17 octobre 2019

Le réchauffement climatique à l'œuvre: la Mer Baltique perd ses poissons — Global warming at work: the Baltic Sea loses its fish

La mer Baltique est une des mers qui se réchauffent le plus rapidement, entraînant une extinction ou un déplacement des espèces marines : plus de chaleur signifie moins d'oxygène et moins de placton (qui est à la base de la chaîne alimentaire marine). 60 % des cabillauds ont disparu de la mer Baltique ; cette disparition atteint 71 % pour certaines des espèces de hareng. La Baltique a gagné 1,5°C en trente ans. Le changement climatique fait qu'il y a également plus de cormorans et plus de phoques qui s'attaquent aux filets des... [Lire la suite]

05 avril 2019

Le cabillaud, éradiqué à Terre-Neuve, est pourchassé en Atlantique nord-est - Cod is now hunted in the Northeast Atlantic

Mollo sur le cabillaud ! "Blanc et sans arêtes, le cabillaud, au goût peu prononcé, est le poisson préféré des Français. C'est la deuxième espèce la plus consommée dans l'Hexagone après le saumon. Les familles en ont fait un met de choix. À cela s'ajoute la restauration collective et la production destinée à être incorporée aux plats préparés. Pour satisfaire cette demande, la pêche, autrefois traditionnelle, s'est industrialisée. La ressource, elle, se raréfie. La Norvège fournit une grande partie des importations françaises.... [Lire la suite]