Marc Vella et son camion, Lons-le-Saunier 10 mars 2017

Le hasard… Je devais être le week-end dernier à Paris, à l’occasion de l’assemblée générale d’Astrolabe (cf. articles suivants). Pour des raisons à la fois économiques et écologiques, j’ai eu recours à Blablacar.fr. Surprise ! Je me suis retrouvé entre Lons-le-Saunier et Massy-Palaiseau assis aux côtés de Marc Vella, dans le grand fourgon qui lui sert à transporter son piano. Depuis neuf ans, ce piano a fait six fois le tour du monde ! Et sa photo dans les sables tunisiens a été diffusée partout. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Marc Vella est un musicien, pianiste et compositeur, 1er prix de composition à Paris et à Rome (ce n’est pas rien !) qui a décidé de parcourir le monde et de jouer sa musique ailleurs que dans des salles de concert. Il a installé ainsi son piano dans les sables des déserts, sur des pontons, en haut d'immeubles en construction, a joué dans le Grand Nord, etc. Sa prochaine aventure : en juin 2018 il jouera sur un des sommets de l’Himalaya (Projet La Caravane Amoureuse, des dizaines de pays traversés depuis 2004). Marc Vella joue pour des publics divers : des tribus nomades, des jeunes des banlieues, des personnes en difficulté, des gens qui parfois n’ont jamais vu un piano de leur vie. Il présente sur son site (https://www.marcvella.com) la Caravane Amoureuse dans ces termes : « Le commandant Cousteau partait en expédition avec la Calypso explorer les océans pour en montrer la beauté. La Caravane amoureuse, elle, part en expédition avec des bus pour explorer les profondeurs humaines et mettre à l’honneur par le film documentaire les femmes et les hommes qui s’engagent pour que notre monde aille vers davantage de paix, de solidarité et de conscience environnementale. » Lorsque je l’ai rencontré, Marc Vella quittait Lons-le-Saunier où il avait donné un concert la veille pour Paris où il donnait le soir-même une conférence avec un chercheur du CNRS sur le thème des fausses notes de la vie. On est passés par les petites routes - celles qu'il préfère. Je tire mon chapeau à ce musicien, globe-trotter, aventurier et humaniste, qui à su mettre son art au service des hommes « pour un monde avec davantage de paix et de conscience environnementale. » Marc Vella rêve aujourd'hui d’un bateau qui lui permettra un jour de jouer sur la banquise... Le nôtre ? C'est compatible avec notre programme de navigation. Tout est question de taille et de place à bord. Marc, si on en a la possibilité, c'est bien volontiers qu'on t'emmènera avec ton piano réaliser ton rêve.

Le site de Marc Vella 170317

Chance ... I had to be last weekend in Paris, on the occasion of the General Assembly of Astrolabe (see following articles). For reasons both economic and ecological, I have resorted to Blablacar.fr. Surprise! I found myself between Lons-le-Saunier and Massy-Palaiseau sitting beside Marc Vella, in the large van used to carry his piano. For nine years, this piano has toured the world six times! And his photo in the Tunisian sands was broadcast everywhere. For those who do not know him, Marc Vella is a musician, pianist and composer, 1st prize in composition in Paris and Rome (it's not nothing!) Who decided to travel the world and play his music elsewhere In concert halls. He installed his piano in the desert sands, on pontoons, on top of buildings under construction, played in the Far North, and so on. His next adventure: in June 2018 he will play on one of the summits of the Himalayas (Project La Caravane Amoureuse, dozens of countries crossed since 2004). Marc Vella plays for various audiences: nomadic tribes, young people from the suburbs, people in difficulty, people who have never seen a piano in their life. On his website (https://www.marcvella.com) he presents the Caravan Amoureuse in these terms: "Commander Cousteau was on an expedition with Calypso exploring the oceans to show the beauty. The Amorous Caravan goes on an expedition with buses to explore the human depths and showcase the women and men who commit themselves to making our world more peaceful, Environmental awareness. When I met him, Marc Vella left Lons-le-Saunier, where he had given a concert the day before for Paris, where he gave a lecture that evening with a CNRS researcher on the theme of the false notes of life. I draw my hat from this musician, globe-trotter, adventurer and humanist, who has put his art at the service of mankind "for a world with more peace and environmental conscience. Marc Vella dreams of a boat that will allow him one day to play on the pack ice ... Ours? This is compatible with our navigation program.. Everything is about size and place on board. Marc, if we have the possibility, it is very willing that we will take you with your piano to realize your dream.

Photos : Le site de Marc Vella 170317 ; Marc Vella et son camion, Lons-le-Saunier 10 mars 2017 ; Marc Vella entre Lons-le-Saunier et Paris, 10 mars 2017. Auteur : Philippe Bensimon

Marc Vella entre Lons-le-Saunier et Paris, 10 mars 2017