DSC01503

Notre équipier Franck Patay vient de réaliser deux transatlantiques, une sur un catamaran, et l'autre sur un monocoque. Il nous en rapporte un album de onze dessins, qu'il nous autorise à publier au fil de ce début d'été. 

Parmi les impressions marquantes qu'il ramène dans ses bagages, le vide absolu d'une mer dépeuplée de ses poissons. Pas sûr qu'aujourd'hui l'idée de survivre en mer du produit de sa pêche (Bombard, 1952) soit toujours d'actualité.