Tour des deux Amériques sur un voilier

Conférence "Océan et climat : votre avenir en dépend" - 25 mai à Castelnaudary - Conference "Ocean and climate: your future"

Flyer A6 Castelnaudary 250519 R°

L'expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier donnera le samedi 25 mai une conférence de son cyle intitulé : "Océan et climat : votre avenir en dépend". 

Il y a une urgence aujourd'hui à lutter pour la protection de la vie dans les océans, et à lutter contre le réchauffement climatique. Cette conférence vous montrera comment les deux sont liés. Vous y découvrirez aussi comment le réchauffement climatique a déja comencé à tuer, et pourquoi il nous affecte tous.

logo ganguise

La conférence aura lieu le samedi 25 mai de 18h30 à h à 20h30, au Club de voile de Castelnaudary, situé à la Base nautique de La Ganguise, 11410 Belflou.

L'entrée est gratuite, inscription (non obligatoire) à l'adresse suivante : contact@ameriquesvoilier-expeditions.org

La conférence sera divisée en trois parties. Première partie : a) les problèmes actuels de l'océan  : surpêche, pollutions (plastiques, hydrocarbures, métaux lourds), acidification, limitation du puits de carbone, circulation thermohaline, etc. b) Le réchauffement climatique, l'effet de serre et ses conséquences : fonte de l'Arctique et hausse du nivau des océans, fonte du pergélisol (permafrost) avec libération de bactéries toxiques, de gaz à effet de serre et de métaux lourds, cyclones plus violents, sécheresses dans des régions, inondations dans d'autres, etc. Deuxième partie : les effets de ce qui précède sur l'homme : effets physiologiques, économiques, sociaux et politiques. Troisième partie : les solutions actuelles et leurs limites. La conférence sera suivie d'un débat au cours duquel les intervenants répondront aux questions de l'assistance. 

Intervenants : Philippe Bensimon, président de l'association Tour des deux Amériques solidaire en voilier, etc.

Logo T2A V6

Aidez l'expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier. Nous sommes une expédition à taille humaine, avec de petits moyens. Si vous êtes motivé par la recherche, la lutte pour la protection de l'océan et de la biodiversité marine, et la lutte contre le réchauffement climatique, désastre qui a déjà commençé à ravager la planète, vous pouvez nous aider :

- en rejoignant l'équipe de l'expédition, en mer ou à terre,

- par vos dons (cartes bleues : Tour des deux Amériques solidaire en voilier - Make a donation to T2A Expeditions, ou chèques libellés à l'ordre de : Association Tour des deux Amériques solidaire en voilier, adressés à Association Tour des deux Amériques en voilier, 27 Grande rue, 39190 Cousance). Aider l'expédition T2A, c'est aider la recherche, l'océan, le climat et les hommes. Vous bénéficierez d'un reçu fiscal qui vous permettra de déduire 66 % de vos dons de vos impôts. 


Expédition Tour des deux Amériques - La Fabrique Aviva -Vous pouvez nous aider à sauver l'Océan ! You can help us save the ocean

Couverture_du_projet_La_Fabrique_AvivaBonjour les amis !

L’Expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier participe au concours La Fabrique-Aviva 2019pour trouver des fonds pour financer l'achat et la mise à niveau de son voilier, et a besoin de votre soutien et de vos votes !

Ca ne vous coûte rien et ça va nous aider dans notre action pour sauver les océans victimes de la pollution (hydrocarbures, plastiques et métaux lourds) et de la surpêche, et lutter contre le réchauffement climatique qui risque de les achever.

Un homme sur deux dépend de l’océan pour ses ressources, Un milliard d’hommes dépendent directement des océans pour leur alimentation.

Pour nous aider :

1- On clique sur https://lafabriqueaviva.fr/fr/project/discover/v2/point?wallets=3&state=inProgress&categories=45&sortBy=random (ou on recopie l'adresse sur son navigateur)

 2- On s'inscrit pour avoir 10 votes : connexion/pas encore inscrit

3- On vote pour Expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier (T2A). Ne pas oublier de pousser le curseur sur 10 votes (sur plus ça ne marche pas) !

4- On PARTAGE aux amis, famille, réseau, collègues... bref tout le monde !!!

Un grand merci d'avance !

Philippe Bensimon

Capture d’écran 2019-05-09 à 13

Dauhins__Corse_2017_

Hi friends !

The Expedition Tour des deux Amériques Solidaire en Voilier participates in the La Fabrique-Aviva Contest to find funds to finance new sails, refit the engine and upgrade a used sailboat, and needs your support!

It will not cost you anything and it will help us in our action to save the oceans victims of pollution (hydrocarbons, plastics and heavy metals) and overfishing, and fight against global warming that may end them.

1 in 2 men depend on the ocean for their resources, 1 billion men depend directly on the oceans for their food.

To help us :

1- We click on https://lafabriqueaviva.fr/fr/project/discover/v2/point?wallets=3&state=inProgress&categories=45&sortBy=random

 2- Register to have 10 votes: login (connection) / not yet registered

3- We vote for Expedition Tour des deux Amériques solidaire en voile (T2A). Do not forget to push the cursor on 10 votes!

4- We share with friends, family, network, colleagues ... in short everyone !!!

Thak you !

Philippe Bensimon

Equipage mai 2019 090519

Pour en savoir plus sur nous / To know more about us :

Pour l’océan, pour le climat, pour les hommes

Expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier

Membre d’Ocean & Climate Platform

Tel fixe : +33 (0)9 77 95 94 54
Tel mobile : +33 (0)6 81 34 65 31 

Courriel : contact@ameriquesvoilier-expeditions.org

Site : www.ameriquesvoilier.expeditions.org 

Vidéo de présentation :https://youtu.be/NxjYzmvqbCA

Dossier de presse : https://www.dropbox.com/s/92f0whrw8atsy6j/Sponsoring%20Presse%20neutre%20V66.pdf?dl=0

RNA : W441002325    Siret : 839 015 617 00013

Couverture_du_projet_T2A_pour_La_Fabrique_Aviva_vertical

20 mai 2019

La Fabrique Aviva : deux semaines pour être finalistes ! - The Aviva Factory: two weeks to be finalists!

Bandeau Aviva 2 semaines Capture d’écran 2019-05-18 à 19

L'expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier est inscrite dans le concours La Fabrique Aviva (dotation : un million d'euros). Vous pouvez nous aider à lutter pour la biodiversité marine et contre le réchauffement climatique !

Pour cela :

1- On clique sur https://lafabriqueaviva.fr/fr/project/discover/v2/point?wallets=3&state=inProgress&categories=45&sortBy=random (ou on recopie l'adresse sur son navigateur)

 2- On s'inscrit pour avoir 10 votes : connexion/pas encore inscrit

3- On vote pour Expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier (T2A). Ne pas oublier de pousser le curseur sur 10 votes (sur plus ça ne marche pas) !

4- On PARTAGE aux amis, famille, réseau, collègues... bref tout le monde !!!

Un grand merci d'avance !

______________________________

T2A expedition is included in the La Fabrique Aviva competition (endowment: one million euros). You can help us !

For that :

1- We click on https://lafabriqueaviva.fr/fr/project/discover/v2/point?wallets=3&state=inProgress&categories=45&sortBy=random (or we copy the address on his browser)

  2- Register to have 10 votes: login / not yet registered

3- We vote for Expedition Tour des deux Amériques solidaire en bateau (T2A). Do not forget to push the cursor on 10 votes (on more it does not work)!

4- We share with friends, family, network, colleagues ... in short everyone !!!

Thanks a lot !

17 mai 2019

Expédition Tour des deux Amériques sur Canal B Rennes, interview - 14 mai 2019 - T2A Expedition, interview on Canal B Rennes

Logo Canal B Capture d’écran 2019-05-15 à 19

Présentation de l'expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier sur Radio Canal B. La piste audio que vous écoutez est une interview de Philippe Bensimon réalisée par téléphone par la journaliste Lucie Louâpre pour le compte de la radio rennaise Canal B et diffusée sur les ondes cette radio le 13 mai 2017 à 17h10 dans l'émission L'arène. L'intégralité de la piste audio est accessible à l'adresse http://canalb.org/podcast/larene/larene_2019.05.14.mp3
Presentation of the Tour des Deux Amériques expedition (T2A) on Radio Canal B. The audio track that you listen to is an interview with Philippe Bensimon conducted by the journalist Lucie Louâpre on behalf of the Rennes radio B Canal and broadcast on this radio on May 13, 2017 at 17:10 on the show L'arène. The full audio track is available at http://canalb.org/podcast/larene/larene_2019.05.14.mp3

Philippe Bensimon à Cousance 1er avril 2019

 

Aidez-nous. Aujourd'hui, vous pouvez le faire de deux façons :

- en faisant un don sur notre site sécurisé. Vous bénéficierez d'un crédit d'impôt égal à 66 % du montant de votre don : 

Faire un don à Association Tour des deux Amériques solidaire en voilier

Formulaire de l'association Association Tour des deux Amériques solidaire en voilier

https://www.helloasso.com

Logo Aviva 2019

- vous pouvez aussi nous aider en votant pour nous dans le concours La Fabrique Aviva. Cela ne vous coûte rien et cela nous aide !

1- On clique sur https://lafabriqueaviva.fr/fr/project/discover/v2/point?wallets=3&state=inProgress&categories=45&sortBy=random (ou on recopie l'adresse sur son navigateur)

 2- On s'inscrit pour avoir 10 votes : connexion/pas encore inscrit

3- On vote pour Expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier (T2A). Ne pas oublier de pousser le curseur sur 10 votes (sur plus ça ne marche pas) !

4- On PARTAGE aux amis, famille, réseau, collègues... bref tout le monde !!!

Un grand merci d'avance !

14 mai 2019

L'expédition Tour des deux Amériques sur France 3 - 30 avril 2019 - T2A expedition on France 3

 

Le Tour des 2 Amériques, expédition solidaire en voilier née dans le Jura

Ce n'est pas si souvent que l'on parle de voile en Franche-Comté. Et pourtant, dans le Jura, se prépare l'expédition "le Tour des 2 Amériques". L'aventure doit durer 5 ans et a pour objectif de sensibiliser aux dangers du réchauffement climatique.

https://france3-regions.francetvinfo.fr

 

Capture d’écran 2019-05-14 à 12

Rappel : Notre expédition a besoin de fonds pour prendre le départ. Nous avons besoin de votre aide.

Vous pouvez nous aider en faisant un don sur ce site (cliquez sur le lien suivant: Aidez-nous. Faites un don à l'expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier - Make a donation to T2A Expeditions). L'Etat français vous accordera en retour un crédit d'impôt équivalent à 66 %de votre don.

Vous pouvez aussi nous aider en nous faisant avancer dans le concours La Fabrique Aviva, primé en argent. 

Pour nous aider :

1- On clique sur https://lafabriqueaviva.fr/fr/project/discover/v2/point?wallets=3&state=inProgress&categories=45&sortBy=random (ou on recopie l'adresse sur son navigateur)

 2- On s'inscrit pour avoir 10 votes : connexion/pas encore inscrit

3- On vote pour Expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier (T2A). Ne pas oublier de pousser le curseur sur 10 votes (sur plus ça ne marche pas) !

4- On PARTAGE aux amis, famille, réseau, collègues... bref tout le monde !!!

Un grand merci d'avance !

Philippe Bensimon

_____________________

Reminder: Our expedition needs funds to start. We need your help.

You can help by making a donation on this site (click on the following link: Help us Make a donation to the Tour des deux Amériques solidarity expedition by ship - Make a donation to T2A Expeditions). The French State will grant you in return a tax credit equivalent to 66% of your donation.

You can also help us by advancing us into the silver-award winning La Fabrique Aviva contest.

To help us :

1- We click on https://lafabriqueaviva.fr/fr/project/discover/v2/point?wallets=3&state=inProgress&categories=45&sortBy=random (or we copy the address on his browser)

 2- Register to have 10 votes: login / not yet registered

3- We vote for Expedition Tour des deux Amériques solidaire en bateau (T2A). Do not forget to push the cursor on 10 votes (on more it does not work)!

4- We share with friends, family, network, colleagues ... everyone !!!

Thank you in advance!

Philippe Bensimon


Expédition Tour des deux Amériques - Présentation sur Canal B ce mardi 14 mai à 17h - T2A expedition on Canal B this Tuesday

Une présentation de l'expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier sera diffusée aujourd'hui à 17h sur l'antenne de la radio de Rennes Canal B ("La radio curieuse", 94 Mhz). La réalisation est due à la journaliste Lucie Louâpre.

11 mai 2019

Le Low-Tech Lab de Grenoble, partenaire de l'expédition Tour des deux Amériques - Présentation - The Grenoble Low-Tech Lab

Low-tech Lab de Grenoble image Capture d’écran 2019-05-11 à 15

Contexte________________________________________________________________________________

La finitude de notre planète et de ses ressources (énergies fossiles, métaux, terres arables...) serappelle chaque jour davantage à nous, comme les impacts du changement climatique quisont omniprésents. Comment s’adapter et comment agir face à ces nouvelles configurations ? Voilà les questions essentielles de notre époque. Beaucoup de structures sont déjà dansl’action, autour de mots clés comme l’upcycling ou les Low-tech. Grâce à elles, certains ont commencé à façonner notre monde de demain, plus sobre et plus durable.

Le Low-tech Lab (lowtechlab.org) est un programme de documentation collaborative et de diffusion d’innovations utiles, accessibles et durables. Le projet repose sur une plateforme de documentation open-source et des communautés locales assurant l’appropriation dessolutions sur le terrain. Le Low-tech Lab est basé à Concarneau, mais plusieurs communautésexistent à Lille, au Maroc, et d’autres sont en cours de création à Montréal et Marseille.

Lassociation de loi 1901 Low-tech Lab Grenoble a été créée en janvier 2019 dans le but de développer la résilience locale et collective à travers la diffusion de savoirs et techniques simples et accessibles. Nous souhaitons construire des projets avec des grenoblois afin de répondre à l’aide de moyens et de ressources locales à des problématiques locales, qu’ellessoient amenées par des habitants, des associations, des entreprises ou collectivités.

Objectifs court terme :

Après une première phase de test et de formation des membres du lab, nous souhaitonsorganiser des ateliers pour proposer ces solutions aux grenoblois et apprendre à les construire lors de différents événements : Semaine du développement durable, événementsassociatifs, intégration des étudiants, dans l’idée de démocratiser le bricolage & la réparation et de fournir de l’aide et des outils aux non-initiés.

Objectifs moyen & long terme :

Nous souhaitons à moyen terme intégrer des projets étudiants (TP, stages, expérimentations) au sein du Low-tech Lab Grenoble en partenariat avec les différents établissements académiques & universitaires locaux.

Intentions_______________________________________________________________________________

Nous avons plusieurs idées de projets long terme tels que la réhabilitation d’un moulin à eau pour y installer un atelier textile, et la construction d’une tiny house (petit habitat déplaçable) intégrant des Low-tech pour répondre à tous les besoins de ses habitants. De plus, nous souhaitons développer un modèle économique pérenne afin de s’intégrer dans la vie de la métropole grenobloise en apportant conseils et solutions aux citoyens voulant adopter unmode de vie plus sobre.

Kévin LOESLE,

Coordinateur bénévole du Low-tech Lab Grenoble

Logo Low-ech Lab de Grenoble

loesle.k@gmail.com (06 01 13 67 94)

__________________________________

The finiteness of our planet and its resources (fossil fuels, metals, arable land ...) will be more and more important to us every day, as the impacts of climate change are ubiquitous. How to adapt and how to react to these new configurations? These are the essential questions of our time. Many structures are already in action, around keywords like upcycling or low-tech. Thanks to them, some have started to shape our world of tomorrow, more sober and more sustainable. The Low-tech Lab (lowtechlab.org) is a program of collaborative documentation and dissemination of useful, accessible and sustainable innovations. The project is based on an open-source documentation platform and local communities ensuring the appropriation of solutions on the ground. The Low-tech Lab is based in Concarneau, but several communities exist in Lille, Morocco, and others are being created in Montreal and Marseille. The 1901 Low-tech Lab Grenoble association was created in January 2019 with the aim of developing local and collective resilience through the dissemination of simple and accessible knowledge and techniques. We want to build projects with people in Grenoble to help local resources and resources with local resources and resources, whether they are brought in by residents, associations, businesses or communities.

Short term goals: After a first phase of testing and training of members of the lab, we want to organize workshops to offer these solutions to Grenoble and learn to build them at different events: Sustainable Development Week, eventsociatives, integration of students, in the idea of democratize DIY & repair and provide help and tools to the uninitiated.

Medium and long term objectives: We wish in the medium term to integrate student projects (TP, internships, experiments) within the Low-tech Lab Grenoble in partnership with the various academic and local academic institutions.

06 mai 2019

Le réchauffement climatique en marche : 80% de poisson en moins en baie de Somme - Global warming: 80% less fish in bay of Somme

Carte de la Côte d'Opale avec la baie de Somme (auteur Bourrichon)

- 80 % de poisson en baie de Somme, c’est ce que révèle le JT de 13h de ce 6 mai 2019. En cause, la température de l’eau qui augmente de 0,3°C par décennie selon le présentateur. En soi, il ne s’agi pas à proprement parler d’une nouvelle. « En baie de Somme, les filets des pêcheurs remontent de plus en plus légers. De Fort-Mahon au nord au Tréport au sud, l'abondance de poissons diminue chaque année », révélait déjà une étude de deux chercheurs l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) publiée en octobre 2018 et reprise par France-Info fin décembre dernier. Leur densité a chuté de 80% en moins de trente ans. Ils étaient 200 000 par km2 en 1987 et seulement 40 000 en 2012.

Cette disparition coïncide avec un changement brutal de la température de l’eau. Elle augmente régulièrement en baie de Somme de 0,3°C à 0,4°C par décennie, soit quatre fois plus vite que la hausse de température moyenne de l’océan du fait des faibles profondeurs dans la baie. « Dans le même temps, la densité de poisson est, elle, en forte baisse. Pour certains spécialistes comme Stéphane Henard, responsable aquariologie de Nausicaa à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), il n'y a aucun doute, les deux phénomènes sont connectés. La pêche et les prédateurs naturels comme les phoques ne seraient pas en cause. L'étude est inquiétante, car la baie de Somme est la deuxième zone de reproduction la plus importante de la Manche. »

Les poissons à stratégie démographie « r » (petits œufs pondus en grand nombre, croissance rapide), qui ont traditionnellement une forte sensibilité aux variations environnementales mais aussi une forte résilience (capacité de s’adapter) sont les plus touchés : sprat (une sorte d’anchois), plie, limande, hareng. Cependant, leur forte résilience ne leur a pas permis de revenir aux niveaux du début des années 80, sans doute à cause de la brutalité de changements intervenus, trop rapides pour permettre une adaptation des espèces. Une autre possibilité est la migration des espèces vers le sud de la mer du Nord, en train de se réchauffer, et où l’on trouve aujourd’hui des conditions semblables à celles de la Manche il y a 30 ans. (Source : « Functional reorganization of marine fish nurseries under climate warming », paru dans Global Change biology 27 octobre 2018., repris le 25 décembre 2018 par Le Courrier Picard, et le lendemain par France-Info.)

Le Hourdel, ses vasières et son port, sur l'estuaire de la Somme (auteur OT Cayeux-sur-Mer)

- 80% of fish in the Bay of the Somme, this is what reveals the 1:00 pm news of May 6, 2019. In question, the water temperature increases by 0.3 ° C per decade according to the presenter. IIt' not really a news. "In the Bay of Somme, the nets of the fishermen go back more and more light. From Fort-Mahon in the north to Tréport in the south, the abundance of fish decreases each year ", already revealed a study of two researchers the French Research Institute for the exploitation of the sea (Ifremer) published in October 2018 and recovery by France-Info at the end of last December. Their density has dropped by 80% in less than thirty years. They were 200,000 per km2 in 1987 and only 40,000 in 2012. This disappearance coincides with a sudden change in the temperature of the water. It increases regularly in the Bay of Somme from 0.3 ° C to 0.4 ° C per decade, four times faster than the rise in average temperature of the ocean due to shallow depths in the bay. "At the same time, the density of fish is declining sharply. For some specialists such as Stéphane Henard, aquariology manager of Nausicaa in Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), there is no doubt, the two phenomena are connected. Fishing and natural predators such as seals would not be involved. The study is worrying because the Bay of Somme is the second most important breeding area of ​​the English Channel. " Fish with a "r" population strategy (small eggs laid in large numbers, rapid growth), which have traditionally a strong sensitivity to environmental variations but also a high resilience (ability to adapt) are the most affected: sprat (a kind anchovies), plaice, dab, herring. However, their strong resilience did not allow them to return to the levels of the early 80s, probably because of the brutal changes that occurred, too fast to allow species adaptation. Another possibility is the migration of species to the warming south of the North Sea, where today we find conditions similar to those of the Channel 30 years ago. (Source: "Functional reorganization of marine fish nurseries under climate warming", published in Global Change Biology 27 October 2018., taken again on 25 December 2018 by Le Courrier Picard, and the next day by France-Info.)

Photos : Carte de la Côte d'Opale avec la baie de Somme (auteur Bourrichon) ; Le Hourdel, ses vasières et son port, sur l'estuaire de la Somme (auteur OT Cayeux-sur-Mer).

02 mai 2019

De Trogir à Hvar puis Vela Garska, 7 avril 2019 - From Trogir to Hvar and Vela Garska, April 7, 2019

Croisière d'entraînement de Trogir au Montenegro et retour du 6 au 13 avril 2019. 7 avril, arrivée au port de Hvar, puis à la calanque de Vela Garska où nous mouillerons l'ancre et porterons une aussière à terre. Expédition Tour des deux Amériques solidaire en voilier. Training cruise from Trogir to Montenegro and return from April 6 to 13, 2019. April 7, arrival at the port of Hvar, then to the cove Vela Garska where we anchor and bear a hawser on the ground. T2A expeditions, training cruise on the Kufner 50 Prestige.

DSCN9573

 

Dimanche 7 avril 2019. Réveil à 6h40. La veille on a créé des équipes de trois personnes et dressé la liste des quarts de la journée. La matinée débute par le briefing des membres de l'équipage sur la manœuvre de départ , ceux qui ont déjà naviguél'ont fait en Atlantique et n'ont hamais vu de pendilles. On lance le moteur pour le faire chauffer quelques minutes. Un passant sur le ponton signale à l'un des membres du quart qu'ici c'est interdit. Vu les dégâts sur les cylindres que peut faire une utilisation à froid du moteur, cela me paraît curieux. A 7h20, les pendilles sont larguées et les responsables des pendilles à l'avant me signalent : "pendille coulée !". Les aussières arrière ont été larguées dans la foulée. On est partis pour le premier jour de la croisière. La mer est plate, le temps couvert ; le baromètre du bord indique 1022 mb. Nous nous éloignons à 2,6 kt jusqu'à la sortie du port, en suivant le cap 245°. C'est l'occasion de proposer au nouveau barreur d'aller jusqu'à l'îlot Celice en suivant un "back transit", un alignement arrière sur deux des petits clochers de Trogir qu'il s'agit ici de maintenir en enfilade. Muriel en profite pour récupérer au moteur une première bouteille en plastique, qui flotte, verte, sur l'eau.

A 8h30 nous sommes au sud de Celice, et au 270 de Rt Okruk, à la pointe Ouest de la grande île Ciovo. Nous changeons de cap et nous dirigeons au 154° jusqu'à la passe de Balkun ; nous récupérons notre viesse de croisière : 5,6 kt. Dix minutes après nous sommes dans la passe, et obliquons au 090° pour un long bord de plus de quinze milles, en suivant la côte sud de Ciovo. Deux heures plus tard, nous sommes en vue de l'entrée du port de Split. Thomas est à la barre ; un peu de vent nous a permis d'envoyer la GV et le génois. Sur le Prestige, le génois est en fait un grand foc, avec un recouvrement modéré. J'aime bien ce type de voile, notamment quand le vent forcit. Pour le moment, le vent n'est pas à l'ordre du jour : la météo prévoit pour aujourd'hui 5 à 10 nœuds de vent d'Est dans notre zone. A 10h50 nous baissons les voiles et entrons dans le port de Split. Nous allons nous amarrer  le long du petit môle en pierre au NE de la baie (fonds de 3,5m), non loin de la Gare et de Glavna Trznica, le temps pour Joaquin et une autre équipière d'aller acheter du pain ; le reste de l'équipage reste à bord. 

A 11h50 nous ressortons du port de Split. La mer est plate, le vent est complètement tombé. Nous règlons le moteur sur 1800 trs/minutes, et nous nous dirigeons à 5 nœuds au 187° vers le Splitski Vrata, entre les îles de Brac et Solta. Nous y arriverons à 13h15, moteur éteint et toutes voiles dehors, en ayant touché un vent d'Est de 14 kt qui nous permet de conserver nos 5kt de vitesse fond. Dix degrés de plus à la barre nous mènent à 15h à l'ouest du feu Rt Pelegrin, marquant l'extrémité ouest de l'île Hvar. C'est pour nous l'entrée du Pakleni Kanal : nous obliquons au 120° pour longer la côte sud de Hvar au près serré. A cette allure, le système de réglage de la bôme (un frein monté sur deux cadènes, une à bâbord et l'autre à tribord, cf. photo ci-dessous) se revèle peu efficace : en l'absence de chariot, il est impossible de recentrer la bôme dans l'axe du bateau, sauf à se mettre face au vent avant d'étarquer. De même, bateau arrêté face au vent, il sera impossible de décentrer la bôme pour redémarrer le bateau. Le vent monte à 19 nœuds, nous permettant de tirer 6 nœuds sur le fond. 

DSCN9571

IMG_8532

IMG_8534

Gonflage de l'annexe, escale à Hvar, 7 avril 2019A cette vitesse, nous arrivons à 16h15 au port de Hvar, où nous garons le bateau le long du quai, côté tribord. Olivier est à la barre pour la manœuvre. L'employé du port nous accueille et nous accorde une franchise, le temps pour l'équipage de visiter la ville. Une heure plus tard nous sommes à nouveau rassemblés à bord. Joaquin et Thomas ont profité de l'escale pour regonfler l'annexe, stockée à l'avant du bateau entre le mât et le génois : nous en aurons besoin tout à l'heure pour porter une amarre à terre dans la calanque de Vela Garska où nous passerons la nuit. Nous quitterons le quai à 17h25. Pendant le gonflage de l'annexe, un second voilier est venu s'amarrer au quai, juste devant nous. C'est l'occasion pour nous d'un premier départ sur garde arrière, une manœuvre que nous répèterons très souvent au cours des deux semaines à venir. Pour mémoire, nous avons aussi à bord un propulseur d'étrave ; je ne m'en servirai qu'en une seule occasion, à Skradin, privilégiant autant que possible les traditionnelles manœuvres d'aussières.

IMG_8538

IMG_8539

 

A 17h50, après être revenus sur nos pas en longeant - cette fois vers l'Ouest - la côte Sud de Hvar, nous entrons dans Vela Garska, calanque bifide très protégée où je suis déjà venu à plusieurs reprises. Nous y installons notre mouillage par douze mètres de fond : 48 m de chaîne (sur les cinquante dont est doté le bateau, un peu insuffisant à mon goût pour les fonds méditerranéens qui descendent très vite), un orin et une aussière que Joaquin et moi allons porter à terre avec l'annexe. Le coucher de soleil violet sur les collines qui bordent la calanque accompagnera l'apéritif (spritz traditionnel à l'Apérol pour les uns et punch pour les autres), En fin de soirée, nous étalerons sur la table les cartes marines du lendemain. Nous y tracerons notre route : une bonne façon d'apprendre à utiliser une carte, une règle de navigation et un compas.

Portage d'une aussière à terre, Vela Garska 7 avril 2019

GOPR0036

DSCN9578

IMG_8542

 

Photos : En route pour Hvar, 7 avril 2019 ; Boissons chaudes dans le carré, 070419 ; En route pour Hvar sous la pluie, 070419 ; A la barre, côte sud de Hvar, 070419 ; Gonflage de l'annexe à Hvar, 070419 ; Déjeuner dans le carré du Kudner 50 Prestige, 070419 ; Le Kufner 50 Prestige à l'ancre à Vela Garska, 070419 ; Aussière à terre, Vela Garska, 070419 ; Coucher de soleil à Vela Garska (côte sud de Hvar), 070419 ; Spritz à l'apéritif dans le carré du Prestige, Vela Garska, 070419 ; Dans le carré du Kufner 50 Prestige, Vela Garska, 070419. Auteur : Philippe Bensimon. Vidéo : réalisation Philippe Bensimon et Mylène Labonne.

DSCN9575