President Bush and Prime Minister Abe of Japan Participate in a Joint Press Availability at Camp David (27 avril 2007, auteur:author White House photo by Joyce N

Pour la seconde année consécutive, une vague de chaleur estivale s'abat en ce moment sur le Japon. Depuis une semaine', le thermomètre est monté dans certaines villes à 37°C (contre 31° habituellement en cette saison), provoquant l'hospitalisation de 18.000 personnes. 57 personnes sont décédées (bilan au 6 août 2018, chiffres Antenne 2 recoupés sur France Info). Les météorologues estiment que cette vague de chaleur pourrait durer jusqu'en septembre.

Les organisateurs des JO de 2020, qui devraient avoir lieu à Tokyo, ont déjà prévu d'avancer le départ du marathon olympique à 6h du matin, pour permettre aux athlètes de bénéficier d'un peu de fraîcheur - les coureurs les plus rapides mettent environ deux heures.

On peut quand même s'interroger, au regard des cinquante-sept victimes de ce début de canicule, sur le degré d'anticipation des autorités locales dans ce pays de cent vingt-six millions d'habitants, et la responsabilité du premier ministre japonais Shinzo Abe.

Pour mémoire, "depuis le 11 mars 2011 et l'arrêt des centrales nucléaires du pays, le Japon a connu une forte hausse de ses émissions de CO2. Le Japon s'était engagé sous le gouvernement de Yukio Hayotama du PDJ, de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 25 % entre 1990 et 2020. Mais le gouvernement Abe a estimé que cet engagement est irréaliste du fait de l'arrêt des réacteurs nucléaires depuis l'accident nucléaire de Fukushima. Le gouvernement a ainsi choisi d'abandonner cet engagement et de viser une réduction de 3,8 % entre 2005 et 2020, ce qui reviendrait à une augmentation de 3 % par rapport au niveau de 1990" (source : Wikipédia).

_______________

For the second consecutive year, a summer heat wave is coming down on Japan. For a week, the thermometer has risen in some cities at 37 ° C (against 31 ° usually in this season), causing the hospitalization of 18,000 people. 57 people died (balance sheet on August 6, 2018, Antenne 2 figures cross-checked on France Info). Meteorologists estimate that this heat wave could last until September. The organizers of the 2020 Olympics, which should take place in Tokyo, have already planned to advance the start of the Olympic marathon at 6am, to allow athletes to enjoy a little cool - the fastest runners put about two o'clock. One can still wonder, with regard to the fifty-seven victims of this beginning of heat wave, on the degree of anticipation of the local authorities in this country of one hundred and twenty-six million inhabitants, and the responsibility of the Japanese prime minister Shinzo Abe. 

"Japan has seen a sharp rise in CO2 emissions since March 11, 2011, and the shutdown of the country's nuclear power plants." Japan had committed under the Yukio Hayotama government of the DPJ, to reduce its greenhouse gas emissions by 25% between 1990 and 2020. But the Abe government has estimated that this commitment is unrealistic because of the shutdown of nuclear reactors since the Fukushima nuclear accident. abandon this commitment and aim for a 3.8% reduction between 2005 and 2020, which would amount to a 3% increase over the 1990 level "(source: Wikipedia).

Photo : President Bush and Prime Minister Abe of Japan Participate in a Joint Press Availability at Camp David (27 avril 2007, auteur/author White House photo by Joyce N. Boghosian)