Langue du Glacier des Bossons depuis la patinoire des Houches (18 février 2021, photo Marie Meynet)

Le glacier des Bossons est la plus grande cascade de glace située en Europe. Elle descend du sommet du Mont Blanc. Allant de 4 810 m à 1 420 m d'altitude en seulement 7,3 km de longueur, le glacier des Bossons offre des pentes élevées (28° en moyenne), avec de nombreuses crevasses et des séracs aux endroits les plus pentus. La vitesse d'épanchement peut y dépasser un mètre par jour en été, ce qui explique que la glace mette moins de cinquante ans à aller du sommet à la langue terminale.

Bouchant la vallée de Chamonix au "petit âge de glace", le glacier a ensuite alterné des périodes d'avancées et de recul. Cependant, de manière globale, il recule depuis 1818, perdant 1,5 km de longueur jusqu'en 2001, et 500 mètres supplémentaires dans les quatorze années suivantes. En lien avec le réchauffement climatique qui s'accélère, en septembre 2010 la langue se sépare du glacier et s'effondre, et en juin 2015 des séracs se séparent du front, provoquant un éboulement massif, "emportant 200.000 m3 de glce sur près d'un kilomètre" (source : Wikipedia). 

La photo ci-dessus prise hier par Marie Meynet (trésorière de l'association Tour des deux Amériques) montre bien le recul croissant du glacier, dont la langue terminale est remontée (en altitude) 300 m au dessus de son plus bas niveau. En 1836, le peintre Turner pouvait voir le glacier arrivant dans la vallée.

 

Aiguille du Midi depuis la patinoire des Houches (18 février 2021, photo Marie Meynet)

 

The Bossons Glacier is the largest icefall located in Europe. It descends from the summit of Mont Blanc. Ranging from 4 810 m to 1,420 m in altitude in only 7.3 km in length, the Bossons glacier offers steep slopes (28 ° on average), with numerous crevasses and seracs in the steepest places. The effusion speed can exceed one meter per day in summer, which explains why the ice takes less than fifty years to go from the top to the terminal tongue. Blocking the Chamonix valley during the "little ice age", the glacier then alternated between periods of advance and retreat. Overall, however, it has been retreating since 1818, losing 1.5 km in length until 2001, and an additional 500 meters in the following fourteen years. In connection with accelerating global warming, in September 2010 the tongue separated from the glacier and collapsed, and in June 2015 seracs separated from the front, causing a massive landslide, "carrying 200,000 m3 of ice over nearly 'one kilometer' (source: Wikipedia). The photo above taken yesterday by Marie Meynet (treasurer of T2A expeditions) shows the increasing retreat of the glacier, whose terminal tongue has risen (in altitude) 300 m above its lowest level. In 1836, the painter Turner could see the glacier coming into the valley.

Le torrent des Bossons dans la zone proglaciaire en juillet 2015, zone encore couverte de glace dans les années 1980 (auteur author Vassil, 14 juillet 2015)

Photos : Langue du Glacier des Bossons depuis la patinoire des Houches (18 février 2021, photo Marie Meynet) ; Aiguille du Midi depuis la patinoire des Houches (18 février 2021, photo Marie Meynet) ; Le torrent des Bossons dans la zone proglaciaire en juillet 2015, zone encore couverte de glace dans les années 1980 (auteur/author : Vassil, 14 juillet 2015) ; "Mont Blanc and the Glacier des Bossons from above Chamonix ; Evening", Joseph Mallord Wiliam Turner, 1936.

Mont Blanc and the Glacier des Bossons from above Chamonix; Evening’, Joseph Mallord William Turner, 1836