Jadranova, départ à huit heures du ponton où nous sommes arrivés hier soir. Cathy gère la manœuvre de départ sur garde, tandis que Sophie sécurise le bateau avec un pare-battage volant. 25 minutes après nous passons sous le pont de 60mètres de haut, le même pont que celui sous lequel nous sommes passés hier. Ce faisant, nous regagnons la sortie du fjord de Bakar. Les couleurs sont belles, le vent très faible : 0,6 kt de NW. Nous avançons à 5 nœuds, avec le moteur à 1.800 trs/mn.

Jadranovo, départ du port, 23 octobre 2019

Peu après Jadranovo, 23 octobre 2019

Jadranovo, les ponts, 23 octobre 2019

Nettoyage du pont, 23 octobre 2019

Nous traversons ensuite le Rijecki Zaljev sur quatorze milles nautiques au cap 146 pour passer au nord de Cres et arriver à proximité de la pointe Rt Sip et du village de Grabova. A partir de là, nous longeons la côte de l'Istrie, dans l'inshore traffic zone duTSS qui relie le Rijecki Zaljev à l'Adriatique. La journée est belle, et beaucoup de criques snt occupées par des baigneurs. Vers midi, nous mouillons l'ancre par cinq mètres de fond et trente cinq mètres de chaîne devant Uvala Stupova, une petite plage déserte et accueillante avec de jolies falaises. L'eau est bonne, et la baignade agréable. Durant le déjeuner, agrémenté de tomates mozarella, nous voyons passer le cargo Navicos Unite, qui descend le TSS en direction du large.

 

La rive Istrie du chenal entre Cres et l'Istrie, 23 octobre 2019

Crique entre Cres et l'Istrie, côté Istrie 23 octobre 2019

Plage de l'Istrie dans le chenal la séparant de Cres

Crique entre Cres et l'Istrie, côté Istrie 23 octobre 2019 (2)

Tomates mozarella pour le déjeuner à bord, 23 octobre 2019

Entre Cres et le continent, 23 octobre 2019 (2)

Entre Cres et le continent, 23 octobre 2019

Dans l'Inshore traffic zone ouest du TSS de Cres, 23 octobre 2019

Le Navicos Unite dans le TSS de Cres, 23 octobre 2019 A 13h30 nous quittons la calanque. Nous suivons la côte, et à 19h30 nous sommes au sud e Hrid Porer, seul feu visible, très évident, que nous enroulons en le laissant sur tribord. Nous entamons notre remontée vers le nord-est, puis le nord. A 20h30, le risotto aux légumes est servi à bord, préparé de façon traditionelle avec du riz arborio, mouillé façon pilaf d'abord avec du vin blanc local, puis ensuite sept ou huit fois avec de l'eau. Nous arriverons un peu plus tard dans la rade de Pula, fermée par un brise-lames en partie immergé. Je suis surpris par l'importance du chantier naval. Posé sur une plate-forme quasiment entourée pr les eaux, il est en train de préparer ce qui semble être un paquebot. Le chantier et ses grues sont éclairés a giorno, avec des couleurs bleues, mauves, qui lui donnent un air de discothèque.Nous mouillons un peu plus loin dans le fond de la baie, environ cinquante mètres de chaîne dans  sept mètres soixante d'eau. Par habitude, je mets un orin sur l'ancre, et je soulage le gauindeau de la tension de l'ancre avec une main de fer. Précaution supplémentaire, je lance un Anchor Watch sur ma tablette. A quelques encâblures de là, l'amphithéatre romain de Pula, considéré comme le mieux conservé, est éclairé et me souhaite une bonne nuit.

Pula vue du mouillage, 23 octobre 2019

Le chantier naval de Pula, 23 octobre 2019

Arrivée de nuit à Pula, l'amphithéâtre romain, 23 octobre 2019

Jadranova, leaving at eight o'clock from the pontoon where we arrived last night. Cathy manages the start maneuver on guard, while Sophie secures the boat with a flying fender. 25 minutes later we pass under the bridge 60 meters high, the same bridge that we passed yesterday. In doing so, we return to the exit of Bakar Fjord. The colors are beautiful, the wind very low: 0.6 kt NW. We are moving at 5 knots, with the engine at 1,800 rpm.
We then cross the Rijecki Zaljev for fourteen nautical miles at heading 146 to pass north of Cres and arrive near Rt Sip Point and the village of Grabova. From there, we drive along the coast of Istria, in the inshore traffic zone of the SS which connects the Rijeki Zaljevo to the Adriatic. The day is beautiful, and many coves are occupied by bathers. Around noon, we anchor five meters deep and thirty-five meters of chain in front of Uvala Stupova, a small deserted and welcoming beach with pretty cliffs. The water is good, and the bathing nice. During lunch, accompanied by mozzarella tomatoes, we see the ship Navicos Unite, which goes down the TSS towards the open sea.
At 13:30 we leave the creek. We follow the coast, and at 19:30 we are south and Hrid Porer, only visible light, very obvious, that we roll leaving it on starboard. We begin our ascent to the northeast, then the north. At 20:30, the risotto with vegetables is served on board, prepared in a traditional way with arborio rice, wet pilaf way first with local white wine, and then seven or eight times with water. We will arrive a little later in the harbor of Pula, closed by a partially submerged breakwater. I am surprised by the importance of the shipyard. Placed on a platform almost surrounded by water, he is preparing what seems to be a liner. The shipyard and its cranes are lit up daily, with blue, mauve colors, which give it an air of discotheque.We anchor a little further in the bottom of the bay, about thirty-five meters of chain in a little more than five meters of water. As a matter of habit, I put a rope on the anchor, and I relieve the windlass from the tension of the anchor with an iron hand. Extra caution, I run an Anchor Watch on my tablet. A short distance away, the Roman amphitheater of Pula, considered the best preserved, is lit and wishes me a good night.

Photos : Jadranovo, départ du port, 23 octobre 2019 ; Peu après Jadranovo, 23 octobre 2019 ; Jadranovo, les ponts, 23 octobre 2019  ; Nettoyage  du pont, 23 octobre 2019. ; Dans l'Inshore traffic zone ouest du TSS de Cres, 23 octobre 2019 ; Plage de l'Istrie dans le chenal la séparant de Cres ; Crique entre Cres et l'Istrie, côté Istrie 23 octobre 2019 : Crique entre Cres et l'Istrie, côté Istrie 23 octobre 2019 (2) ; Tomates mozarella pour le déjeuner à bord, 23 octobre 2019 : Dans l'Inshore traffic zone ouest du TSS de Cres, 23 octobre 2019 ; La rive Istrie du chenal entre Cres et l'Istrie, 23 octobre 2019 : Entre Cres et le continent, 23 octobre 2019 ; Entre Cres et le continent, 23 octobre 2019 (2) ; Pula vue du mouillage, 23 octobre 2019 ; Le chantier naval de Pula, 23 octobre 2019 ;