deviennent aujourd'jui une source de pllution non négligeable ees océans. Si vous n'avez pas envie de boire du détergent, pourquoi le donner à boire aux poissons ? D'autant plus que c'est une pollution qu'ils vont stocker dans leurs chairs et que vous finirez par manger un jour ou l'autre. Donc, oubliez les détergents. Oubliez ensuite l'eau chaude. Certes, l'eau chaude dégraisse beaucoup mieux et baucoup plus vite que l'eau froide. Elle n'est cependant pas indispensable. Commencez par nettoyer les verres, dans lesquels l'eau, le vin, les sodas ou les jus de fruits que vous buvez ne contiennent pas de matière grasse. Continuez ensuite avec assiettes, puis les casseroles, et en dernier les poêles, toujours en allant du moins gras au plus gras. Nos ancêtres nettoyaient leurs poêles avec du gros sel et du papier journal, prenez exemple sur eux. Si vous avez un couteau issu du petit déjeuner avec plein de beurre dessus, commençez par essuyer le beurre avec une feuille de papier journal - les "gratuits" nous en fournissent régulièrement - ou à défaut une feuille de papier essuie-tour que vous ne jetterez pas au premier usage. Vous verrez qu'ensuite l'eau froide suffira amplement à rendre vos couverts brillants. Idem pour votre poêle. S'il reste au fond de la poêle un résidu de la sauce que vous venez de cuisiner, essuyez-le avant de nettoyer la poële à l'eau froide. Si votre poële a attaché, remplissez-la d'eau et laissez reposer une nuit. Vous verrez que le lendemain vous la nettoyerez sans avoir à frotter. Dernier conseil : n'empilez pas les assiettes sales les unes au-dessus des autres. Habituellement, vous ne mangez que sur une face de l'assiette et l'autre reste propre - sauf si vous empilez vos assiettes sales. En évitant cela, vous aurez deux fois moins de travail. 

Si vous avez comme moi une chaudière spécialement dédiée à la production d'eau chaude, vous verrez qu'ainsi, vous ne l'allumerez que très rarement. 

De manière générale, lorsque vous achetez un appareil électrique - lave-minge, chauffe-eau, plaques induction, réfrigérateur, congélateur, etc. - pensez à privilégier ceux étiquetés "A***". A l'achat vous les payerez un peu plus chers peut-être, mais à l'usage vous serez gagnant.

Eteignez les appareils en veille

Même en veille, un appareil branché consomme de l'énergie, ne serait-ce que pour éclairer le petit voyant rouge qui vous indique qu'il est éteint. Pensez à éteindre la lumière et les appareils électriques (TV, Hi-fi, ordinateur…) lorsque vous ne vous en servez pas, par exemple la nuit. Les appareils en veille peuvent en effet représenter jusqu’à 10% de la facture d’électricité hors-chauffage. Ne laissez pas branchés les appareils électriques appareils électriques (chargeur de portable, etc.), lorsque vous ne les utilisez pas.

Lorsque vous faites la cuisine

Pensez à mettre un couvercle sur les casseroles et sur les poêles pendant la cuisson. Cela représente selon EDF un gain d'énergie d'environ 30 %. Si vous avez la possibilité de stocker, cuisinez en grandes quantités. Par exemple, si vous êtes seul et que vous cuisez des spaghettis, cuisez les par 500 g. Vous obtiendrez ainsi quatre assiettes qui se garderont plusieurs jours au réfrigérateur, et vous réchaufferez au micro-ondes au fur et à mesure de vos besoins (le four micro-ondes est moins gourmand en énergie que votre four traditionnel).

Pensez à laisser vos aliments refroidir avant de les mettre dans le réfrigérateur ou le congélateur. Dégivrez-les dès que la couche de givre dépasse 3 mm. Pensez à nettoyer les joints des portes et à les changer si besoin.

Vous pouvez économiser sur votre lave-linge et votre sèche-linge

Commencez par faire des machines à laver pleines, plutôt que plusieurs machines incomplètes. Lavez ensuite votre linge à basse température. La plupart des lessives actuelles sont conçues pour être utilisées à 30°C ou 40°C. Selon le Mediateur national de l'énergie, 25 % d’électricité serait économisée avec un lavage à 40°C au lieu de 60°C. Pensez aussi d'une machine à laver libère à chaque lavage environ 300.000 microfibres qu'on est absolument incapables de filtrer dans les stations d'épuration. Elles rejoignent directement l'océan qu'elles polluent. Donc, allez-y doucement avec la machine à laver.

Votre sèche-linge est gourmand en électricité. Revendez-le, et à la place installez un petit étendage. Les tissus modernes sèchent très rapidement, surtout si vous pensez à bien essorer votre linge à la main avant de le mettre à sécher.

 

19 octobre 2022

Octobre le plus chaud jamais enregistré en France - Hottest October ever recorded in France

Avec des températures de plus de 29°C durant plus de cinq jours dans le sud-ouest de la France, le mois d'octobre 2022 est le mois d'octobre le plus chaud jamais enregistré en France. 

With temperatures over 29°C for more than five days in southwestern France, October 2022 is the hottest October ever recorded in France.

Posté par Ph Bensimon à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 septembre 2022

Appel à boycotter la Coupe du monde de foot au Quatar - Call to boycott the FIFA World Cup in Qatar

6.500 morts parmi les ouvriers des chantiers de construction des stades de foot au Quatar :un désastre humain. Il y a encore quelques semaines, les ouvriers manifestaient pour être payés, dans un pays où les manifestations sont interdites et où le fait de réclamer leur salaire pouvait les conduire en prison.

A ce désastre humain se joint un désastre écologique : dans un pays où l'eau est une denrée rare et où la chaleur est forte, construire des stades en plein désert (la construction demande de l'eau) et plus encore les climatiser est une stupidité, et la marque d'un mépris total pour les populations déjà terriblement frappées par le réchauffement climatique (Bangladesh, Pakistan, Somalie, etc.). 

Chomérac_vue_aerienne, 27 juin 2015 (auteur author jean Marie Huber)

De nombreuses personnalités appellent aujourd'hui à boycotter l'ensemble de la Coupe du monde de foot 2022. En France, François Arsac, maire de la commune de Chomérac (Ardèche) a renoncé à installer des écrans géants sa communes, en signe de solidarité pour les ouvriers qui ont travaillé et travaillent encore sur ces immenses chantiers, et pour dénoncer ce qu'il considère comme un contresens climatique. ""Je crois qu’à un moment, il faut savoir dire stop", déclare le maire en colère. Quelques amoureux du ballon rond regrettent l'ambiance festive des soirées qui réunissaient jusqu'à 800 personnes devant les écrans géants du village, en oubliant sans doute que regarder la coupe du monde 2022, c'est participer au financement de l'assassinat d'ouvriers condamnés à travailler dans des conditions inhumaines, et participer aussi à la mise à mort des victimes du réchauffement partout dans le monde. Pas de quoi faire la fête donc.

D'après le site sofoot (20 septembre 2022), 30 % des Français boycotteront les retransmissions de la coupe du monde de football au Qatar. "Le premier motif évoqué par 35% de ces probables boycotteurs n’est autre que l’impact environnemental du mondial. S’ensuit le respect des droits humains pour 25% d’entre eux et enfin, les soupçons de financement du terrorisme islamiste par des entités qatariennes pour 13% des sondés. Pour couronner le tout, le sondage propose aussi l’opinion de trois quarts de Français qui jugeraient que l’organisation du tournoi n’aurait pas dû être confiée à l’émirat."

Eric Cantona au festival de Cannes_2009 (auteur:author Georges Biard)

L'ex-footballeur Eric Cantona avait déjà déclaré en janvier 2022 : "Le Qatar n'est pas un pays de football [...] Ce n'est qu'une question d'argent à mon avis. C'est seulement une histoire d'argent et la manière dont ils ont traité les gens qui construisent les stades, c'est une horreur. Et des milliers de gens sont morts. Et pourtant on fêtera cette coupe du monde". Dans un message publié ce mercredi 21 septembre sur Facebook, l'ex-attaquant de l'OM parle désormais d'"aberration écologique" et d'"horreur humaine" (source : i-24 News-AFP, 23 septembre 2022).

 Le journal Le Quotidien de La Réunion, un des deux journaux de l'île, a lui aussi décidé de boycotter l'évènement, du fait  "des atteintes intolérables à la dignité, aux libertés humaines, aux minorités, à la planète". A ma connaissance, ce quotidien est le seul à avoir décidé courageusement une telle action, qui lui coûtera bien sûr un certain nombre de lecteurs. 

De son côté, le gouvernement français, fidèle à la doctrine d'Emmanuel Macron (l'économie d'abord, l'environnement ensuite), soutient l'évènement en envoyant 200 hommes pour assurer la sécurité de celui-ci, suite à un accord conclu à Doha le 5 mars 2021. La conclusion de la commission du Sénat, examinant cet accord le 9 février 2022, note  que "Les enjeux économiques et commerciaux liés à la Coupe du Monde de football, estimés à 200 milliards de dollars, offrent des opportunités importantes pour nos entreprises, dans de nombreux secteurs d'activité (transports, infrastructures, sécurité, environnement, etc.)", et que "Cet accord, qui consacre la durée et l'excellence de notre coopération bilatérale avec le Qatar, représente une opportunité majeure de la renforcer, tout en nous préparant à l'accueil et à la sécurisation de la Coupe du Monde de rugby en 2023 et des Jeux Olympiques de 2024.". Au regard de ces enjeux économiques, la commission a balayé les objections éthiques soumises par trois sénateurs :

Yannick Vaugrenard à la fête de la Rose de Loire-Atlantique 2011, le 25:09:2011 à Préfailles

M. Yannick Vaugrenard, sénateur PS de Loire-Atlantique : - Organiser la Coupe du Monde de football au Qatar, c'est une aberration écologique, mais aussi sociale, compte tenu des conditions de travail imposées aux ouvriers sur les chantiers. Les morts se comptent par dizaines. Par ailleurs, des doutes sérieux existent sur un possible financement de l'islamisme radical par le Qatar sur le sol français. Il me semble donc malvenu aujourd'hui de soutenir d'une quelconque manière l'organisation de cet événement dans ce pays.

Jean-Marc Todeschini par Claude Truong-Ngoc février 2015

M. Jean-Marc Todeschini, sénateur PS de la Moselle : - Tandis que certains appellent au boycott des jeux Olympiques en Chine, le Qatar s'achète une virginité en organisant de grands événements sportifs. Je ne reviendrai pas sur les conditions de la coupe du Monde... Ce pays est par ailleurs un gros client de la France en matière d'armement, les droits de l'homme semblent peu de chose. Vous avez souligné les progrès réalisés par le Qatar. Pourtant, l'Organisation internationale du travail (OIT) a rendu en novembre un rapport peu sympathique sur les conditions de travail du personnel étranger au Qatar. Avez-vous eu plus de précisions sur ce rapport ?

Guillaume_Gontard,_Sénateur_de_l'Isère

M. Guillaume Gontard, sénateur de l'Isère, élu sur une liste rassemblant des membres du PCF, du M1717 et d'EELV : - En effet, cette Coupe du Monde est une aberration pour l'écologie et les droits humains. Les jeux olympiques organisés en Chine posent d'ailleurs les mêmes questions. Les liens supposés du Qatar avec le terrorisme ont par ailleurs été rappelés. Je ne sais pas si nous avons réellement intérêt à coopérer de cette façon avec le Qatar. Cela pose réellement beaucoup de questions. (source : https://www.senat.fr/rap/l21-462/l21-4625.html)

Agnès_Pannier-Runacher_portrait_2 (alors secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Economie et des Finances, auteur author Gézelin Grée 14 décembre 2018)

Le dimanche 18 septembre 2022, Agnès Pannier-Runacher, l'actuelle ministre de la Transition écologique au sein du gouvernement français a eu sur RTL cette formule admirable, qui résume bien la raison pour laquelle le gouvernement français ne fera jamais rien de satisfaisant pour le climat : "Boycotter la coupe du monde de football en raison de la climatisation des stades du Qatar serait sans effet sur les émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique". Le colibri de Pierre Rabhi - mort et enterré depuis longtemps - doit se retourner dans sa tombe.

Philipp Lahm en 2011 avec la Mannschaft (3 juin 2011, auteur:author Steindy)

Chez les professionnels du football, le boycott a trouvé peu d'échos : les enjeux financiers sont trop importants pour que quelques morts viennent troubler la conscience des artistes du ballon rond. Néanmoins, Philipp Lahm capitaine de l'équipe d’Allemagne championne du monde en 2014 fait figure d'exception : il n'ira pas au Qatar.

Vincent Lindon au festival du cinéma américain de Deauville 2013 (7 septembre 2013, auteur:author Georges Biard)

L'acteur français Vincent Lindon, qui présidait le dernier Festival de Cannes,partage ce constat, regrettant, comme il l'a exposé sur la chaîne de télévision France 5, qu'aucun grand joueur actuel, susceptible d'aller au Mondial, ne prenne position et refuse d'aller au Qatar : « Ça a l’air simpliste mais ça ne peut venir que des joueurs. Ça ne peut pas venir d’un État. Un État n’a pas le droit de demander à des joueurs où à Didier Deschamps de boycotter la Coupe du monde. Mais un joueur, il est libre ! C’est un artiste ! Il le peut, lui ! Donc, je trouve que ça serait bien, oui. » Qualifiant lui aussi cette coupe du monde d'« aberration écologique » et pointant le « non-respect de l'idéologie des droits de l'homme », Vincent Lindon ajoute : « On vit dans un asile géant ». 

Benjamin Moukandjo lors de la Coupe des confédérations 2017 (22 juin 2017, auteur:author Кирилл Венедиктов)

Prendre position contre le Qatar ? Cela n'est peut-être pas aussi simple qu'il y paraît pour un joueur. Prenez l’Argentin Lionel Messi, le Brésilien Neymar et le Français Kylian Mbappé. Ils jouent pour le Paris Saint-Germain dont le propriétaire-actionnaire n'est autre que le Qatar. Et au-delà, si vous regardez les 32 pays qualifiés pour la Coupe du monde, aucun joueur d'aucune sélection n'a appelé à ce jour au boycott. Décevant ? Non, dit Benjamin Moukandjo aujourd'hui retiré des terrains et qui a disputé le Mondial 2014 avec le Cameroun : « C’est facile, lorsqu’on a fini sa carrière, de dire qu’il ne faut pas y aller. Mais quand on est en pleine activité, qui n’aimerait pas jouer la Coupe du monde ? C’est le graal, le sommet du football. Bien sûr, je ne dis pas qu’on doit tout accepter parce qu’on doit jouer une Coupe du monde, loin de là ! Maintenant, prendre position lorsqu’on est joueur, je les comprends car c’est très très difficile… »

En signe de solidarité pour les ouvriers qui ont travaillé et travaillent encore sur les immenses chantiers du Qatar, et en signe de solidarité aussi pour tous ceux qui meurent aujourd'hui du réchauffement climatique, nous appelons nous aussi à boycotter intégralement toutes les retransmissions de la coupe du monde de football. 2022 doit être une "année blanche" pour le foot. Les prochaines coupes du monde de foot (Mexique, Canada) ne sont pas si éloignées que cela et on peut bien attendre un peu pour les regarder. 

_________________

6,500 dead among workers on the construction sites of football stadiums in Qatar: a human disaster. A few weeks ago, the workers demonstrated to be paid, in a country where demonstrations are prohibited and where demanding their wages could land them in prison.
Added to this human disaster is an ecological disaster: in a country where water is a rare commodity and where the heat is strong, building stadiums in the middle of the desert (construction requires water) and even more so air-conditioning them is a stupidity, and the mark of a total contempt for the populations already terribly affected by global warming (Bangladesh, Pakistan, Somalia, etc.).
Many personalities are now calling for a boycott of the entire 2022 Football World Cup. In France, François Arsac, mayor of the town of Chomérac (Ardèche) has given up installing giant screens in his towns, as a sign of solidarity. for the workers who have worked and are still working on these huge construction sites, and to denounce what he considers to be climate misinterpretation. ""I think that at some point, you have to know how to say stop", declares the angry mayor. Some football lovers regret the festive atmosphere of the evenings which brought together up to 800 people in front of the giant screens of the village, in probably forgetting that to watch the 2022 World Cup is to participate in the financing of the assassination of workers condemned to work in inhuman conditions, and also to participate in the killing of the victims of global warming all over the world. something to celebrate.
According to the sofoot site (September 20, 2022), 30% of French people will boycott the broadcasts of the football world cup in Qatar. "The first reason mentioned by 35% of these probable boycotters is none other than the environmental impact of the world. This is followed by respect for human rights for 25% of them and finally, suspicions of financing Islamist terrorism by Qatari entities for 13% of respondents. To top it off, the survey also offers the opinion of three quarters of French people who would judge that the organization of the tournament should not have been entrusted to the emirate."
Ex-footballer Eric Cantona had already said in January 2022: "Qatar is not a football country [...] It's only a question of money in my opinion. It's only a money story and the way they treated the people who build the stadiums, it's a horror. And thousands of people died. And yet we will celebrate this World Cup ". In a message published this Wednesday, September 21 on Facebook, the former OM striker now speaks of "ecological aberration" and "human horror" (source: i-24 News-AFP, September 23, 2022).
The newspaper Le Quotidien de La Réunion, one of the two newspapers on the island, also decided to boycott the event, because of "intolerable attacks on dignity, human freedoms, minorities, the planet". To my knowledge, this daily is the only one to have courageously decided on such an action, which will of course cost it a certain number of readers.
For its part, the French government, faithful to the doctrine of Emmanuel Macron (the economy first, the environment second), supports the event by sending 200 men to ensure its security, following a agreement reached in Doha on March 5, 2021. The conclusion of the Senate committee, reviewing this agreement on February 9, 2022, notes that "The economic and trade stakes related to the FIFA World Cup, estimated at $ 200 billion, offer significant opportunities for our companies, in many sectors of activity (transport, infrastructure, security, environment, etc.)", and that "This agreement, which establishes the duration and excellence of our bilateral cooperation with Qatar, represents a major opportunity to strengthen it, while preparing us to host and secure the Rugby World Cup in 2023 and the Olympic Games in 2024." In view of these economic issues, the commission brushed aside the ethical objections submitted by three senators:
Mr. Yannick Vaugrenard, PS senator from Loire-Atlantique: - Organizing the Football World Cup in Qatar is an ecological aberration, but also a social one, given the working conditions imposed on workers on construction sites. The dead number in the dozens. Moreover, there are serious doubts about the possible financing of radical Islamism by Qatar on French soil. It therefore seems inappropriate to me today to support in any way the organization of this event in this country.

Mr. Jean-Marc Todeschini, PS senator from Moselle: - While some are calling for a boycott of the Olympic Games in China, Qatar is buying itself a virginity by organizing major sporting events. I won't go back over the conditions of the World Cup... This country is also a big customer of France in terms of armaments, human rights seem to be a small thing. You highlighted the progress made by Qatar. However, the International Labor Organization (ILO) issued an unsympathetic report in November on the working conditions of foreign staff in Qatar. Did you get more details on this report?

Mr. Guillaume Gontard, senator from Isère, elected on a list bringing together members of the PCF, M1717 and EELV: - Indeed, this World Cup is an aberration for ecology and human rights. The Olympic Games organized in China raise the same questions. Qatar's supposed links with terrorism were also recalled. I don't know if we really have an interest in cooperating in this way with Qatar. This really raises a lot of questions. (source: https://www.senat.fr/rap/l21-462/l21-4625.html)

On Sunday September 18, 2022, Agnès Pannier-Runacher, the current Minister for Ecological Transition within the French government, had this admirable formula on RTL, which sums up well the reason why the French government will never do anything satisfactory for the climate: "Boycotting the football world cup because of the air conditioning of Qatar's stadiums would have no effect on the greenhouse gas emissions responsible for global warming". Pierre Rabhi's hummingbird - long dead and buried - must be turning in its grave.

Among football professionals, the boycott has found little echo: the financial stakes are too high for a few deaths to disturb the conscience of football artists. Nevertheless, Philipp Lahm captain of the German team world champion in 2014 is an exception: he will not go to Qatar.

French actor Vincent Lindon, who presided over the last Cannes Film Festival, shares this observation, regretting, as he explained on the France 5 television channel, that no major current player, likely to go to the World Cup, takes a stand and refuses to go to Qatar: “It seems simplistic but it can only come from the players. It can't come from a state. A State does not have the right to ask players or Didier Deschamps to boycott the World Cup. But a player, he is free! It is an artist ! He can! So I think that would be good, yes. ” Also qualifying this World Cup as an “ecological aberration” and pointing to the “non-respect of the ideology of human rights”, Vincent Lindon adds: “We live in a giant asylum”.

Take a stand against Qatar? It may not be as simple as it seems for a gamer. Take the Argentinian Lionel Messi, the Brazilian Neymar and the French Kylian Mbappé. They play for Paris Saint-Germain whose owner-shareholder is none other than Qatar. And beyond that, if you look at the 32 countries qualified for the World Cup, no player from any selection has so far called for a boycott. Disappointing ? No, says Benjamin Moukandjo, now retired from the field and who played in the 2014 World Cup with Cameroon: "It's easy, when you've finished your career, to say that you shouldn't go there. But when you're in full swing, who wouldn't like to play the World Cup? This is the grail, the pinnacle of football. Of course, I'm not saying that we have to accept everything because we have to play a World Cup, far from it! Now, taking a stand when you're a player, I understand them because it's very, very difficult..."

As a sign of solidarity for the workers who have worked and are still working on the huge construction sites in Qatar, and as a sign of solidarity also for all those who are dying today from global warming, we too call for a complete boycott of all broadcasts of the Football World Cup. 2022 must be a "white year" for football. The next football world cups (Mexico, Canada) are not that far away and we can wait a bit to watch them.

 

Photo : Chomérac_vue_aerienne, 27 juin 2015 (auteur/author : jean Marie Huber) ; Eric Cantona au festival de Cannes_2009 (auteur/author : Georges Biard) ; Yannick Vaugrenard à la fête de la Rose de Loire-Atlantique 2011, le 25/09/2011 à Préfailles. (25 septembre 2011, auteur/auuthor Clément Bucco-Lechat) ; Jean-Marc Todeschini (février 2015, auteur/author : Claude Truong-Ngoc) ; Guillaume Gontard, Sénateur de l'Isère (5 décembre 2017, 10h48, auteur/author : Percygam) ; Agnès_Pannier-Runacher, portrait 2 (alors secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Economie et des Finances, auteur/author : Gézelin Grée 14 décembre 2018) ; Philipp Lahm en 2011 avec la Mannschaft (3 juin 2011, auteur/author Steindy) ; Vincent Lindon au festival du cinéma américain de Deauville 2013 (7 septembre 2013, auteur/author Georges Biard) ; Benjamin Moukandjo lors de la Coupe des confédérations 2017 (22 juin 2017, auteur/author Кирилл Венедиктов)

25 septembre 2022

Georgia Meloni joue (toujours) avec le feu - Réchauffement climatique - Migrants - Giorgia Meloni is (always) playing with fire

Silvio_Berlusconi_2018_(cropped, auteur author European People’s Party 16 mai 2018, 17h17))Pendant que les enfants meurent de la sécheresse en Somalie (cf. article suivant), des inondations au Pakistan, et que l'ouragan Fiona ravage la Guadeloupe et désormais le Canada, Silvio Berlusconi entend s'attaquer en Italie à ce qu'il appelle « l'invasion incontrôlée des migrants ». Georgia Meloni, qui risque à la suite des élections italiennes de ce dimanche 25 septembre de devenir le prochain chef du gouvernement italien, clame ouvertement son admiration pour Benito Mussolini, et son ambition de s'attaquer elle aussi aux migrants. Cette femme qui possède tout (l'électricité, l'eau potable au robinet, un smartphone, une voiture, etc.) alors que d'autres n'ont rien et meurent de faim dans des pays où l'école s'arrête avec le coucher du soleil faute d'électricité, parle aux italiens de « grandeur » et oublie un peu vite que la richesse de l'Europe est fondée sur le pillage, le colonialisme, l'esclavage et les génocides. 

 

Giorgia_Meloni_2022 (auteur authos Vox Espana 26 février 2022, 21h05)

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore Georgia Meloni, cette jeune femme, qui a l'âge de trois ans a incendié l'appartement de ses parents en jouant avec les allumettes dirige aujourd'hui le parti classé post-fasciste « Frères d'Italie ».

Elle considère Mussolini comme « le meilleur politicien des 50 dernières années », cautionnant ainsi les élections truquées du 6 avril 1924, l'assassinat le 11 juin de la même année du député socialiste Giacomo Matteotti coupable d'avoir dénoncé ce scandale, la loi mettant fin à la liberté de la presse (31 décembre 1925), la fin de la séparation des pouvoirs et le passage à la dictature (loi du 31 décembre 1926), la fin des maires et des conseillers municipaux (loi du 4 février 1926), la fin du droit de grève (loi du 3 avril 1926). Le 5 novembre 1926 tous les partis politiques (hormis le PNF) sont dissous. Le 8 juin 1935, Mussolini revendique pour l'Italie le droit à une politique coloniale, et le 2 octobre 1935 il annonce la déclaration de guerre à l'Ethiopie, en violant l'article XVI de la Société des Nations. Mussolini, c'est aussi la défaite d'Adoua, l'usage contre les Ethiopiens des armes chimiques et bactériologiques interdites par le protocole de Genève (assortie d'une politique de désinformation à l'égard des Italiens, de peur d'un tollé général), la conduite d'une vraie politique d'extermination contre les Ethiopiens avec la destruction d'au moins 17 hôpitaux en Ethiopie, les crimes de guerre envers les civils et les prisonniers, le massacre de centaines de moines abyssiniens dans les sanctuaires christano-coptes, le bombardement des installations de la Croix-Rouge,etc. Mussolini c'est aussi le 3 décembre 1937 la sortie de l'Italie de la Société des Nations, le déshonorant accord de Munich (29 septembre 1938), la participation à la guerre civile espagnole aux côtés du futur dictateur Franco (cinq à six mille italiens tués, avec un coût équivalent à la moitié du revenu fiscal annuel italien), la domination de l'Italie par l'Allemagne, l'annexion de l'Albanie (7 avril 1939), les lois racismes et antisémites (notamment l'interdiction des relations entre un Italien et une femme indigène (9 janvier 1937), les massacres de Graziani (30.000 personnes massacrées par les Italiens après le tentative d'assassinat contre le maréchal Graziani, l'ordre donné par Mussolini d' « éliminer tous les suspects sans faire d'enquête », 1937), la signature du « pacte d'acier » avec l'Allemagne, puis du « pacte tripartite » avec l'Allemagne et le Japon (dont on ne peut pas dire qu'il se soit agi de bonnes décision politique au vu de leurs résultats, notamment la mort de 60.000 Italiens qui ne sont jamais revenus du front de l'Est), l'échec militaire de la guerre déclarée contre la France le 10 juin 1940 (les Italiens ne dépasseront jamais Menton), l'attaque contre la Grèce la même année, qui se conclut par une défaite désastreuse, etc. A la fin de la seconde guerre mondiale,« les restrictions alimentaires touchent l’Italie : la ration ordinaire de pain est fixée à 150 grammes par jour (250 pour les travailleurs) et la ration semestrielle de pommes de terre établie à quinze kilos par personne. La production agricole italienne s’effondre et la ration en calories des Italiens atteint 50 % de celle des Allemands » (Source : Wikipédia).

Bref, voilà le modèle de politicien auquel Georgia Meloni aspire à ressembler. Ca donne une idée de ce à quoi ressemblera l'Italie sous la coupe.

Bundesarchiv_Bild_183-B23938,_Adolf_Hitler,_Benito_Mussolini (German federal archives, avril 1943)

« En matière d’immigration, elle [Georgia Meloni] dénonce « l’islamisation » de l’Europe, se prononce pour la fermeture des ports afin d’empêcher les navires d’ONG de débarquer des migrants, et propose une multiplication des centres de surveillance et des expulsions. En août 2019 , alors que l'arrivée du navire de l'ONG Proactiva Open Arms avec 147 migrants à bord cristallise les désaccords entre les partis politiques italiens, elle propose de créer un blocus naval qui empêcherait l'embarquement des migrants depuis la Libye ou la Tunisie ; selon une étude réalisée pour le quotidien Il Giornale, 51 % des Italiens sont favorables à cette idée" 'source : wikipédia".

Ses discours destinés à frapper l'esprit des populations font un lien mensonger entre migrants et criminalité ; elle n'a pas hésité à poster cet été sur les réseaux sociaux à des fins électorales une vidéo d'un migrant en train de violer une Européenne, ce qui a provoqué un tollé en Italie (source : JT A2 31 septembre 2022, 20h25).

Rappelons une fois encore qu'il n'existe aucun lien entre taux de migrants et taux de criminalité au sein d'une communauté, ainsi que l'ont démontré il y a quelques années les enquêtes de Cayatte et Lepers. Le mythe du migrant assassinat, volant et violant partout là où il s'installe n'est qu'une légende urbaine soigneusement entretenue par les partis d'extrême droite, qui affirment vouloir protéger les foules des prétendues exactions des migrants, et se servent de ce discours comme argument électoral.

Bien au contraire, tous les pays d'Europe, où la natalité est trop faible pour compenser la mortalité, ont besoin des migrants. Des secteurs entiers de l'économie en ont un besoin vital, dont les partis politiques ne parlent pas : le BTP, la voirie, l'agriculture, l'agriculture, etc. 

42 ans après avoir incendié l'appartement de ses parents, Georgia Meloni joue donc toujours avec le feu. Son attitude est non seulement irresponsable, mais elle est aussi dangereuse, aboutissant à dresser des communautés les unes contre les autres. Lorsque Berlusconi parle d' « invasion », là aussi, c'est oublier l'impact que va avoir le réchauffement climatique sur les flux migratoires : on va passer de 26 millions de migrants climatiques (chassés de chez eux par le réchauffement climatique) en 2020 à plus de 243 millions de migrants climatiques en 2050. 

Il ne s'agit plus aujourd'hui de lutter contre l'arrivée des migrants (c'est illusoire). L'enjeu aujourd'hui est de trouver des solutions pour les accueillir au mieux, les intégrer, et en faire la force économique qui manque à nos vieux pays. 

_____________________

While children die of drought in Somalia, floods in Pakistan, and Hurricane Fiona ravages Guadeloupe and now Canada, Silvio Berlusconi intends to tackle what he dares to call "the uncontrolled invasion of migrants “, and Georgia Meloni, who risks becoming the next head of the Italian government this Sunday, openly proclaims her admiration for Benito Mussolini, and her ambition to also attack migrants. This woman who has everything (electricity, drinking water from the tap, a smartphone, a car, etc.) while others have nothing and are starving in countries where school stops with the sunset for lack of electricity, speaks to the Italians of "greatness" and forgets rather quickly that the wealth of Europe is based on looting, colonialism, slavery and genocide.

For those who do not yet know Georgia Meloni, this young woman, who at the age of three burned down her parents' apartment while playing with matches, today leads the classified post-fascist party "Brothers of Italy ". She considers Mussolini as "the best politician of the last 50 years", thus supporting the rigged elections of April 6, 1924, the assassination on June 11 of the same year of the socialist deputy Giacomo Matteotti guilty of having denounced this scandal, the law putting end to the freedom of the press (December 31, 1925), the end of the separation of powers and the transition to dictatorship (law of December 31, 1926), the end of mayors and municipal councilors (law of February 4, 1926), the end of the right to strike (law of April 3, 1926). On November 5, 1926, all political parties (except the PNF) were dissolved. On June 8, 1935, Mussolini claimed for Italy the right to a colonial policy, and on October 2, 1935 he announced the declaration of war on Ethiopia, in violation of Article XVI of the League of Nations. Mussolini, it is also the defeat of Adoua, the use against the Ethiopians of chemical and bacteriological weapons prohibited by the Geneva protocol (accompanied by a policy of disinformation with regard to the Italians, for fear of an outcry general), the conduct of a real policy of extermination against Ethiopians with the destruction of at least 17 hospitals in Ethiopia, war crimes against civilians and prisoners, the massacre of hundreds of Abyssinian monks in Christian sanctuaries -Copts, the bombing of Red Cross installations, etc. Mussolini is also on December 3, 1937 the exit of Italy from the League of Nations, the dishonorable Munich agreement (September 29, 1938), the participation in the Spanish civil war alongside the future dictator Franco (five to six thousand Italians killed, with a cost equivalent to half of the Italian annual tax revenue), the domination of Italy by Germany, the annexation of Albania (April 7, 1939), the racist and anti-Semitic laws (notably the prohibition of relations between an Italian and a native woman (January 9, 1937), the Graziani massacres (30,000 people massacred by the Italians after the assassination attempt against Marshal Graziani, the order given by Mussolini to "eliminate all suspects without carrying out an investigation", 1937), the signing of the "steel pact" with Germany, then of the "tripartite pact" with Germany and Japan (which cannot be said to have made good political decisions in view of their results, including the death of 60.00 0 Italians who never returned from the Eastern front), the military failure of the war declared against France on June 10, 1940 (the Italians never passed Menton), the attack on Greece the same year, which ends in a disastrous defeat, etc. At the end of the Second World War, "food restrictions affected Italy: the ordinary ration of bread was set at 150 grams per day (250 for workers) and the six-monthly ration of potatoes established at fifteen kilos per person. . Italian agricultural production is collapsing and the calorie intake of Italians reaches 50% of that of Germans” (Source: Wikipedia). In short, this is the model politician that Georgia Meloni aspires to resemble. It gives an idea of ​​what Italy will look like under the cut.

“In terms of immigration, she denounces the “Islamization” of Europe, comes out in favor of closing ports to prevent NGO ships from disembarking migrants, and proposes a multiplication of surveillance centers and evictions. In August 2019, when the arrival of the NGO Proactiva Open Arms ship with 147 migrants on board crystallized disagreements between Italian political parties, it proposed to create a naval blockade that would prevent the embarkation of migrants from Libya or Tunisia ; according to a study carried out for the daily Il Giornale, 51% of Italians are in favor of this idea" 'source: wikipedia". Its speeches intended to strike the spirit of the populations make a false link between migrants and criminality; she did not hesitate to post this summer on social networks for electoral purposes a video of a migrant raping a European, which caused an outcry in Italy (source: JT A2 September 31, 2022, 8:25 p.m.) . Let us recall once again that there is no link between the rate of migrants and the crime rate within a community, as the surveys by Cayatte and Lepers demonstrated a few years ago. The myth of the murdered, robbed and raped migrant wherever he settles is nothing but an urban legend carefully maintained by far-right parties, which claim to want to protect the crowds from the alleged abuses of migrants, and use this speech as an electoral argument. On the contrary, all the countries of Europe, where the birth rate is too low to compensate for the mortality, need migrants. Entire sectors of the economy have a vital need for it, which the political parties do not talk about: construction, roads, agriculture, agriculture, etc.

42 years after burning down her parents' apartment, Georgia Meloni is still playing with fire. His attitude is not only irresponsible, but it is also dangerous, resulting in pitting communities against each other. When Berlusconi speaks of "invasion", there too, it is to forget the impact that global warming will have on migratory flows: we will go from 26 million climate migrants (driven from their homes by global warming) to 2020 to more than 243 million climate migrants in 2050.

It is no longer a question today of fighting against the arrival of migrants (it is illusory). The challenge today is to find solutions to best welcome them, integrate them, and make them the economic force that our old countries lack.

Photos : Giorgia_Meloni_2022 (auteur authos Vox Espana 26 février 2022, 21h05) ; Giorgia_Meloni_2022 (auteur authos Vox Espana 26 février 2022, 21h05) ; Bundesarchiv_Bild_183-B23938,_Adolf_Hitler,_Benito_Mussolini (German federal archives, avril 1943).jpg